Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

« France, prends garde de perdre ton âme… »

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


« France, prends garde de perdre ton âme… »


Fracture sociale et antisémitisme dans la République
par Emmanuel Brenner – éd. Mille et une nuits
160 pp - euros 10 – ISBN 284205-829-1

Dans les « quartiers » et les « cités » où le chômage de masse et la précarité qu'il engendre font des ravages, la population d'origine et française de nationalité s'est souvent sentie abandonnée par les pouvoirs publics. Le ressentiment d'une partie de la communauté d’origine maghrébine s'est égaré dans l'antisémitisme (ce « socialisme des imbéciles » comme le qualifiait il y a plus d'un siècle déjà August Bebel, sous le coup d’hommes habiles à exploiter failles identitaires et souffrances sociales.
A cet égard, la violence faite aux Juifs sonne au présent chef comme la révolte des gens sans appartenance, mal accueillis et souvent mal intégrés.
Mis en lumière par le conflit du Proche-Orient, cet antisémitisme n'en est pourtant pas né. Bien antérieur à la « seconde Intifida », il a sa logique propre, inséparable de l'histoire coloniale et pré-coloniale du Maghreb.
Par sa démarche originale qui consiste à marier les approches économiques et sociales, mais surtout historiques et culturelles, propre à rendre compte de la vague antisémite, Emmanuel Brenner montre comment, en affectant une partie de la société française, celle-ci illustre la crise profonde de la nation et de la République.

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -