Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Première réunion de Paris de juin 2005

    MENU    

 

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


"Justice pour les juifs originaires des pays arabes"

Sous l'égide de la WOJAC (Organisation mondiale des Juifs originaires des pays arabes), et à l'invitation du CRIF, un symposium international de a JJAC (Justice for Jews from Arab Countries), s'est tenu à Paris, le 6 juin dernier. Animée par Stanley Urman, directeur exécutif de la JJAC, cette importante réunion a eu lieu en présence de S.E. Nissim Zvili, ambassadeur d'Israël en France, et de Madame Dina Soreck, ministre délégué auprès de l'ambassade.

Seize représentants venus des Etats-Unis, du Canada, de Grande-Bretagne, d'Israël, de Belgique, d'Italie et de France se sont retrouvés pour lancer une campagne mondiale de sensibilisation à la question des "réfugiés oubliés", à savoir les Juifs qui ont quitté les pays arabes, souvent dans des conditions difficiles et dans le dénuement le plus complet et dont une grande partie a été accueillie en Israël.

Les participants ont convenu d'instituer un "mois des réfugiés juifs des pays arabes" en mars 2006, période au cours de laquelle les communautés juives du monde entier seront notamment amenées, par le biais d'actions diverses, à "raconte l'histoire de la dépossession et de l'expulsion des communautés juives en terres arabes avant et après la création de l'Etat d'Israël", "mettre en valeur le rôle particulier joué par l'Etat d'Israël dans l'intégration des Juifs des pays arabes" et à "répandre le message selon lequel la réparation de l'injustice faite aux Juifs des pays arabes est une partie intégrante et inséparable de la résolution du problème des réfugiés du Moyen-Orient et une pré condition au règlement du conflit israélo-arabe".

L’Institut Sépharade Européen a décidé de prendre une part active aux travaux de la JJAC.

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -