Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

A la découverte de deux grands talents

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Le B'nai B'rith fera son Salon des Ecrivains le dimanche 19 novembre 2006 de 14 à 19 h dans les Salons de la Marie du 16e arrondissàment, 71 av Henri Martin, 75116 Paris M° Pompe

De nombreux écrivains vous attendent. Parmi eux signalons deux talentueuses auteures, fidèles lectrices de Belsef, militantes infatigables et écrivains de grande qualité : Joëlle Perelberg et Yaël König

Un livre à lire, un auteur à découvrir.

Joëlle PERELBERG, femme de coeur et de conviction, passionnée et passionnante, militante incontournable et respectée de la communauté juive française, sinon européenne, très active au B'nai B'rith International, au B'nai B'rith Europe et au B'nai B'rith France (elle a d'ailleurs tenu à réserver la sortie de son livre à cette organisation), vient de publier, aux Editions du Losange

Oncle Isak

La découverte d'une boite dans un grenier. C'est l'occasion pour l'auteur de découvrir un « secret de famille », l'existence d'un oncle dont personne jamais ne parle.
Des lettres, des photographies, sont autant de repères qui vont guider Joëlle dans le temps et dans l'espace.
Dans un kibboutz en Israël, elle retrouvera des gens qui ont connu son oncle, et sa tombe. Et finira par comprendre le sombre destin d'Isak, un homme d'une qualite rare qu'elle aurait tant voulu connaître. La reconstitution de cet itinéraire particulier conduit aussi à découvrir en filigrane comment s'est bâti l'Etat hébreu.

Oncle Isak www.editionsdulosange.fr

*********

Elle nous surprendra toujours.

Yaël König est un écrivain au grand coeur. C'est d'ailleurs avec le coeur et les tripes qu'elle écrit et ce grand coeur affleure dans tous ces livres. Chaque nouvel ouvrage est une découverte et un enchantement.
A travers son oeuvre, en filigrane, une grande poésie se dégage. Ne fut-elle pas d'ailleurs premier de poésie de France alors qu'elle n'avait que seize ans !
Son don pour la poésie persiste et cette phrase de Baudelaire : "l'homme peut se passer de pain, de poésie jamais" pourrait-être sienne.
Nine Moatti, qui la connaîit bien, dit d'elle, à juste raison : "Yaël König est une conteuse comme on les aime, vibrante et passionnée, qui sait transmettre l'amour qu'elle porte à ses héros"

Son dernier ouvrage, Pourtant je suis sa fille, démonte les problèmes entre une mére, Clarisse et sa fille, Edith, analyse le désinterressement de Clarisse envers Edith, la recherche, par cette dernière, des raisons de cet abandon sentimental.

Pendant dix ans les deux femmes ne se voient pas. Edith, un jour, veut demander des comptes à sa mère. Celle-ci accepte de la voir...

Pourtant je suis sa fille
Editions Yago
editionsyago@wanadoo.fr

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -