Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Pour l'été qui s'annonce enfin

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Judaïsme

 

Quel bel ouvrage que voici ! Complet, didactique, intéressant. En quelques 120 pages denses et concises, Régine Azria, docteur en sociologie et chercheur au CNRS, nous démontre que judaïsme est indissociable d’un livre, la Torah, et de la notion de monothéisme.

Le judaïsme c'est aussi l’histoire d’un peuple qui a su préserver son particularisme et sa spécificité dans la diaspora grâce à sa fidélité au code éthico-religieux et au mode de vie prescrit par les textes de la tradition.

Cette fidélité a pu être préservée également grâce au cadre social qu’il s’est donné aux fins de pallier l’absence d’autorité centrale : la communauté est à la foi refuge face à l’hostilité du monde des « Gentils » et structure de résistance face à ses séductions.

C’est aussi une réalité contemporaine qui s’attache à trouver des réponses aux défis de la modernité : l’émancipation, la sécularisation, l’intégration, l’assimilation, l’antisémitisme- sachant que la Shoah et la création de l’État d’Israël ont profondément recomposé le paysage  et la modernité juive.

Ce livre est une brillante synthèse de toutes ces diverses composantes.

 

Le Judaïsme

Par Régine Azria – Éditions la Découverte

126 pages – ISBN 978-2_7071-6462-9

 

********

 

J’ai failli mettre ce livre dans la rubrique jeunesse.  Mais, en y réfléchissant, ce livre, d’une richesse inouïe s'adresse à tous, car chaque conte dégage une morale et un enseignement.

 

Je me suis régalé à sa lecture et j’ai adoré – puisque je ne suis plus très jeune – ce proverbe yiddish : « La vieillesse, c’est l’hiver pour les ignorants et le temps des moissons pour les sages »

 

Contes yiddish en bandes dessinées

Collectif – Éditions Petit à Petit

64 pages – ISBN 978-2-84949-168-3

 

********

 

Alors que les Juifs étaient interdits de séjour en France depuis le Moyen-âge (1290) , il existait un îlot de judéité dans le Sud. Aux 17 et 18è siècles, des Juifs, les Juifs du Pape, les Juifs  du Comtat Venaissin,, étaient reclus dans les « carrières » les ghettos des communautés d’Avignon, Carpentras, L’Isle-sur-Sorgue et Cavaillon, les quatre villes saintes.
Bien que cette population n’ait jamais dépassé les 2.000 âmes, ils possédaient leur propre langue, le chaudit ou judéo-comtadin.

L’auteur a recensé et analysé tous les écrits en notre possession, redonnant ainsi vie aux membres des quatre villes saintes.

Son ouvrage a paru en 1948, en yiddish, à New York. Le voici aujourd’hui en français, traduit par Michel Alessio.

 

La langue des Juifs du Pape

Par Zosa Szajkowski – Éditions Vent Terral

126 pages – ISBN 978-2-85927-098-8 – 19 euros

 

********

 

 

Ce numéro de la Rassegna Mensile di Israel est, comme les autres, d'une grande richesse. Une grande partie de son contenu se compose d’un dossier, très étoffé, sur la Résistance juive en Italie.

 

Rassegna Mensile di Israel

Collectif – Unione delle Comunità Ebraiche Italiane

354 pages – ISBN 978-88-8057-375-3 – 18 euros

 

********

Les Cahiers du Bosphore nous offrent les Actes du Symposium organisé par l’Institut Cervantes d’Istanbul en collaboration avec le Centre de Recherches de la Culture sépharade ottomano-turque, les 29 et 30 avril 2006. Une très belle initiative qu'il nous faut saluer

 

Ce colloque était consacré à la presse en judéo-espagnol d’hier et d’aujourd’hui .

 

Ayer y hoy de la prensa en judeo-espagñol

Collectif – Éditions Isis

130 pages – ISBN 978-975-428-349-5

 

********

Shoah

 

Encore un livre sur la Shoah me direz-vous ! Oui et non. Certes, Vent Printanier (pour rappel c’est le nom de code de la rafle du Vel d’Hiv), relate l’histoire (vraie) d’un rescapé des camps, le vieux Michaël, musicien ambulant, rencontre Nicolas, un petit enfant, en quête des siens….

Devant la gare de Bobigny, un campement de Tziganes vient d’être évacué pour réaliser les cérémonies de la déportation..

À travers le prisme de l’enfance, dans cette série de quatre nouvelles, Hubert Haddad, romancier né à Tunis, évoque la connivence ignoble de Vichy avec les nazis et la solution finale. Il ajoute à ces tranches de vie le poids de la fiction. Ces histoires sont vraies, vraies de milliers de fois, que ce soit à Drancy ou ailleurs avec, en filigrane, les regards effrayés des exclus de notre monde en perte d’humanité.

 

Vent Printanier

Par Hubert Haddad – Éditions Zulma

64 pages – ISBN 089-2_84304-511-0 – 4,50 euros

 

********

Ce livre est puissant. Il est fort. Cent témoignages de rescapés de la Shoah, cent récits recueillis dès leur retour de déportation en 1945, rapportés dans leur froide réalité, leur terrible nudité, édités alors sous le titre de « Camps de concentration » par l’Office français d’édition, nous sont restitués dans ce petit ouvrage.

Cent témoins qui racontent la barbarie nazie et l’horreur concentrationnaire. Claude Chermain, l’éditeur qui signe son avant-propos, de retour d’un pèlerinage vers l’indicible, a voulu apporter sa contribution au travail de mémoire. Il dédie ce livre « à la mémoire des millions d’êtres humains, prisonniers de guerre, militants politiques de toutes nationalités, hommes, femmes et enfants de tous âges, victimes de la haine barbare de l’Allemagne nazie » et il ajoute  “La mémoire contre les faussaires et les fossoyeurs de l’Histoire. À l’usage des générations de ce siècle”

 

Les camps. La barbarie nazie au quotidien

Éditions du Gibier de Potence

144 pages – ISBN 2-951-19235-4-6 – 8 euros

 

********

 

Israël et Moyen-Orient

 

Alain/Ilan , le frère d’Henri Raczymow a habité Israël entre 1968 et 1973. Il en est revenu déçu.

Henry s’est lancé sur ses traces. Mais le pays n’est plus le même. Suffit-il de fouler le même sol pour retrouver le sens et les vestiges, 40 ans plus tard, de l’utopie d’Alain/Ilan ?

 

Eretz

Par Henry Raczymow – Éditions Gallimard

158 pages – ISBN 978-2-07-012900-3 -15 euros

 

********

 

Je n’ai pas aimé. Je ne juge pas mais que voulez-vous que ce curé à Gaza, chef d’une petite communauté de deux cents âmes, perdue au milieu d’un océan d’un million cinq cent mille personnes, dise. Que les Chrétiens fuient en masse le Hamas ! Que des Chrétiens se font assassiner, rançonner, violentés et forcés dedépart ! Non bien sûr. Alors, autant taper sur Israël. Comme Mgr Sabbah, ex-nonce apostolique en Terre Sainte, qui n’hésitait pas à mentir en affirmant que le Hamas n’avait jamais fait violence aux Chrétiens !

 

Curé à Gaza

Par Manuel Musallam – Éditions de l’Aube

208 pages – ISBN 978-2-815-90061-4 – 18 euros

 

********

 

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -