Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Deux hauts lieux de notre histoire (4 mars 2010)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


 

 

Deux hauts lieux de notre histoire

 

Israël entend inscrire au patrimoine du judaïsme deux hauts lieux de notre histoire :

Le tombeau de Rachel et ceux de nos Patriarches et de nos Matriarches.

 

Ne pensez-vous pas que c’est juste que des symboles, aussi importants de notre histoire, de notre religion, soient préservés ?

 

A Hébron il y a la Machpela, les caveaux d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, celui de Sarah, de Rivka et de Léa (Rachel dort dans son propre caveau à l’entrée de Bethléem).

Savez-vous que l’achat de la Machpela par Abraham pour y ensevelir son épouse, Sarah, est la première transaction immobilière de l’histoire du monde ! La première du moins à être relatée avec les noms de l’acheteur, Abraham, du vendeur,  Ephron et des témoins  qui signèrent l’acte officiel : Amigal, fils d'Abishua le hittite; Elihoreph, fils de Ashunah la Hivite; Iddon, fils de l'Ahira Gardite; Adul, fils de« l'Abudish Zidonite. La Bible nous en, donne aussi le prix : quatre cents pièces d’argent.

Je le répète, il s’agit de la toute première transaction immobilière mentionnée dans ses moindres détails et elle concerne Abraham, notre Patrarche.

 

La Machpela, le caveau des Patriarches, lieu sacré s’il en fut, abrite aussi, selon la tradition, les dépouilles d’Adam et d’Eve.

Dès l’invasion arabe, en 638, la Machpela est transformée en mosquée.

En 1260, Baibars, le Mamelouk en interdit l’accès aux Chrétiens. Les Juifs ne sont pas autorisés, sous peine de mort, à dépasser la 7ème marche de l’escalier qui  mène aux tombeaux. Cette interdiction va durer sept cents sept ans, jusqu’à la défaite arabe de  juin 1967. A  la suite de la victoire d’Israël, les Juifs peuvent à nouveau se rendre à la Machpela pour y prier.

 

Un autre lieu symbolique (mais qui n’est pas inscrit au patrimoine car son historicité n’est pas avéré) c’est le Tombeau de Joseph, à Naplouse. Celui-ci, a été détruit à trois reprises  dont au moins deux fois par les Palestiniens ;

 

1ère destruction : samedi 7 octobre 2000.

Samedi 7 octobre 2000, des milliers de Palestiniens détruisent la Tombe de Joseph, évacuée quelques heures plus tôt par les forces de Tsahal.
Après sa destruction, celle-ci est symboliquement reconstruite en mosquée par les Palestiniens
Le rabbin Hillel Lieberman est tué alors qu'il essayait de sauver les rouleaux de la Torah.

En décembre 2002, le Tombeau est détruit pour la deuxième fois par un incendie.


3ème
destruction : 2003

Des enfants palestiniens ont jeté plusieurs pneus enflammés dans le tombeau de Joseph.
Les services de secours palestiniens se sont immédiatement rendus sur les lieux pour éteindre l’incendie.
Les enfants ont raconté qu’ils avaient mis le feu pour protester contre un couvre-feu instauré dans la région par l’armée et qui les empêche de se rendre à l’école.

 

Alors, je vous le demande, n’est-il pas normal, n’est-il pas juste qu’Israël inscrive au patrimoine archéologique juif au moins les deux hauts-lieux avérés depuis des siècles, la Machpela de Hébron et la tombe de Rachel ?

 

 

 

 

 

 

 

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -