Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Des livres sur le judaïsme grec

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


 

LES ÉDITIONS

DU CONSISTOIRE CENTRAL DES COMMUNAUTÉS JUIVES EN GRÈCE

Tracer la présence juive en Grèce

 

 

Les éditions du Consistoire Central des Communautés Juives en Grèce se fixent comme objectif d’enregistrer la présence juive en Grèce, une présence qui date depuis l’Antiquité, et de combattre ainsi le danger de l’oubli qui pourrait menacer l’histoire de ces Communautés dévastées pendant la Seconde Guerre mondiale. En effet, les Nazis ont détruit pendant la Guerre un immense nombre de registres et de fonds d’archives qui pourraient porter témoignage de la présence juive. L’objectif de la « Solution Finale » n’était que l’effacement de toute trace qui pourrait rappeler la présence juive sur cette terre. Après la Guerre, et surtout pendant ces dernières décennies, les Communautés Israélites de la Grèce s’efforcent de rassembler des éléments témoignant de leur histoire. Les éditions du Consistoire Central des Communautés Juives en Grèce et la revue « Chronika », issue par le Consistoire depuis déjà 30 ans consécutifs, ont significativement contribué au rassemblement, à l’exploitation et à la préservation de ces éléments. Les titres récemment publiés par le Bureau des Relations Publiques du Consistoire sont les suivants :

 

 

CONSISTOIRE CENTRAL DES COMMUNAUTÉS JUIVES EN GRÈCE

L’Holocauste des Juifs Grecs – Monuments et Mémoires

Editions bilingue grec-anglais

 

Le Ministère de l’Éducation nationale et des Affaires religieuses de la Grèce, le Secrétariat Général de la Jeunesse et le Consistoire Central des Communautés Juives en Grèce ont édité en commun le volume commémoratif L’Holocauste des Juifs Grecs – Monuments et Mémoires. Il s’agit de l’enregistrement de l’histoire et de nombreux monuments juifs qui ont échappé à la violence dévastatrice de la Seconde Guerre mondiale et se trouvent disséminés dans les différentes Communautés Israélites de la Grèce.

Ce tome commémoratif comporte, par ailleurs, une introduction historique portant sur la politique criminelle qu’ont menée les Nazis contre le judaïsme en Europe et en Grèce.

  

 

THANASSIS KALAFATIS

Les Juifs de Corfou en route vers Auschwitz et leur passage par l’île de Leucade     

Editions en grec

 

Cet ouvrage a enrichi la bibliographie portant sur la présence juive sur les îles ioniennes, une présence continue de 1492 jusqu’aujourd’hui. Plus particulièrement, cette étude révèle une page inconnue de l’histoire de l’île de Leucade. Il s’agit de l’aide apportée par ses habitants aux Juifs de Corfou lorsque ces derniers ont été de passage par l’île de Leucade, quelques mois avant leur déportation définitive aux camps de concentration nazis. 

            L’ouvrage est divisé en deux parties. La première partie porte sur les populations juives des différentes îles ioniennes ainsi que sur les relations entretenues entre les populations chrétiennes et juives de chacune de ces îles. Ensuite, la seconde partie est consacrée à l’histoire propre de la persécution des Juifs de Corfou par les forces d’Occupation et aux événements qui ont marqué leur passage par l’île de Leucade.

               L’étude est complétée par un annexe qui comporte de témoignages de Juifs de Corfou, une liste des noms des habitants de Leucade qui ont apporté secours aux Juifs le juin de 1944, l’appel à la cessation des violations à l’encontre des Juifs (1861) qui a été lancé par l’Evêque de Corfou Athanase ainsi que des extraits d’élégies des Juifs en vue de leur persécution. 

 

 

GEORGIOU A. SIOMPOTI

Les Juifs Romaniotes d’ Ioannina

Editions en grec

La Communauté Juive d’Ioannina compte parmi les Communautés les plus anciennes et importantes du pays ayant de traditions culturelles uniques. 

L’auteur de l’ouvrage, Georgios Siompotis, a entrepris la tâche de rassembler des éléments dispersés et recomposer l’histoire et l’image de la Communauté Juive d’Ioannina.

Cette Communauté, toujours existante, et les monuments juifs érigés dans la ville portent témoignage de la présence continue des Juifs en Grèce et constitue une preuve de la coexistence harmonique de ceux-ci avec leurs concitoyens Chrétiens. 

 

DAMIANOS P. KOKKINIDIS

Bibliographie d’ Ioulios Kaimis

Editions en grec

Ioulios Kaimis, un auteur Juif grec, a été un pionnier des études sur les mœurs et  les coutumes. Son étude portant sur l’histoire et l’art de Karagiozis restent toujours proverbiale.

Cet ouvrage constitue une présentation synthétique de la bibliographie portant sur l’œuvre du grec Juif Ioulios Kaimis. Les publications se distinguent en deux périodes différentes, de 1926 à 1940 et de 1947 à 2004. 

 

 

S. THOMOPOULOU, R. FREZIS

Bibliographie juive grecque 1716-2005

Edition en grec

 

La 4ème édition, revue et augmentée, de la Bibliographie juive grecque, comprend l’ensemble des éditions grecques publiées de 1716 jusqu’en 2005 et concernent d’une manière plus ou moins directe de questions juives.

La nouvelle édition de la Bibliographie contient 1.106 titres d’éditions collectés par Sozon Thomopoulos et complétés par Raphael Frezis. La bibliographie en question constitue une source très importante pour les chercheurs en histoire, en sociologie, en études de religions ou en politique. L’ouvrage contient également de titres d’ouvrages qui contiennent de grandes parties et chapitres consacrés à de thématiques liées au judaïsme.   

 

 

KONSTANTINOS TSILIGIANNIS

La Communauté Juive d’ Arta

Edition en grec

 

La Communauté Juive d’Arta a été une Communauté prospère qui a constitué un moteur puissant de développement aussi bien pour la ville d’Arta que pour la région en son ensemble. Les membres de cette Communauté ont été des Juifs Romaniotes ayant leur propre rituel en grec (rituel de type romaniote) et leurs propres coutumes. 

L’auteur de l’ouvrage décrit la vie et l’évolution de cette communauté en examinant les singularités de son parcours historique. La participation active et la contribution des Juifs aux affaires de la ville est illustrée à partir de la démonstration de leurs activités dans les différents domaines, à savoir au secteur administratif, au plan scientifique ou commercial, etc. L’ouvrage en question réussit, enfin, à nous présenter une image de la vie quotidienne dans la ville d’Arta et constitue, de ce fait, une belle preuve des bonnes relations entretenues entre les populations juives et chrétiennes de la ville.

 

APOSTOLOS PAPAIOANNOY

Les quartiers juifs d’Ioannina: Histoire – Urbanisme – Architecture

Edition en grec

 

Cet ouvrage constitue le produit d’une longue recherche portant sur l’architecture urbaine de la Communauté Juive d’Ioannina.

L’histoire de la Communauté est suffisamment étudiée par des historiens distingués, des spécialistes en urbanisme et d’hommes spirituels dont les œuvres sont pris en compte dans l’écriture de cet ouvrage. 

L’architecture juive d’Ioannina fait partie de l’architecture urbaine de l’ensemble de la ville et constitue un trait caractéristique et inséparable de celle-ci.

 

 

CONSISTOIRE CENTRAL DES COMMUNAUTÉS JUIVES EN GRÈCE

Les jeunes dans le tourbillon de l’Occupation. La persécution et l’Holocauste des Juifs grecs, 1943-1944

Edition bilingue : grec 2008 -anglais 2009)  Young People in the Maelstrom of Occupied Greece – The persecution and Holocaust of the Jewish people 1943 – 1944 ]

 

L’édition grecque de l’ouvrage date de 2008 et a été suivie, un an plus tard, par son édition en anglais. L’ouvrage constitue l’œuvre commun du Secrétariat Général de la Jeunesse et du Ministère de l’Éducation nationale et des Affaires religieuses de la Grèce.

L’ouvrage comprend de témoignages de jeunes Juifs qui ont vécu en Grèce pendant l’Occupation et ont survécu de la persécution et des camps de concentration nazis.

L’édition en anglais est complétée par de récits historiques qui permettent de mieux interpréter et comprendre les maux qu’ont subis le pays et sa population juive pendant l’Occupation nazie.

 

 

KYRIAKI MELETSI

La présence des Juifs dans les villes grecques au cours du deuxième voyage de l’Apôtre Paul dans les villes grecques

Edition en grec

         

L’ouvrage en question constitue une recherche scientifique portant sur l’installation des Israélites dans les villes de Philippoi, de Thessalonique, de Véria, d’Athènes et de Corinthe, ainsi que sur l’île de Délos où se trouve la plus ancienne Synagogue du pays. La recherche est menée sur une période qui s’étend de la période hellénistique jusqu’à la première période des temps romains.

L’auteur décrit le cadre historique de l’immigration des Juifs aux villes grecques en s’appuyant sur la littérature historique et théologique ainsi que sur les trouvailles archéologiques. L’accent est également mis sur les relations entretenues entre ces communautés juives et leur environnement politique et culturel hellénique. L’ouvrage comporte, enfin, une référence exhaustive à l’organisation et la place de ces communautés au sein de la société, l’attribution de la citoyenneté aux membres de la Communauté, leurs relations avec les autorités locales, l’impact qu’on eu sur la politique extérieure d’Hérode et de sa dynastie ainsi que l’institution de la bienfaisance. 

 

 

KONSTANTINOS MAGLIVERAS

La question des réparations pour les spoliations commises pendant l’Occupation nazie de la Grèce : Le cas de l’or monétaire des Juifs

Edition en grec

 

La question des réparations pour les spoliations commises par les nazis tout au long de l’Occupation reste toujours une question nationale en suspens. En effet, la Grèce n’a pas jusqu’aujourd’hui reçu des réparations pour les ravages subis pendant une guerre qui a dévasté le pays.

L’étude de Konstantinos Magliveras revient sur la question et, en s’appuyant sur de sources et de documents officiels, met en lumière les droits et les revendications légitimes qu’avait présentés la Grèce auprès des organes internationaux appropriés.  

Les réparations en question comprennent l’or monétaire des Juifs, dont les biens ont été confisqués et spoliés par les Autorités d’Occupation allemandes. La spoliation des biens juifs a été une des pages les plus noires de l’Occupation, vu qu’il s’agissait d’un acte prémédité, systématique et très lucratif pour les nazis.   

 

Ces livres peuvent être obtenus auprès du Musée juif de Grèce,  (tel. 0030210 - 32 25   582 / fax. 0030210 - 3231 577 / e-mail info@jewishmuseum.gr).

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -