Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Le yiddish tel qu’on l’oublie. Le nouveau livre de Nathan Weinstock

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Le yiddish tel qu’on l’oublie. Regards sur une culture engloutie
Par Nathan Weinstock – Editions Metropolis
494 pp – 34,60 euros – ISBN 2-88340-144-6

Ces textes choisis et magnifiquement traduits par Nathan Weinstock représentent une anthologie du yiddish éternel et dont on doit espérer qu’il se perpétuera dans les temps à venir.
Illustration exemplaire du monde yiddishophone au cours de siècles, ces contes et ces légendes, aussi bien d’inspiration religieuse que profane, ces récits, ces écrits destinés aux femmes nous font découvrir, sur le vif, ces scènes de la vie quotidienne, cet univers que la Shoah a balayé.
Nathan Weinstock réussit le pari de nous rendre ce yiddish débarrassé de ce folklore niais ajouté pour faire « vrai » alors qu’en fait il ne sert qu'à le dénature.
L’auteur, spécialiste incontournable de cette culture (ne lui doit-on pas mal d’ouvrages qui font autorité) nous étonne, une fois de plus, avec sa vaste culture de ce monde désormais exsangue. Les nombreux récits qui parsèment ce recueil, dont des inédits, enchanteront le lecteur.
Nathan Weinstock a réussi l’exploit, non de traduire – même avec brio et compétence – mais de travailler sur le texte original. Après s’être fait l’historien du mouvement ouvrier juif européen (on ne souvient de son « Pain de misère » de sa « Couleur espérance » et de ses « Terres promises », le voilà dans un nouveau rôle qui lui sied comme un gant, passeur de mémoire.

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -