Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Pour les congés de Carnaval

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Avenue de France
Par Colette Fellous - Ed. Folio
256 pp – ISBN 2-07-030527-9

C’est un roman qui a six au début de la phrase et quatre-vingt-deux au bout de la ligne… Le ciel est rose, il fera chaud demain, les étourneaux se faufilent dans les ficus de l’avenue, les hommes sont assis au fond des cafés. C’est l’Avenue de France, à Tunis, en 1885, mais c’est aussi Paris, Place de la Nation, en 2001

L’Avenue de France, artère symbolique qui traverse la ville coloniale et s’arrête au seuil de la ville arabe, est une voie intérieur empruntée par Colette Fellous pour traverser l‘histoire, la petite, la sienne et celle de sa famille, mais aussi de ce ays qu’elle a quitté à dix-sept ans mais dont elle n’a jamais cessé de faire partie.

Un Arabe face à Auschwitz : la mémoire partagée
Par Jean Mouttapa – Ed. Albin Michel
304 pp – 19 euros – ISBN 2-226-14195-2

Face à l’escalade désespérante de la violence qui ne cesse de meurtrir les peuples du ¨roche-Orient, face à l’angoisse sans précédent qui s’est emparée des Juifs d’Israël et de la diaspora depuis la seconde Intifada, Emile Shoufani a lancé en 2202 une initiative unique, magnifique mais a priori irréalisable : un voyage judéo-arabe sur le site d’Auschwitz-Birkenau, et une exploration commune de la mémoire de la Shoah.
Répondant à son appel des centaines d’Arabes israéliens ont voulu pénétrer la mémoire juive pour placer le dialogue à une autre niveau, dans un geste délibérément gratuit quia bouleversé beaucoup de consciences juives en Israël et dans le monde.
Ce voyage, intitulé « Mémoire pour la paix », a eu lieu en mai 2003, et a rassemblé plus de cinq cents personnes venues d’Israël, de France et de Belgique, Juifs, musulmans, chrétiens, croyants ou non-croyants. Jean Mouttapa retrace les étapes de cette aventure collective.

et, chez le même éditeur,

Hitler, l’Europe et la Shoah
Par Robert S. Wistrich
336 pp – 20,90 euros – ISBN 2-26-15559-7

Récusant toute explication mono-causale, et évitant toujours l’illusion rétrospective de la fatalité (la Shoah n’est jamais étudiée sans la résistance, Robert Wistrich, enseignant d’histoire moderne, juive et européenne à l’Université hébraïque de Jérusalem et directeur du centre international de recherche sur l’antisémitisme, passe au crible les interactions entre la politique de pureté raciale d’Hitler, la longue tradition européenne d’antisémitisme (tant chrétien que séculier), les troubles sociaux en Allemagne, les complicités des Eglises.
Il démontre comment se sont articulées plusieurs décisions à divers échelons pour aboutir à la Solution finale, et rappelle que l’Allemagne ne fut pas la seule à s’être efforcée de répondre à la volonté du Führer. On mesure mieux l’autonomie relative de chaque pogrom, de chaque massacre en Europe, sans, naturellement, que Hitler soit en quoi que ce soit exonéré.
Au terme de cette passionnante synthèse, Robert Wistrich s’interroge sur la place de la Shoah dans la modernité, insistant davantage sur le caractère européen du génocide que sur son caractère proprement allemand.

Un certain juif Jésus. Les données de l’Histoire
Par John P.Meier – Ed. Cerf
498 pp – 35 euros – ISBN 2-204-07036-X

Dans ce premier tome, sous-titré « Les sources, les origines, les dates », l’auteur, prêtre à New York, docteur en sciences bibliques, explique comment la question de Jésus se présente aux yeux de l’historien et les méthodes qu’il met en œuvre pour la cerner. Il s’impose de passer au crible de la critique les témoignages les plus anciens sur Jésus soit dans les premies écrits chrétiens soit dans les textes juifs ou païens. Il enquête sur les origines de Jésus, son milieu social, culturel et religieux et il établit enfin la gamme des dates que l’on peut retenir pour les événements marquants de sa vie : naissance, début et durée de son ministère, derniers repas, condamnation et exécution.
Cette enquête, conduite de manière rigoureuse suivant les sciences historiques de notre temps, est reconnue comme œuvre de référence par les l’exégèse biblique actuelle.

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -