Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Billet d'humeur du jeudi 21 février sur Radio Judaïca

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Écoeure, je suis écoeuré !

Quelle spirale infernale ! Attentats, représailles, le cycle est sans fin et laisse, hélas, des mères, des épouses, des enfants éplorés par la perte d'un être cher.

Arrêtez le massacre ! Stoppez la terreur ! Sus au terrorisme ! Sans terrorisme les représailles n'ont pas de raison d'être. Que les armes laissent la place à l'arme de la parole et au Shalom, au Salam, à la paix.

Je rage lorsque je vous les visages israéliens défaits et ceux d'Arafat et de sa clique rayonnants. Je rage lorsque je vois les mêmes visages de Palestiniens défaits et ceux des Israéliens encore soucieux, attristés, à cause des représailles. Non, ce n'est pas la joie, en Israël, lorsque des Palestiniens tombent (peut-on en dire de même du côté arabe ?).

Il y a une petite, petite, petite lueur d'espoir. Le frère du roi d'Arabie saoudite a tenu un langage différent. Il appelle à une paix entre Israël et ses voisins si l'Etat hébreu se retire aux frontières de 1967. Le texte est suffisamment vague pour permettre quelques modifications. Les deux parties semblent le trouver intéressant. Espérons-le.

Du rififi chez les Juifs de Belgique, titrait un quotidien belge. Les Juifs vont-ils à nouveau se déchirer ? Va-t-on assister à une nouvelle guerre des Juifs ? Quand donc comprendrons-nous que se disputer, se lancer l'anathème, fait le jeu de nos ennemis, se sert qu'à nous affaiblir et, D.ieu nous préserve, qu'à nous détruire.

Nous n'avons pas compris les leçons du passé !

Une nouvelle organisation, auto-proclamée Conseil représentatif des Juifs de Belgique veut damner le pion au CCOJB qui existe depuis trente ans. Emanation de qui ? Les membres de son bureau provisoire (rares sont ceux qui ont participé à des organisations communautaires, mais ce n'est pas une critique car du sang neuf peut faire du bien) vont appeler à des élections. Quelles élections ? Pourquoi faire ? Prenant trois mois d'avance sur la date qu'ils prévoyaient pour le démarrage de leur association, ils ont lancé un pavé dans la marre sans faire attention aux risques que cela peut occasionner.

Lors d'une émission sur les ondes de Radio Judaïca, pour la première fois, sous couvert d'un poème, on a traîné des Juifs dans la boue. On peut être d'accord ou contester la manière d'agir de certains. De là à les vilipender en public ? Je ne puis accepter chez les uns ce que je refuse aux autres. Je ne peux accepter que des Juifs en injurient d'autres parce qu'ils ne sont pas politiquement d'accord alors que je protesterai violemment si d'autres osaient se le permettre. Nous étalons nos dissensions publiquement alors que le linge sale doit se laver en famille.

C'est regrettable, c'est dommage, c'est écoeurant.

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -