Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Un sanctuaire attaquƩ. (22 mars 2012)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Un sanctuaire attaqué.

Nous avons – nous le sommes toujours – profondément choqués par cet attentat odieux de Toulouse.

Après s’en être pris à des militaires français de confession musulmane*, coupables de servir leur pays, la France, engagée en Afghanistan, Mohamed Merah, cet Algérien de 24 ans s’est retourné contre un sanctuaire,  une école. Une école juive. Il a tiré calmement, longuement, méthodiquement sur des enfants de moins de dix ans et sur un père de famille. Il a poursuivi, à l’intérieur, une fillette de 9 ans, Myriam, l’a attrapé par les cheveux et lui a logé une balle dans la tête. Une fillette de 9 ans !

Il voulait, dit-il, venger les enfants palestiniens.

Quel délire insane ! Mais les vrais responsables ceux qui, inconsciemment peut-être, ont armé son bras, ce sont ces pisse-copies qui, à longueur de journée, diabolisent Israël en assenant, urbi et orbi, des mensonges et des contre-vérités ou qui publieraient des images montées de toutes pièces.

Ce sont les politiques, bien timorés dans leur condamnation du terrorisme, mais outranciers dans leur comparaisons ou, comme les plus hauts responsables des partis « démocratiques » belges qui étaient en tête d’une manifestation pro-palestinienne à Bruxelles où des cris « Mort aux Juifs » ont été entendus, sauf par eux, et qui n’ont ni quitté le cortège ni condamné ces appels au meurtre.

C’est la responsable de la diplomatie européenne qui ose la comparaison infame : « enfants de Toulouse, de Sderot et ceux de Gaza ». Devant les levées de boucliers, elle a présenté certes (tardivement) des excuses, mais elle devrait quitter son poste car elle a entaché la politique extérieure européenne.

Ce sont ceux qui, hier encore, à l’Onu, ont loué la Libye de Khadaffi pour les droits de l’homme, commission qui comptait deux pays aussi moraux que la Libye de Khadaffi et l’Iran d’Ahmadinejad.

Ce sont ces « âmes » bien pensantes qui appellent au boycott des produits israéliens et qui montrent des oranges suintant de sang, palestinien, bien sur.

Ce sont ces pseudos intellectuels, tel Hessel, menteur sur son passé, qui ont l’indignation très sélective. Rien sur le Darfour, la Syrie et j’en passe.

Ce sont tous ces sots et ces fats qui comparent Israël aux nazis, qui assimilent sionisme et racisme. Ces gens qui voient la poussière dans l’œil de l’autre mais non la poutre dans le leur.

Ce sont ces caricaturistes qui à longueur de journal, diabolisent les Juifs.

Ce sont les négateurs de l’Histoire et ceux dont la vision de l’Histoire est tronquée.

Ce sont enfin et aussi les Palestiniens tant du Fatah que du Hamas, qui se servent d’enfants comme boucliers humains en tirant des roquettes à partir de zones habitées en violation de toutes les règles et de toute humanité sur Israël qui doit défendre sa population Palestiniens qui fabriquent honteusement des « morts » et des faux témoignages et montent des mises en scène afin de jeter le discrédit sur Israël.
 
 
*Remarquons qu'un des malheureux militaires, malgré un nom à consonnance "arabe", était chrétien. Mais peu l'ont signalé !

Moïse Rahmani

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -