Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Arafat en Belgique. Billet d'humeur du 31 mai 2001

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Yasser Arafat effectue une visite en Belgique. Véritable VRP de la cause palestinienne, éternel voyageur, l’homme à la kefieh vient, une fois de plus, dans notre pays. Il sera reçu avec tous les honneurs : tapis rouge – rouge comme le sang qu’il a fait verser et qu’il continuer à faire couler – discours, flon flon etc… Le Comité de Coordination des Organisatiosn Juives de Belgique, l’Organisation Sioniste de Belgique et le Consistoire Central ont appelé à manifester aujourd’hui 31 mai à 18 heures pour la paix, contre le terrorisme et par solidarité avec Israël.

La Belgique le reçoit. Elle, si donneuse de leçons, lui en assènera-t-elle une ? Je n’ai pas entendu les vociférations des partis politiques – notamment les Ecolos – condamner cette visite ! Certes la Belgique reçoit qui elle veut, certes la Belgique doit entendre toutes les parties, mais dira-t-elle à Monsieur Arafat d’empêcher et d’arrêter les violences ?

Des deux choses l’une : ou Arafat tient ses hommes et son appel à cesser les violences sera entendu et s’il ne le fait pas c’est qu’il ne le veut pas . Ou alors il ne tient pas ses troupes et n’est pas un interlocuteur valable.

Israël a appelé à un cessez le feu et le respecte. Les Palestiniens s’en sont moqués en disant que c’est de la propagande. Alevaï, si seulement ils pouvaient, eux aussi, faire preuve cette même propagande comme l’a dit Shimon Perez.

L’Union Européenne le reçoit également. C’est n’est pas étonnant de sa part, elle qui est devenue si partiale. On ne l’entend pas beaucoup, cette Europe pusillanime, condamner les actes de terrorisme commis par les sbires d’Arafat.

Arafat est un tyran qui n’hésite pas, comme ses acolytes Assad et Saddam, à supprimer ceux qui lui sont opposés. Qui n’a ni foi ni loi. Un dictateur corrompu et machiavélique. Pour qui connais l’arabe dans Arafat il y a Araf et Araf, en arabe égyptien, veut dire dégoût, horreur. C’est dire l’estime que l’individu m’inspire.

Arafat et ses acolyes ont réussi à radicaliser tous les Juifs, même ceux qui avaient de la sympathie pour lui. A l’exception des Juifs honteux, progressistes ou non, tous les Juifs sont pour la pérennité de l’Etat d’Israël et pour sa sécurité. Je ne suis pas israélien mais je suis un fervent supporter de cet Etat et des institutions qu’il s’est démocratiquement donné. Hier Barak a fait des concessions majeures. Même sur Jérusalem. Arafat s’est moqué de lui. Sharon est capable d’utiliser la manière forte mais ne l’a pas fait jusqu’à présent donnant l’impression qu’Israël est faible. Israël ne l’est pas, il doit se défendre. Comme le disait le regretté Herbert Pagani dans Plaidoyer pour ma terre : « Sur cette terre j’ai ma terre. Elle m’a été donnée et sera maintenue. Et les Palestiniens ? Je suis un palestinien d’il y a deux mille ans. Je suis l’opprimé le plus vieux du monde. Il y a de la place pour deux peuples et pour deux nations mais je ne leur céderai pas ma place ».

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -