Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Quelques livres sur le juda´sme et les Juifs

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Judaisme La France, l’élite rabbinique d’Algérie et la Terre sainte au XIXe siècle
Par Yossef Charbit – Ed. Honoré Champion
464 pp – ISBN 2-7453-1228-6

Ce livre combe une lacune dans la connaissance du judaïsme maghrébin. Celui-ci n’a survéci, comme partout dans la diaspora, que grâce à son élite rabbinique qui a maintenu vivaces la culture, la langue, les traditions. <¨> Avec une rigueur scientifique, l’auteur historien aux Universités Ben Gourion et Bar-Ilan, redonne in visage et retrace l’histoire de ces rabbins.

La naissance du hassidisme. Mystique, rituel et société (18-19e siecle)
Par Jean Baumgarten – Ed. Albin Michel
656 pp – 27 euros – ISBN 2-226-15884-7

Jean Baumgarten, directeur de recherches au CNRS en professeurs d’histoire en l’EHESS, a travaillé sur la littérature yiddish et l’histoire du monde culturel ashkénaze.
Ce présent ouvrage nous entraîne à la découverte du hassidisme et de la mystique juive.
L’auteur nous en livre la première synthèse en français de ce mouvement qu’il étudie dans sa totalité.
C’est un énorme travail de recherches qui nous ouvre les portes de sa dimension théologique, de son organisation sociale, de ses coutumes religieuses aux techniques mystiques. Fondé sur l’analyse d’une riche littérature, ce livre nous permet de situer le hassidisme dans l’histoire de la mystique juive, d’en recomposer la genèse mais aussi d’en cerne la nouveauté doctrinale.

L’Uinversité de Lille nous adresse ses deux dernières parutions : Tsafon, revue d’études juives du Nord, N° 49 et 50
Le tome 49 traite des langues et culture d’exil dans un dossier rassemblé par Françoise Saquer-Sabin. Un bémol n éanmois : l’oubli de la composante judéo-espagnole de ces langues d’exil. Souhaitons qu’un prochain numéro soit consacré à cette « linda lengua », cette douce langue..
Mais ce dossier est passionnant à découvrir.
Un article nous entretient d’Une judéïté : Marguerite Duras, fille d’Auschwitz et d’Hirsohima, tandis qu’une autre nous entraîne sur les traces de Jules Isaac et l’enseignement chrétien concernant le judaïsme et les juifs.
Le numéro 50 rend hommage au fondateur de la revue, Jean-Marie Delmaire dans un dossier dirigé par Danielle Delmaire et Emmanuel Persyn.
Un superbe numéro pour un personnage d’exception.

Rechercher ses ancêtres juifs
Par Laurence Abensour Hazan – Ed. Autrement
80 pp – 10 euros – ISBN 2-747-0790-X

Un livre utile pour qui entend retracer ses ancêtres. Un passionnant ouvrage qui fera de vous un généalogiste en herbe, un détective à la recherche de ses racines.
Cela fait des années que Laurence Abensour Hazan se consacre à cette passion, est une des chevilles ouvrières de la généalogie juive en France et la pionnière de la généalogie sépharade à laquelle en consacre un chapitre important de son ouvrage.
Une liste non exhaustive d’adresse sera utile au lecteur. Bravo, Laurence.

La Rassegna mensile di Israel Collectif – Unione delle Communità ebraiche italiane
Vol LXX

Un formidable ouvrage sur le judaïsme italien, peu nombreux mais si vivace et actif qu’il en devient une des fiertés du judaïsme mondial.
Dans ce volume une étude de Maurice Roumani sur les minorités juives des pays arabes aujourd’hui en Israël. Passionnant.

La Pierre des Juifs
Par Danielle Baudot Laksine – Ed. de Bergier
Tome 1 : La Pierre des Juifs, 316 pp – euros 20 – ISBN 2-9156778-4-7-
Tome 2 : Les grands visiteurs, 312 pp – euros 20 – ISBN 2-9516778-7-1

Un travail exemplaire pour nous rappeler l’histoire de Sainst-Martin-Vésubie, au-dessus de Nice, où des Juifs se réfugient pour échapper aux rafles.
Ils y couleront des jours paisibles le temps d’un été, oubliant la guerre, au sien d’une population accueillante, jusqu’au retrait des Italiens.
A l’automne 1943, contraints de fuir à nouveau, ils se dirigeront à pied vers l’Italie en un exode tragique. Des paysans, des bergers, des villageois, risqueront leur vie pour les aider à échapper aux nazis.
Certains seront pris et déportés.
A l’est de Saint-Martin, vers la cime de la Palu, se dresse un abri dénommé « La Pierre des Juifs ». Des bergers auraient-ils cachés des Juifs ou, comme le prétend la rumeur, les auraient-ils volés et assassinés ?
Dans ces livres émouvants, illustrés de photos, l’auteur part à la recherche de la vérité.
Danielle Baudot Laksine est une passionnée et a déjà écrit maints ouvrages qui ont pour thème l’histoire de sa région.

Nous attendons avec impatience le tome 3 : Un temps désordre.

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -