Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Où sont les tollés ? (20 septembre 2006)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Cette semaine débute à l'ONU une session où tous les chefs d'état et de gouvernement seront présents. Parmi eux, l'iranien Ahmadinidjad, vous savez, celui qui prone la destruction de l'Etat d'Israel et qui, méprisant les six millions de victimes de la Shoah, a lancé un concours de caricatures sur ce thème.

Religieux fanatique, il s'est indigné des quelques dessins, de mauvais gout certes, qui montraient Mahomet avec une bombe dans le turban.
Mais ceux qui se font exploser, dans un djihad perverti de son essence (d'apres les théologiens, le djihad serait le combat que SE livre l'homme contre ses mauvais instincts), n'entrainent-ils pas dans la mort des innocents en hurlant qu'Allah est grand et que Mahomet est son messager ?

Or qu'a denoncé Benoit XVI si ce n'est cette violence incompatible avec la religion ? Du moins la religion telle que nous la comprenons, celle qui met la primaute de la vie avant tout.

Celui qui sauve une vie c'est comme s'il sauvait l'humanité toute entière affirment nos Ecritures et le monde musulman tire vanité de cet adage en se l'attribuant aussi.
Il m'a ete affirmé aussi que les écritures musulmanes stipulent que le sang du musulman est péché pour le musulman "dam el moslem haram al moslemq". Il ne faut donc pas verser son sang en vain. Mais la question se pose : et le sang du non-musulman ?
N'est-il pas péché, lui aussi ?

Ahmadinedjad va-t-l proposer au monde réuni a l'ONU d'embrasser l'islam ?
Va-t-il déclarer le djihad contre les Croisés (entendez les Chrétiens) et les Juifs ?
Oublierait-il ce verset qui dit "pas de contrainte en religion" se rappelant uniquement celui qui appelle à humilier les gens du livre, Juifs et Chrétiens, qui n'embrasseraientt pas l'islam ?
J'attends, nous attendons, le monde attend une condamnation de ceux-la même qui s'en sont pris à Benoit XVI. Ils lui ont cherché le fétu de paille dans l'oeil oubliant la poutre dans le leur.

Dans deux jours, be ezrat Hashem, nous célébrons Rosh Hashana. Puisse cette annee vous apporter le meilleur pour vous et pour tout ceux qui vous sont chers et puisse le Tout-Puissant étendre sur Israel et sur l'humanité le pavillon de la paix. Qu'Il donne force et sante à ceux qui souffrent, courage à ceux qui luttent pour la justice, sérénité et bonheur à tous.

Shana Tova. Je vous souhaite à tous d'être inscrit dans le Grand Livre.

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -