Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Et on appelle cela du journalisme ! (17 janvier 2008)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Le 15 janvier 2008, le Comité de Coordination des Organisations juives de Belgique – CCOJB - adressait aux médias et à la communauté le communiqué suivant :

La RTBF assimile des rescapés de la Shoah à des colons

Dans un reportage du Journal télévisé de 19h30 du 2 janvier 2008 consacré àa l'agenda politique de l'année nouvelle, la RTBF évoque la commémoration du soixantième anniversaire de la création de l'Etat d'Israël en ces termes : « Une création précédée par l'arrivée de milliers de nouveaux colons qui, après le génocide des Juifs d'Europe, veulent rejoindre leur terre promise ».

Le CCOJB dénonce ces propos qui assimilent des rescapés des camps de la mort à des colons.

Suggérer par ailleurs que la création de l'Etat d'Israël est un phénomène colonialiste méconnait la vérité historique qui a vu l'ONU voter en 1947 la création de cet Etat.

Le CCOJB condamne l'usage de ces propos indignes, blessants et inexacts et entend connaître la suite que la RTBF réservera à cet egard.

Joel Rubinfeld
Président

Comment peut-on ainsi méconnaître l’histoire. Comment peut-on ainsi falsifier les événements ?

Le commentateur ignore l’histoire. Il parle de la création de l’Etat d’Israël le 14 mars 1847 alors que tout le monde sait – et a plus forte raison un journaliste supposé être informé ! du 14 mai.

Il assimile les rescapés des camps de la mort à des colons et non à des êtres humains ayant survécu au pire et dont le seul refuge est la terre de leurs ancêtres. Il occulte le fait que la puissance occupante, l’Angleterre, fit tout ce qui fut en son pouvoir pour éviter l’arrivée des ces pauvres gens.
Il ignore que l’Etat d’Israël fut créé selon une décision des Nations Unies établissant en Palestine deux Etats : un juif et l’autre arabe (nul ne parlait de Palestine pour la partie arabe) et que l’ensemble des pays arabes de la région rejetèrent la partition et menacèrent les Juifs d’un bain de sang. Nous en avons pour preuve les multiples déclarations des politiques arabes. Il passe sous silence que, à l’établissement de l’Etat juif, les armées de sept pays arabes attaquèrent dès le lendemain Israël en dépit des appels de Ben Gourion à vivre en paix, ; cote à côte.
Il oublie que les états arabes chassèrent près d’un million de Juifs bien que la présence juive en fut de plusieurs siècles – un millénaire, antérieure à l’arrivée de l’islam et qu’ils spolièrent des biens pour des valeurs considérables.
Il ne veut pas savoir les massacres dont furent victimes les Juifs en Iak, en Libye, en Egypte, dans les Emirats, au Maroc, en Syrie, au Yémen..

Et on appelle cela du journalisme d’information !

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -