Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Juifs honteux (6 mars 2008)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Juifs honteux.

Riposte disproportionnée. Usage immodéré de la force. Les qualificatifs pleuvent… Israël, agressé, est coupable de se défendre. C’est le monde à l’envers.

Il y a deux jours une manifestation s’est déroulée devant le siège de l’UE. Une poignée de gens de gauche, très à gauche mais d'une gauche sélective prenant bien soin de choisir son camp, pourvu qu'il soit anti-israélien, des Palestiniens et quelques Juifs d’un groupuscule tout à fait en marge de la communauté, voire du judaïsme, des Juifs "progressistes" (!) ont battu le pavé bruxellois.

J’admets que l’on puisse critiquer la politique israélienne. Pour autant que les intentions des opposants à cette politique soient sincères. La critique pour la critique est stérile, malfaisante. Les yaka sont légion, et il y en a aussi chez les Juifs. Or tout ces bien-pensants, enfin je me comprends pour ces deux mots, critiquent seulement pour critiquer, critiquent seulement l'Etat d'Israël, seule démocratie de la région, nous ne cesserons jamais assez de le répeter Comme il est facile de démoniser Israël. C’est tellement politiquement correct !
Par contre, je ne les entends pas condamner les terroristes qui ne visent que les civils israéliens en envoyant des pluies de roquettes sur le territoire d’Israël. C’est tellement politiquement incorrect !
Par contre, je ne les vois pas s’en prendre aux régimes arabes ou arabisés coupables de violation des droits de l’homme. C’est tellement politiquement incorrect !
Par contre je ne les vois pas s’en prendre à Téhéran qui menace un état souverain de génocide comme je ne vois pas ces manifestants se rendre devant l’ambassade d’Iran. C’est tellement politiquement incorrect !
Et comme leur silence sur le Darfur est assourdissant ! Parler serait tellement politiquement incorrect

Pourquoi cette partialité ? Pourquoi ne pas dénoncer les attaques du Hamas, du Hezbollah ? Pourquoi ce deux poids deux mesures ? Seraient-ils donc à la solde de ces groupements terroristes ? Stipendiés par l’Iran ? Payés par la Syrie ? Pourquoi ce qui est pour moi cette mauvaise foi ?

Pendant longtemps, un bon Juif était un Juif mort. Hé bien, c’est fini. Fini le temps des pogroms. Fini le temps de la dhimmitude. Fini le temps de raser les murs. Fini le temps d’arborer un profil bas. Grâce à Israël, le Juif fier de l’être est là. J’en suis.
Et l'Israélien rend les coups. Les rend fortement.

Parfois, Israël le déplore, il y a hélas des dégats collatéraux lorsqu'un civil, lorsqu'un enfant est touché. Celà n'arriverait pas si les terroristes ne se camouflaient pas lâchement au milieu de la foule.
Par contre, les terroristes palestiniens visent sciemment les civils, les enfants, les gens hospitalisés.

Où sont donc ces bien-pensants ? Ils regardent ailleurs, pudiquement. C'est tellement plus politiquement correct !

Ces Juifs si partiaux, si viscéralement anti-israéliens, Juifs soi-disant progressistes, orthodoxes anti-sionistes, Juifs mentalement en état de dhimmitude, sont la honte du judaïsme. Ils pensent être aimés de leurs ennemis alors qu’ils sont en faut méprisés. De tout temps il a eu des Juifs honteux. Nous en avons de nos jours aussi.

Peut-être que ce groupuscule devrait changer de nom ? Pourquoi ne pas modifier le progressiste en honteux qui lui siérait tellement mieux et ce serait tellement plus proche de la réalité, tellement plus correct aussi...

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -