Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Pourim 5767 (28 février 2007)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Pourim 5767

La Foire du Livre de Bruxelles a ouvert ses portes aujourd’hui. Je regrette d’être loin de vous mais, au moment où Rivka vous lit mon billet, je serai – je l’espère en train de dédicacer mon dernier livre : Réfugies juifs des pays arabes.

Mon billet d’humeur sera consacré à Pourim.

Connaissez-vous l’histoire de Pourim ? du Pourim de Suze ?
Rivka vous en parlera, en long et en large.

Mais des Pourim il y en a eu dans notre histoire. Chaque fois que le peuple juif a échappé à un danger, la communauté fêtait un Pourim.

Nous avons le Pourim Mitzrayim, le Pourim de Baghdad, celui de Padoue, de Florence, De Tunis, dit Pourim de neige, de Kovno et, récemment, celui de Hitler célébré à Casablanca le 11 novembre 1943 lorsque la ville fuit sauvé de l’invasion allemande. Un « rouleau d’Hitler » fut rédigé comportant le « maudit soit Hitler, maudit soit Mussolini ! »

J’espère qu’Ahmadinedjad lira un jour les annales de son pays et découvrira l’histoire du Pourim Chouchan, Pourim de Suze. Il découvrira comment Aman, maudit soir son nom, fut détruit pour avoir voulu détruire notre peuple.
Ahmadinedjad devrait méditer sur la fin de ce vizir. Il lira que ce ne sont pas les Juifs qui l’ont mis à mort mais Assuerus, son souverain. Le peuple iranien mettra fin à cette tyrannie théocratique pour son propre bien, pour sa propre liberté.

Le malade au pouvoir à Téhéran veut la bombe. Aman voulait détruire les Juifs, faire un holocauste. Aman n’a pas réussi, Ahmadindjad en sera pour ses frais. Et nous dirons « maudit soit Ahmadinedjad » L’accord de la Mecque a-t-il changé quoi que ce soit ? Le Fetah et le Hamas se sont mis d’accord sur un gouvernement d’union nationale. Qu’on ne nous dise pas que le Hamas a reconnu implicitement l’Etat d’Israël. Il a réaffirmé son opposition à Israël, réitérant sa position de combattre « l’ennemi sioniste ». Encore un Aman !

Abbas, en tournée en Europe, n’a pas récolté ce qu’il espérait. Tant mieux si les Européens comprennent que le temps du double langage est révolu.

Les groupes terroristes se sont attaqués hie en Arabie Saoudite à des Français qui se rendaient à Médine. Sans doute convertis à l’islam puisque Médine est interdite aux non musulmans. Mais ces terroristes s’attaquent au monde occidental. Un appel d’Al Qaida appelle à la destruction des Chrétiens. Où ont donc les condamnations arabes des religieux musulmans ?

Nous sommes tous en guerre contre l’islamisme. Pas contre l’islam, D.ieu m’en préserve, mais contre cet intégrisme fanatique. On nous dit que les premières victimes sont les musulmans eux-mêmes. C’est exact. Que les prochaines cibles sont les pays dits-modérés. En fait, tous ceux qui ne pensent pas comme eux sont les victimes désignées.

Une nouvelle est tombée ce matin de Guysen, l’excellente agence de presse :

Le Hamas n'est pas prêt à reconnaître Israël mais serait prêt à dialoguer avec l'Etat juif. Le chef du bureau politique de l'organisation terroriste, Khaled Mashaal a indiqué qu'Israël doit en premier lieu mettre fin à ''l'occupation'' et aux souffrances du peuple palestinien avant que les Palestiniens n'explicitent leurs positions.

De qui se moque-t-on ? D’abord Israël se retire (au frontières de 1947 !), mette fin aux « souffrances », c'est-à-dire accepte le retour des réfugiés (selon les chiffres palestiniens près de quatre millions puisque – cas unique – la qualité de réfugiés est devenue héréditaire et transmissible, et après on va voir si on vous reconnaît…

Bonne fête de Pourim à tous

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -