Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Encore quelques livres pour la rentrée. (30 août 2004)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


La France et les Juifs de 1789 à nos jours
Par Michel Winok – Ed.Seuil
420 pp – euros 22 – ISBN 2-02-060954-1

De 1791 – l’année de leur émancipation par l’Assemblée nationale – jusqu’aux troubles du nouvel antisémitisme des années 2000,les Juifs ont connu en France des relations contrastées avec l’Etat et la société globale. Cet ouvrage a pour but l’étude de ces relations, tantôt heureuses, tantôt néfastes ; souvent silencieuses et indifférentes, parfois dramatiques.
A cet fin, l’auteur (professeur émérite à l’Institut d’études politiques de Paris) revisite des épisodes majeurs de l’histoire nationale ; l’Affaire Dreyfus, les lois antisémites dans la France de Vichy, les répercussions dans l’hexagone de la Guerre des Six Jours. Il met en perspective des débats récents et moins récents (le cas Jean Paul Sartre, l’affaire Faurisson et le négationisme. Il éclaire également d’un jour nouveau des aspects plus méconnus de cette histoire tel le statuts des Juifs d’Algérie, par exemple et analyse la complexité du grand malaise des années 2000.
La France est-elle antisémite ? C’est aussi à cette question surgie de l’actualité que ce livre veut répondre.

Tu n’es pas une mère comme les autres
Par Anglekia Schrbsdorff – Ed. Phébus
496 pp – euuros 22,50 – ISBN 2-85340-989-0

Dans ce récit, en forme de biographie, considéré en Allemagne comme l’un des livres majeurs sur l’entre-deux guerres, Angelika Schrbsforff retrace l’aventure de sa mère, Else, une femme d’exception née juive dans le Berlin de la Belle Epoque, libérée des préjugés de son temps, dont la vie longtemps consacrée à une joyeuse bohème, finira broyée par la violence de l’Histoire.
Sa fille, installée à Jérusalem, nous rappelle, à travers l’évocation de cet étonnant destin de femme, que les meilleurs d’entre nous sont désarmés, souvent nus lorsque survient le pire, et que la lucidité à laquelle nous osons prétendre ne saurait être conquise que de haute lutte.

Tant que la terre pleurera
Par Yaël Hassan – Ed. Casterman
142 pp – euros 7,50 – ISBN 2-203-13036-9

Tout bouscule pour Samy le jour où il se fait agresser parce qu’il est juif. Il quitte alors la France, sa famille et son ami Kamal pour continuer ses études en Israël.
Là-bas, près de Bethléem vit Intissar une jeune Palestinienne dont le père, chef de chantier dans une entreprise israélienne, est désigné comme traître et humilié par des militants islamistes. Pour laver l’affront, Intissar décide de se « sacrifier ». Sa route croisera celle de Samy dont la mort permettra de sauver la vie d’une jeune palestinienne malade, par un don d’organe.
Yaël Hassan nous offre un roman qui échappe à tout manichéisme et où l’idée de paix est un espoir tenace malgré une réalité improbable. La fin est dans cette esprit très symbolique.

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -