Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Une merveilleuse anthologie " Refranes y dichos de mi abuela Beïda Lévy"

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Refranes y dichos de mi abuela Beïda Lévy

Cette anthologie est un livre de mémoire et de fidélité.

Situons-le : en 1909, dans une famille juive d’origine tétouanaise, n&ît une petite fille, Reine Akriche.

Elle a recueilli les proverbes dont sa grand-mère, Beïda Lévy, l’abreuvait à chaque occasion ; et chaque occasion était bonne pour que l’aïeule transmette. Rappelons-nous, nous sommes au début du siècle, la culture ambiante est celle empotée d’Espagne quatre siècles auparavant.

Reine Akriche a baigné, sa vie durant, dans ce judéo-espagnol du Maroc, la hakétia, qui commença à se castillianiser vers la moitié du dix-neuf siècles. Elle a hérité d’un trésor de plus de deux cent cinquante proverbes qu’un éditeur – grâces lui en soient rendues – Christian Nicaise, a noté et a rendu accessible à tous, dans un tout petit livre simple, sans fioritures, sans dessins, un petit ouvrage semblable à nos synagogues moyenâgeuses, cachées, anonymes, banales extérieurement mais d’une richesse intérieure au-delà de toute espérance.
Il me rappelle le dicton : « Peu importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse ». Le flacon ne rend pas la richesse du contenu !
Dans ce recueil, toute la sagesse populaire, tous les espoirs d’un peuple, tout son enseignement. En voici un que beaucoup devraient méditer car il s’apparente au « Dina de malkuta dina », la loi du pays est la Loi : « Dondes fueres, has como veres ». Où tu vas, fais ce que tu verras ».
Si seulement tous l’adoptaient !

Certes il existe bon nombre de proverbiers. Notre maître-es-judéo-espagnol, HaïmVidal Sephiha, y a même consacré un cours à l’Institut d’Etudes du Judaïsme de l’Université Libre de Bruxelles et à la Sorbonne. Nos amis Klara et Elie Perahia, d’Istanbul, Enrique Saporta y Beja, la communauté de Macédoine ont écrit à ce sujet mais ce « Refranes y dichos de mi abuela Beïda Lévy » possède une dimension autre : non seulement les proverbes sont classés par thèmes et sont tous traduits en français (et parfois Christian Nicaise en donne, si elle existe, la symétrie avec nos proverbes) mais c’est, à ma connaissance, la première fois où le proverbier hakétia est mis à l’honneur.

Ces proverbes, plusieurs fois centenaires, se perpétueront à jamais. C’est un bel hommage que l’éditeur rend à Reine Akriche qui nous a quittés, en septembre 2004.

Refranes y dichos de mi abuela Beïda Lévy
Proverbes judéo-espagnols. La thématique

Par Reine Akriche et Christian Nicaise
24 pages – ISBN 2-905598-87-5 – prix non communiqué
L’Instant Perpétuel
14 rue de la Glacière
F-76000 Rouen

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -