Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

De la poudre aux yeux. (7 mars 2007)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


De la poudre aux yeux.

Une nouvelle tentative de désinformation est en cours. Un documentaire israélien,Sayeret Shaked, détourné par la TV égyptienne, annonce le prétendu assassinat par Tsahal – sous les ordres de Binyamin Ben Eliezer, - de 250 soldats égyptiens durant la campagne de 1967
. Les réalisateurs de ce documentaire israélien ont bien entendu nié ce que les Egyptiens déclarent.

La seule réponse à ce mensonge est le mépris.

Mais ceci est de la poudre aux yeux. Chaque fois qu’un pays dit arabe est confronté à des difficultés internes, il cherche un bouc émissaire : le Juif ou Israël ou, et cela arrive, sa minorité chrétienne

Veut-on faire oublier les exactions et les massacres dont sont victimes les Coptes, les seuls vrais Egyptiens ! Savez-vous qu’il y a quelques mois à peine, des Coptes ont été brûlés vifs dans des églises ! Cela ne vous rappelle rien ! Les Juifs entassés dans des synagogues où les cosaques, puis les nazis, les oustachis, les Ukrainiens, les croix fléchés etc… boutaient le feu ! Savez-vous que des Chrétiens, en haute Egypte, ont été crucifiés il n’y a pas si longtemps.

Bien que représentant plus de dix pour cent de la population, bien qu’étant sur leur terre, descendants des Egyptiens de l’antiquité, ils n’ont pas le droit de bâtir de nouvelles églises ni même de restaurer les leurs ! Qu’ils n’ont qu’un député au parlement ? Qu’ils ne peuvent enseigner l’arabe dans les écoles ? Que le seul ministre copte au gouvernement est la vitrine pour l’Occident, de la poudre aux yeux.

Prenons l’exemple de l’Irak. Dès la chute du régime de Saddam Hussein la rue irakienne a menacé la minorité chrétienne : soit la conversion sinon la valise ou le cercueil. Des rues entières se sont vidées. Des dizaines de milliers de Chrétiens ont abandonné leur maison pour se réfugier à l’étranger. Ca ne vous rappelle pas la fuite forcée des Juifs des pays dit arabes…

Des dizaines de débits de boissons, tenus par les Chaldéens, les Assyriens, les Syriaques, les Araméens, ont été pris d’assaut et incendiés.
Les petits boutiquiers interdisent aux chalands chrétiens de choisir fruits et légumes (ils les souilleraient !) lorsqu’ils ne refusent pas de les leur vendre.
J’ai personnellement eu le cas en Tunis en août 1982. Le vendeur de fruits entendait les choisir à notre place : nous n’avions sans doute pas le « type » tunisien !

Je vous l’ai dit : un de mes ancêtres a été brûlé vif en Perse en 1860. Sorti par temps de pluie, il avait « souillé » un mollah par son contact humide.

Ces règles ignobles héritées du Pacte d’Omar, sont toujours en vigueur, dans ces modèles de démocrate que sont les pays dits arabes

Dès l’arrivée du parti Baas, les Chrétiens, en Irak ne peuvent plus apprendre leur langue mais l’arabe. Leur histoire est occultée, on glisse sur Sumer, Akad, Babylone pour débuter au septième siècle avec l’arrivée de l’islam, en laissant entendre qu’il n’y avait pas d’habitants.
On oublie que les peuples qui habitaient la région, tout le Moyen-Orient, se composaient de Juifs, de Chrétiens et d’animistes. Nos religions sont originaires de là-bas et non de l’Occident. Le judaïsme est né là-bas, le christianisme ne vient pas de Rome mais de la Galilée juive !

Le double langage, pratiqué même en Europe, est omni présent. On vous vante la tolérance dont font preuve ces pays envers leurs minorités mais le discours en arabe est bien différent. Le Moyen Orient est judenrien. Bientôt il sera chistianrein, vidé de ses Chrétiens. Bethléem, jadis à 90 % chrétienne ne compte plus que 5% d’adeptes du Christ. L’Irak, la Syrie, L’Egypte, le Soudan, se dépeuplent de leurs chrétiens. Tiens, le Soudan, où des Musulmans en tuent d’autres. Mais les musulmans assassins, les Janjaweed, qui se veulent arabes, tuent les Fur, les Zaggara et les Massaleit, tribus noires.
Avec la complicité de Khartoum, l’accord tacite des pays dits-arabes et l’Occident qui ferme les yeux.
Déjà les Chrétiens du Sud ont été massacrés il y a quelques années par les Soudanais du Nord.

Le 8 mars est la journée de la femme. Allez le rappeler à ces potentats moyen-orientaux du Golf, des émirats, d’Iran, que la femme est l’égale de l’homme. Qu’elle jouit des mêmes droits, des mêmes avantages. Qu’elle doit avoir le droit de vote.
La femme, en Arabie Saoudite, est considérée comme une mineure d’âge. Elle ne peut pas conduire, quitter le pays, ouvrir un compte en banque sans l’aval de son père ou de son mari.

Seul l’éducation pourra défaire ce que l’éducation a fait, disait Jules Isaac. Il faut commencer à enseigner à nos cousins musulmans qu’ils ne sont pas « les meilleurs des hommes et que les autres leur doivent soumission » mais que ce sont des gens comme les autres, qu’un Musulman est l’égal d’un Chrétien et d’un Juif et que la seule supériorité qu’il puisse y avoir est celle du savoir et du comportement. Et alors un grand pas en avant aura été accompli.

Cette attaque égyptienne sert à camoufler ce qui se passe à l’intérieur.

Un groupe de catholiques allemands, emmenés par des évêques, s’est rendu en Israël et à Ramallah. Toute honte bue les prélats ont osé la comparaison Ramallah = Varsovie. Comment, après ce que leurs parents ont fait au peuple juif, comparer Varsovie et Ramallah !
Ce qui m’amène à vous parler de Raymond Barre.

Chassez le naturel, il revient au galop. Cet ancien premier ministre, vous savez celui qui parlait lors de l’attentat de la rue Copernic ou il y eut quatre morts : quatre victimes dont trois innocents (je traduis, le quatrième, Juif, ne l’était pas !), vient -, dans une interview à la fin du mois de février, de vanter les louanges de Maurice Papon et de Bruno Gollnish. Barre devient un allié de poids de Le Pen et le silence assourdissant des politiques français est étonnant.

Sénilité lorsque tu nous tiens...

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -