Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Billet d'humeur du 21 juin 2001

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


J'ai été ému aux larmes hier soir. J'ai rencontré les parents des trois soldats israéliens kidnappés en Israël et emmenés au Liban par les milices de Hezbollah et les enfants de Elhanan Tennenboim , ce civil israélien de 54 ans, kidnappé lui dans notre pays. Ces familles n'ont pas des nouvelles des leurs depuis près de neuf mois. Ils ont approché la Croix Rouge à Genève qui s'est contenté de leur répondre que c'est un problème politique, les dirigeants européens les font recevoir par des troisièmes sous-fifres. Nul ne veut les écouter, nul ne veut entendre leur prière : avoir des nouvelles de leurs enfants Benyamin Avraham, Adi Avitan, Omar Saoued et Elhanan Tennenboim.

Leurs rares interlocuteurs leur répondent que c'est un problème politique alors qu'il ne s'agit que d'un problème strictement humanitaire. La Croix Rouge n'est pas entrée contact avec les prisonniers, nul ne sait où ils sont cachés, nul n'a de leurs nouvelles depuis 278 jours au 21 juin 2001.

Nous devons essayer de les aider. Faisons une pétition, manifestons devant les ambassades du Liban et de Syrie, exigeons de nos gouvernants qu'ils fassent quelque chose pour soulager ces familles et leur rendre leur père et leurs enfants.

Un Israël faible signifie que nous sommes faibles. Un Israël fort nous renforce.

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -