Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Leo S.Olschki, une maison d'édition centenaire

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Leo S. Olschki est une maison d’édition italienne centenaire. Fondée par un Leo Samuele, prussien juif, bibliophile doublé d’un antiquaire, elle devient, vite, une référence en ce qui concerne les arts et les sciences. Son catalogue est riche de plus de deux mille titres différents dont une partie concerne le judaïsme et l’histoire du judaïsme italien. Les lois raciales de 1938 l’obligent à l’exil en Suisse où il décède en 1940. La guerre achevée, ses enfants, Cesare et Aldo reprennent le flambeau c’est, aujourd’hui, la cinquième génération Olschki qui participe à l’essor de cette maison d’éditions.
Après avoir tâté Venise, le siège de Leo S.Olschki s’ancre à Florence, dans une somptueuse maison du quinzième siècle, aux plafonds hauts, aux vastes espaces, entourée d’un magnifique jardin au fond d’une belle allée ombragée.
On sent l’histoire et le charme toscans couler des murs centenaires. Les parquets lambrissés, les bibliothèques abritant un exemplaire de leur production donnent raison au poète « Là tout n’est qu’ordre et beauté, Luxe, calme et volupté. (Charles Baudelaire) ».
Leo S. Olschki se spécialise, dès ses débuts, dans les sciences humaines et sociales. Il fonde également, au fil des ans, des revues, augmente ses collections, devient l’incontournable de tout ce que la péninsule (et au-delà) compte d’intellectuels de renom. Etre publié chez Olschki est le signe que l’ont est passé du stade d’intellectuel à celui de référence, de celui qui façonne les idées.
Dans le domaine qui nous concerne, le judaïsme, deux livres s’ajoutent aux nombreux autres :

Mondi paralleli, Ebrei e cristiani n’ell’Italia padana del tarde Medioevo all’Età moderna d’Alberto Castaldini.
L’auteur analyse la situation des Juifs dans la région padane (la plaine du Pô) entre la fin du Moyen-Age et l’Italie moderne.
En 160 pages denses, d’une écriture nerveuse mais limpide, avec une érudition à la portée du profane, Alberto Castaldini nous instruit sur les origines des communautés juives qui s’établissent dans la plaine du Pô dès le treizième siècle.
Après un survol de ces communautés, l’auteur s’attarde sur des grandes figures, telles que Gesrshom Soncino, le fondateur de l’imprimerie juive, Hillel de Verona, qui établit un lien entre la tradition et la modernité, Abraham Rovigo, le kabbaliste hérétique…
Un indice des noms de personnes et des lieux enrichit cet ouvrage

Mondi paralleli
Par Alberto Castaldini
160 pp - 18 euros – ISBN 99-222-5341-8

dans un autre régistre, en hommage aux quatre-vingt-douze ans de Vittore Colorni, une pléiade d’intellectuels s’est réunie pour un somptueux Una manna buona per Mantova (Man Tov le-Man Tovah), un ouvrage de 714 pp dirigé par Mauro Perani.
Vittore Colorni est un penseur italien, docteur émérite de droit ecclésiastique à l’Université de Ferrare, il a écrit considérablement, méthodologiquement, sur le judaïsme.
Il était juste de lui rendre un hommage mérité et divers hommes de sciences, Juifs et Chrétiens, apportent, par leur contribution en italien, anglais et français, leur tribut à cet intellectuel de haut vol.
Un ouvrage indispensable pour qui veut approfondir le judaïsme italien.

Una manna buona per Mantova. Man Tov le-Man Tovah
Dirigé par Mauro Perani
714 pp – 70 euros – ISBN 88-222-5366-3

un site bilingue, italien et anglais, vous ouvre ses portes.
http://www.olschki.it/

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -