Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Deux films : Ete 44 La Libération et La Colline aux mille enfants

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Dans la foulée des commémorations du Débarquement de Normandie, la RTBF nous adresse deux DVD :

Eté 44. La Libération. Ce film écrit et réalisé par Patrick Rotman, produit par Michaël Rotman, est un documentaire unique et bouleversant. Le réalisateur a passé plus d'une année à rechercher des documents, des archives, des films en France, aux Etats-Unis, en Russie, au Canada, en Angleterre.
Il nous livre près de deux heures de documents, très souvent inédits, la plupart en couleur, sur la libération de la France par les armées alliées. De la terreur nazie à la liberté, ces quelques mois cruciaux revivent par le biais de l'image et nous remémorent les opérations militaires, le comportement des Français, les rires et les larmes, la violence et la fête.
Les seuls à avoir le cœur lourd ce furent les Juifs survivants et cachés. La joie de la iberté recouvrée était estompée par le chagrin de ceux qui furent déportés et dont nul n'avait de nouvelles. Il a fallu attendre la fin de la guerre et la libération des camps pour saisir l'horreur de la réalité.
Eté 44 est un documentaire que tous, jeunes et moins jeunes, doivent visionner.

Et

La colline aux mille enfants, un film de Jean-Louis Lorenzi, avec Patrick Raynal,Ottavia Piccolo et, pour la première fois, Guillaume Canet.
Premier film français à avoir obtenu l'Emmy Award, une des plus hautes distinctions cinématographique américaine, cinq nominations aux 7 d'Or, ces deux heures nous ramènent soixante ans en arrière, à l'automne 1941, juste avant la rafle du Vel'd'Hiv.
Dans un petit village protestant des Cévennes, Clara toque à la porte du pasteur. Elle demande l'asile, la protection pour échapper à la déportation.
Le pasteur Fontaine sent qu'il est choisi pour accomplir une mission : sauver des gens. Lors de son sermon il exhorte ses ouailles à faire preuve de charité.
Les villageois sont d'accord, tous d'accord, sauf le maire et le père d'un milicien.
Chaque jour, des dizaines d'enfants débarquent sur cette colline. L'instituteur les accueille dans sa classe, les familles les logent, le pasteur leur apprend une nouvelle identité.
Le village se mobilise.
Ce film de deux heures est poignant et s'inspire d'un fait réel. Il montre la grandeur et la lâcheté, l'amour et la peur, la compassion et l'indifférence.
Au delà de l'héroisme de ces villageois, c'est toute cette population de gens, personnages simples ou brillants, intellectuels ou paysans, pasteurs et curés, humbles ou non qui, au péril de leur vie, ont sauvé des autres. Cette "Colline aux mille enfants" leur rend hommage. Nous aussi.

Ces films sont disponibles auprès de la RTBF vidéo (52 Bd Reyers, B-1044 Bruxelles)

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -