Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Un livre majeur de Shmuel Trigano

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Les Frontières d’Auschwitz. Les ravages du devoir de mémoire
Par Shmuel Trigano – Ed Livre de Poche
254 pp – 6 euros – ISBB 2-253-13092-3

Plus le devoir de mémoire s’approfondit et s’institue, plus il ouvre la porte au développement de l’antisémitisme. C’est l’idée qui se dégage de ce livre majeur de Shmuel Trigano, professeur de sociologie à l’Université de Paris-Nanterre, écrivain prolixe et président de l’Observatoire du monde juif.
C’est effectivement au lendemain de la conférence sur l’enseignement de la Shoah (Stockholm 2000) où furent présents un grand nombre de chefs d’Etat qu’a éclaté en Europe une crise antisémite sans précédent depuis cinquante ans.
Au nom de la morale de la Shoah, toutes les formes d’existence juive de l’après-guerre se voient aujourd’hui régulièrement accusées de « nazisme » .
Ce n’est pas un phénomène de compensation psychologique qui allègerait la conscience européenne de sa culpabilité comme on le pense, mais un défaut congénital du devoir de mémoire quine reconnaît dans les Juifs que des victimes au dépens du peuple juif vivant.
Le décalage entre cette attente et la réalité est lourd de très graves dérapages, comme l’histoire politique internationale de ces quatre dernières années nous le montre.
Cette critique constructive du devoir de mémoire doit être reçue comme l’indispensable contrepoint au déferlement événementiel qu’a occasionné les anniversaires de la libération d’Auschwitz et du procès de Nuremberg.

Shmuel Trigano signe ici son quinzième ouvrage.

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -