Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Antisémitisme pas mort (7 février 2008)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Antisémitisme pas mort

Il semblerait que l’antisémitisme ne se cache pas à Bruges. Un touriste américain a été mis à la porte d’un café car le serveur lui aurait dit « Nous ne servons pas les juifs ici, dehors ».
L’Américain a été déposer plainte à a police qui n’a pas voulu enregistrer celle-ci.

Dans quelle société vivons-nous désormais si un garçon de café se met à chasser quelqu’un pour des raisons raciales ? Ce garçon a-t-il été licencié sur le champ pour faute grave ?

Dans quel état vivons-nous si le citoyen ne peut plus déposer une plainte lorsqu’il est agressé verbalement ? Ira-t-on jusqu’ au moment où on ne pourra plus déposer plainte si on est agressé physiquement ?

Dans un autre registre, une personne de notre communauté, Mme Simone Susskind, cachérise un partisan de la lapidation de la femme. Vous avez bien entendu, en servant de modérateur à un débat sur l’islam des lumières, elle donne sa caution aux orateurs. Or un de ces orateurs n’est autre que Tarik Ramadan, l’apôtre d’un islam a l’opposé de celui des lumières puisqu’il déclare qu’il faut combattre la constitution d’un état si celui s’oppose à l’islam, d’un homme issu des Frères musulmans dont le Hamas, vivier des terroristes, est une des émanations. Les Frères Musulmans ont assassiné, ne l’oublions pas, Sadate.

Ce débat est vicié à l’avance. Je veux vous dire comment il va se dérouler. Tarik Ramadan, à son habitude arrivera en retard afin d’éviter la discussion et tiendra le crachoir tout seul.

Mme Susskind ignore sans doute qui est Ramadan. Elle ignore qu’il vient de déclarer qu’ »il ne faut rien accepter qui vienne d’Israël ». Elle ignore, elle sui est si active pour les femmes méditerranéennes, que cet individu au lieu de prôner l’abolition de la lapidation de la femme adultère (adultère est un mot qui se conjugue à toutes les sauces…) déclare, benoîtement, être en faveur d’un moratoire.

Oui sans doute Mme Susskind ignore qui est Tarik Ramadan… Je l’espère pour elle et j’espère pour elle qu’elle aura lé décence de refuser de participer à cette parodie de débat.

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -