Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Billet d'humeur du 3/01/2002 sur Radio Judaïca (90.2 Bruxelles)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Billet d'humeur du jeudi 3 janvier 2002

Chers Amis, bonsoir.

Au seuil de cette nouvelle année civile, permettez-moi de vous adresser nos meilleurs voeux pour 2002. Puisse cette année qui commence vous apporter, à toutes et à tous et à ceux que vous aimez, le meilleur en commençant par une bonne santé, du bonheur, de la joie, de la prospérité et la sérénité dans vos coeurs.

Puisse cette année civile voir la fin de ce conflit qui déchire cette terre, objet de tout notre amour et de toute notre ferveur, Israël. Que ce pays connaisse enfin, comme ses voisins, paix et sécurité, une paix juste et durable et la sécurité tout le temps.

J'espère que cette année 2002 verra la fin des mensonges et de la désinformation qui frappent, injustement, Israël et le peuple juif dans son ensemble. Nous avons vu, au cours de douze derniers mois, une montée de l'antisémitisme qui a culminé avec les attentats anti-juifs dans le monde et particulièrement en France et dans notre pays.

On ne compte plus le nombre de rabbins ou de Juifs attaqués et molestés au sortir de la synagogue. De lieux de culte ou des écoles, cibles de bombes incendiaires. Est-ce normal, que les seuls lieux de culte qui soient gardés soient les synagogues, que les seules écoles soumises à protection soient les établissements scolaires juifs, que les seuls mouvements de jeunesse encadrés par la sécurité soient les mouvements de la jeunesse juive.

Est-ce normal que des parents qui doivent assurer la vigilance pour leur progéniture soient les parents juifs ?

Quand cela va-t-il donc cesser ?

L'Europe renoue, sans remords et sans états d'âme, avec ses vieux démons : l'antisémitisme. Et ce n'est pas uniquement la situation au Proche Orient, qui en est responsable. Nous sommes, à nouveau, accusés de tous les mots et les pouvoirs en place restent coi. Certes il y a condamnation ? du bout des lèvres car il ne faut pas effaroucher les électeurs en puissance et la gauche, comme la droite, ratissent large ! mais ce n'est guère suffisant.

Les protocoles des sages de Sion, ce grossier faux antisémite qui fit couler tellement de sang, est en vente libre dans les pays arabes et nombre de dirigeants, comme nous allons le voir dans le dossier qui vous sera présenté par Rivka et par moi, excitent leurs foules et mettant la défaite arabe sur le complot judéo-maçonnique. Pauvres idiots ! Si un tel complot existait est- ce que la Shoah eut été possible ? Est-ce que cette guerre de cinquante ans qui ravage le Moyen-Orient continuerait ? Est-ce que nous subirions, encore et toujours, cet antisémitisme ?

Il semble qu'il y ait une certaine accalmie depuis quelques jours. Espérons qu'elle croisse encore et que l'on arrive, très vite, à des relations de bon voisinage entre Israéliens et Palestiniens. C'est le voeu que je formule, à l'aube de cette nouvelle année 2002.

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -