Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Je n'ai ni vu ni entendu... (25 mars 2010)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Billet d’humeur du 25  mars 2010

 

De quoi vais-je bien pouvoir vous parler en cette veille de Pessah ?

L’actualité est tellement riche. Il y a tout d’abord ces Juifs, pas si progressistes que ce, qui ont essayé d’empêcher le dîner où Avigdor Lieberman, le ministre des Affaires Etrangères. de l’Etat d’Israël,  était l‘invité d’honneur.

Quelques personnes clamant haut et fort leur hostilité pour ne pas dire pour certains leur haine envers Israël.

Je ne les vois pas défiler ou protester contre les exactions et les massacres, oui mes amis, les massacres au Darfour ou contre les Chrétiens en terre d’islam. Ce ne serait pas politiquement correct.

 

Huit jours après la manifestation du 11 janvier 2009 où se sont fourvoyés les leaders des partis de gauche et durant laquelle des slogans « morts aux Juifs » ont été entendus (une condamnation par le PS n’est intervenue qu’un an après. Pas celle d’Ecolo, pas celle du CDH) et où les drapeaux d’organisations terroristes, Hamas, Hezbollah, claquaient au vent bruxellois, le 19 janvier, une des personnes aspirant à jouer un rôle dans notre communauté, qui se claironne socialiste, payée par  ce parti car elle occupe » des fonctions auprès d’un ministre PS, est une des cosignataires d’une carte blanche dans Le Soir qualifiant Israël « coupable de crimes de  guerre » et demandant à la Belgique et à l’UE de boycotter l’état hébreu.

 

C’est étrange mais je n’ai jamais vu sa signature sous une carte blanche contre la Russie, la Chine, le Soudan ou n’importe quelle « démocratie » arabe.

C’est étrange mais je n’ai jamais une manifestation appelant au boycott de la Russie, de la Chine, du Soudan où ces hommes politiques défileraient.

 

Permettez-mi de vous lire l’éditorial de Marc Knobel dans le bulletin du Crif d’aujourd’hui, intitulé : le mur de la honte.

 

 

Je veux le dire et le proclamer haut et fort : le mur de séparation est un scandale et une honte ! J’ai honte qu’un mur ait été bâti ainsi pour séparer les hommes, encastrer les uns, emmurer les autres au mépris de toutes les conventions internationales et de tous les usages.

 

Je veux le dire et le proclamer haut et fort : la colonisation de toutes ces terres est une honte et un scandale. Je ne comprends pas ce mutisme. Je ne comprends pas cette indifférence quasi générale alors que l’occupant maltraite, humilie, spolie. . Je ne comprends pas que le monde ne se lève pas et que les Etats-Unis ne fasse pas pression, une fois pour toute pour pousser les colons à dégager de là.

 

De là ? De là? De là? De là? De là?... De la République turque de Chypre du Nord, qui est un État autoproclamé le 15 novembre 1983, après l’intervention militaire et l'occupation par la Turquie du nord de l’île de Chypre en 1974. Couvrant 37 % de la superficie de l'île, elle n’est reconnue que par la Turquie qui y maintient une force militaire de près de 30 000 hommes.

 

Cela intéresse-t-il Europalestine, l’Association France Palestine Solidarité, le NPA, le PCF et les Verts ???

 

Bande de rigolos, va... !

 

Marc Knobel

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -