Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Bonne année 2008 (3 janvier 2008)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Adieu 2007, bonjour 2008.

Pour reprendre une formule que nous utilisons lors de la liturgie de Rosh Hashana, du Nouvel juif, que l’année finisse avec ses malédictions et commence avec ses bénédictions.

A l’orée de cette année riche de promesses, je vous souhaite qu’elles puissent se réaliser. Je vous souhaite à vous et à tous ceux qui vous sont proches, à tous ceux que vous chérissez, une bonne et heureuse année civile. Nous avons la chance, nous Juifs, de faire deux fois nos vœux de bonne année et nous en profitions.

Je vous souhaite des jours paisibles, sereins. Je vous souhaite le bonheur et la santé. Je vous souhaite la paix. La paix pour vous, pour vos familles, pour vos proches, pour Israël et entre Israël et ses voisins.

Je vous souhaite et nous souhaite un monde sans haine et sans racisme. Un monde où les seules différences possibles seront celles résultant d’une meilleure éducation, d’un meilleur comportement et non des différences dues à la couleur, à la religion ou à la classe sociale.

Je souhaite que la paix s’instaure entre Israël et ses voisins et que nous puissions, sans problèmes, passer tranquillement d’un pays à l’autre en toute sécurité parce que les peuples se seront acceptés.

Je souhaite un Proche Orient solidaire, luttant ensemble pour un monde meilleur.

Je souhaite que les croyances religieuses enseignent d’abord l’acceptation de l’autre et placent l’altérité au-dessus de tout car sans approche de l’homme il n’est pas possible, à mon sens, d’approcher D’.

Utopique ? Non. Je souhaite beaucoup, c’et vrai, mais je souhaite, surtout qu’un jour, proche, on puisse enfin dire : c’est arrivé et cela n'arrivera que si nous le voulons, lorsque nous le voudrions.

Bonne année 2008 à tous

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -