Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

L'été est fini, vive l'automne (21 septembre 2010)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


 

 

L’été s’est effacé pour laisser entrer, aujourd’hui, l’automne. Il l’a fait en beauté : grand beau soleil, chaleur presque aoûtienne, clarté jusque près de vingt heures. Il est parti sur la pointe des pieds nous laissant quand même quelques regrets….

 

L’automne s’installe. Nous perdrons, chaque jour, quelques précieuses minutes et, d’ici quelques semaines, l’heure vacillera aussi. Nous abandonnerons l’heure d’été.

 

Mais ces journées qui  raccourcissent, cette clarté qui s’estompe nous donne l’occasion de rester chez soi, un bon livre à la main.

 

Nous vous en conseillons quelques uns.

 

Pour commencer et se mettre encore en esprit estival, un très bon livre :

 

Un prêtre, un pasteur, un rabbin, dissertent du commencement de la vie dans leurs spiritualités respectives. Le prêtre : " La vie commence à la conception ! " Le pasteur : " La vie commence à la naissance ! " Le rabbin : " La vie commence quand les enfants ont leurs diplômes et sont mariés...! " Joyeux et désenchanté, joyeux parce que désenchanté, l'humour juif est, comme tout art véritable, une forme de pensée, une manière de connaissance.

Dans cet ouvrage, l'auteur, à rebours des clichés et des malentendus fréquents qui mettent en général l'humour juif en posture mortifiée, propose à la confluence de l'histoire, de la philosophie et de la psychanalyse une nouvelle lecture de cet humour. Riche d'un abondant florilège d'histoires, mettant en scène la vie de couple, la vie religieuse, les illusions politiques et les difficultés de la vie quotidienne, l'ouvrage montre concrètement que l'humour juif, art populaire, fruit d'une culture, est aussi un Art de l'Esprit.

Gérard Rabinovitch est philosophe et sociologue, chercheur au CNRS (Centre de recherche, sens, éthique, société) et chercheur associé au Centre de recherches psychanalyse et médecine de l'université Denis- Diderot. Il mène depuis de nombreuses années des travaux sur les enjeux de civilisation. En 2009, il a publié : De la destructivité humaine (PUF) et Connaissance du monde juif (CRDP).

 

Comment ça va mal. L’humour juif, un art de l’esprit

Par Gérard Rabinovitch - Editions Bréal,

208 pages – ISBN 978-2-7495-0919-8 - 16 euros

 

*********

 

Deux livres d’histoire dont un qui sort de l’ordinaire.

 

Derrière les rideaux de velours rouge, la folle épopée des maisons closes à travers les âges

Lieux de plaisirs suaves pour les uns, d'abattage sordide pour les autres, les maisons closes, signalées par la fameuse lanterne rouge, ont fleuri en France jusqu'en 1946.

Ce livre nous invite à un voyage dans le temps. Nicolas Charbonneau et Laurent Guimier nous ouvrent les portes des lupanars romains, fiefs des louves, des turnes sous Louis XV, des bouges des grognards de Napoléon. Dans les alcôves du Chabanais et du One-Two-Two, nous partageons le quotidien des taulières et des filles : descentes de police, amours interdites, rixes entre proxénètes, débauches, espoirs et naufrages. Nous entrons à pas feutrés dans leur existence, comme dans un roman où l'on croiserait Toulouse-Lautrec, Guy de Maupassant, Michel Simon et tant d'autres clients prestigieux.

Le roman des maisons closes est un ouvrage d'histoire dont la narratrice a tout vu, sait tout, parce qu'on lui a tout soufflé, tout susurré... Un livre dans lequel elle dit tout.

 

Le Roman des Maisons Closes

Par Nicolas Charbeonneau et Laurent Guimier – Editions du Rocher

240 pages – ISBN 978-2-268-06990-6 – 19,90 euros

 

*********

Un livre qui appelle au boycott, au désinvestissement et aux sanctions contre Israël par Omar Barghouti. Un véritable appel de haine. Un terrorisme de l’esprit.

 

Boycott. Désinvestissemen. Sanctions

Par Omar Barghouti – Editions La Fabrique

192 pages – ISBN 978-2_358-72007-6 – 13 euros

 

*********

 

Peut-on encore exercer son métier de reporter en période de conflit armé ? Les enlèvements de journalistes ou de personnels humanitaires augmentent de façon inquiétante et brouillent la couverture des événements. Ex-otage au Liban en mars 1986, Philippe Rochot revient pour la première fois sur ses reportages dans l'islam des révoltes, à la lumière de ses 105 jours de détention. Passionné par le monde arabo-musulman, côtoyant des leaders politiques tels que Yasser Arafat, Philippe Rochot se pose en témoin direct des troubles qui ont enflammé le Moyen-Orient depuis les années 1980. En tant que grand reporter, il nous dévoile tout ce qui l'a touché, révolté, ému, non seulement au Liban mais aussi en Syrie, en Irak, en Iran, à Gaza, en Arabie Saoudite, et jusque dans les montagnes d'Afghanistan lors de la traque de Ben Laden. Un texte engagé et bouleversant, accompagné d'un reportage photo inédit.

 

Dans l’islam des révoltes

Par Philippe Rochot – Editions Balland

286 pages – ISBN 978-2-35315-072-4 – 19,90 euros

 

*********

Ce soir-là, au Caire, Dina reçoit. Une petite société cosmopolite se presse dans l’ancienne maison de son beau-père, Georges bey Batrakani, qui fut le roi du tarbouche. L’Égypte, en pleine effervescence sociale et religieuse, a beaucoup changé depuis les années 1960. La plupart des membres de la famille Batrakani, dispersés aux quatre coins du monde, n’y sont jamais revenus, préférant vivre avec leurs souvenirs. Ce n’est pas le cas de Charles, le narrateur, qui, après une longue période d’amnésie volontaire, séjourne régulièrement au Caire. « Notre monde a disparu, constate-t-il, et je continue pourtant à guetter les battements de son cœur et ses sourires. »

Mais pourquoi revient-il en Égypte une deuxième fois cette année, « avec un faux passeport » ? Il est confronté à Dina, qui le subjuguait naguère ; à Negm El-Wardani, le séducteur à la hussarde ; à Josselin, l’égyptologue français en chasse de vestiges et de mécènes ; à Yassa, le chauffeur copte, qui a toujours un mot pour adoucir les malheurs de l’existence… Au milieu de la soirée, apparaît une jeune femme, Amira, et un voile se déchire. Le présent aurait-il autant de force que le paradis perdu ?

 

Robert Solé, né en Égypte, est arrivé en France à l’âge de 18 ans. Il a publié plusieurs essais sur son pays d’origine, ainsi que quatre romans aux Éditions du Seuil : Le Tarbouche, Le Sémaphore d’Alexandrie, La Mamelouka et Mazag.

 

Une soirée au Caire

Par Robert Solé -  Editions Seuil

216 pages – ISBN 978-2-02-103001-3 – 17 euros

 

*********

Deux  livres d’histoire nous parviennent :

 

Cette dynastie de marchands, banquiers et princes, esthètes et humanistes régnant sur Florence durant trois siècles, aura donné deux reines à la France et deux papes aux chrétiens. Et plus encore: pour sa gloire et pour l'histoire, elle n'aura cessé de commander ou d'acquérir des chefs-d'œuvre de tous les arts. De ce faste inouï, émerge la personnalité des différents mécènes chefs successifs de la famille. Leur goût devrait pouvoir se lire aisément dans la découverte des cent cinquante objets précieux sélectionnés par Maria Sframeli, directrice de la documentation et de la recherche de la Surintendance de Florence.

 

Les fastes des Médicis

Par Maria Sframeli – Découvertes Gallimard

ISBN 978-2 -07-043733-7 – 8,40 euros

 

*********

 

Sais-tu comment la Gaule est devenue la France ? As-tu une idée de qui étaient les sans-culottes (et pourquoi on les a affublés d'un nom pareil !)? Que tu sois passionné(e) par les grandes batailles ou que tu t'intéresses davantage à la vie au Moyen Âge et aux us et coutumes de la cour du Roi Soleil, que tu souhaites explorer la grande histoire par le petit bout de la lorgnette ou que tu rêves de mieux comprendre l'histoire de notre Ve République pour pouvoir toi aussi donner ton point de vue à table... voici le livre qu'il te faut !

L'Histoire de France pour les Nuls Juniors va te réconcilier avec l'histoire en te présentant les étapes-clés de façon claire et attrayante. Tu verras, on peut rire tout en apprenant. Et puis, pas de contrôle à l'horizon. On apprend pour le plaisir !

Tu assisteras à la naissance de la France lors de la signature du traité de Verdun en 843. Tu feras plus ample connaissance avec Napoléon Bonaparte, Louis XIV et pourquoi pas avec Attila (il n'est pas si méchant que ça, paraît-il...). Tu seras aussi le témoin d'une France à la fois trouble et courageuse durant la Seconde Guerre mondiale. Bref, tu pourras choisir ce qu'il te plaît d'apprendre, tout en ayant sous le coude un livre de référence, complet et solide, qui te sera utile en de multiples circonstances.

Rien ne sert de se prendre au sérieux : apprendre en s'amusant, c'est tellement mieux !

 

Jean-Joseph Julaud est la figure emblématique du « savoir ludique » chez First. Il est notamment l'auteur du célébrissime Histoire de France pour les Nuls.

 

L’histoire de France pour les Nuls juniors

Par Jean-Joseph Julaud – Editions First

390 pages – ISBN 978-2-754-0-1978-1 – 14,90 euros

 

*********

 

Les éditions Odile Jacob nous adressent leurs derniers essais :

 

« Reconstruire Babel, c'est refuser la dispersion et l'enfermement, tisser solidement les fils d'un dialogue exigeant et lucide entre nos intelligences singulières, aussi différentes, aussi éloignées soient-elles.
Reconstruire Babel, c'est transmettre une langue commune et forte pour que nos enfants, curieux de la différence et défiant la distance, puissent construire ensemble un monde un peu meilleur que celui que nous leur aurons laissé.
Reconstruire Babel, c'est le défi que nous devons aujourd'hui relever. »
Une analyse lucide de notre société ; des propositions pour que, à nouveau, nous puissions croire ensemble en un avenir commun

 

A. Bentolila, linguiste, émet des propositions pour préserver la langue française de la confusion et de la division afin de construire une intelligence collective et de transmettre aux enfants une langue juste et forte capable de porter une pensée libre et lucide.

 

Parle à ceux que tu n’aimes pas. Le défi de Babel

Par Alain Bentolila

240 pages - ISBN : 978-2-7381-2544-6 – 19,90 euros

 

Et

 

La mythologie éclairée par l'archéologie ou une enquête sur les traces réelles de la figure de Narcisse. Depuis ses origines dans la petite cité disparue d'Erétrie, sur l'île d'Eubée, l'ouvrage s'intéresse à la façon dont s'est construit et modifié le mythe en se diffusant dans toute la Grèce ainsi qu'au rôle qu'il jouait.


Par un de nos plus grands érudits peut-être en matière d'Antiquité grecque, voici une étonnante enquête pour retrouver les traces bien réelles de la figure de Narcisse.

On connaît le mythe, on sent sa présence dans l'art et la littérature à toutes les époques. Mais comment s'est-il construit ? Quel rôle jouait-il ? À quelle époque remonte-t-il ?
Au bout du chemin, on y découvrira sa véritable patrie, en Grèce bien sûr, dans la région d'Érétrie, petite cité disparue de l'île d'Eubée, qui fait l'objet d'intenses recherches archéologiques.
Et c'est le visage même de Narcisse qui sort modifié de cette exploration. Car derrière l'aimable jeune homme qu'ont fait connaître les poètes et les peintres de l'époque hellénistico-romaine, relayés par une foule d'écrivains et d'artistes à travers les âges, une puissante divinité de la nature se profile, née durant la protohistoire de la Grèce.
La mythologie éclairée par l'archéologie et l'épigraphie.

 

La Patrie de Narcisse

Par Denis Knoepfler

240 pages – ISBN 978-2_7381-2500-2 – 24,90 euros

 

Et

 

Une exploration de la honte, analysée non pas comme une émotion pure mais comme un sentiment mêlé. De la biologie de la honte à sa psychologie, chez les primates, de la petite enfance à l'adolescence, en matière sexuelle ou familiale, jusqu'à la honte des survivants des crimes de masse, l'auteur met en évidence un sentiment à part ainsi que les moyens de retrouver fierté et liberté.

 

Mourir de dire la honte « Si vous voulez comprendre pourquoi je n'ai rien dit, il vous suffit de chercher ce qui m'a forcé à me taire. Je vais donc me taire pour me protéger. Le honteux aspire à parler, mais ne peut rien vous dire tant il craint votre regard. Alors il raconte l'histoire d'un autre qui, comme lui, a connu un fracas incroyable. À la honte qui me fait me taire s'ajoute, si je parle, la culpabilité de vous entraîner dans mon malheur. Chacun de nous a connu la honte, que ce soit deux heures ou vingt ans. Mais ce poison de l'existence ne crée pas un destin inexorable. » B. C. Un nouveau visage de la honte, inédit, émouvant et profond, nourri par les acquis les plus récents des neurosciences et de la psychologie. Un livre qui aide à dépasser la culpabilité et à retrouver force, fierté et liberté.

 

Mourir de dire. La honte.

Par Boris Cyrulnik

260 pages - ISBN : 978-2-7381-2505-7 – 22,50 euros

 

*********

 

Qu’est-ce qui dans le voyage reste si mystérieux ? Voyager, c’est entrer dans un rapport singulier au monde. Plus qu’une parenthèse exotique, c’est une expérience unique qui nous arrache aux certitudes. En ce siècle de tourisme de masse et de communication forcenée, ce livre exalte le temps suspendu du voyage. Son auteur médite sur l’essence du voyage avec élégance et poésie, entrelaçant sa réflexion de souvenirs de jungle amazonienne et de steppe mongole. Il esquisse une philosophie du voyage et dresse le portrait d’un arpenteur du monde, aventurier et libre. Au fil de ces pages, rehaussées de plusieurs dessins, le lecteur retrouvera certaines des émotions précieuses éprouvées.

 

Passer les bornes. Sur le fil du voyage

Par Rodolphe Christin – Editions Yago

166 pages – 978-2-916209-75-3 – 15 euros

 

*********

Last but not least, trois romans :

 

Claire a bientôt quarante ans, est divorcée avec deux enfants. Une escapade au bord de la mer en solitaire va bouleverser sa vie.

 

Amusez-vous

Par Annie Lemoine – Editions Flammarion

160 pages – ISBN 978-2-0812-4255-5 – 17 euros

 

*********

Une très vieille femme, Helena, se remémore sa vie qu’elle consigne dans des cahiers que personne ne lira jamais.

Le monde d’Helena – petite-fille d’un grand propriétaire terrien de Flandre française et fille d’un négociant flamand de Gand – est celui de la Belle Époque, à la lisière de deux pays et de deux langues.

À la veille de la Première Guerre mondiale, elle part en France passer les vacances d’été dans la famille de sa mère – un séjour qui durera toute la guerre. Le théâtre de la destruction devient, pour Helena, le théâtre d’une initiation sexuelle et d’une libération personnelle.

 

Écrit dans la langue sensuelle, lyrique et poétique qui constitue la petite musique d’Erwin Mortier, Sommeil des dieuxest la description de l’étrange contradiction, presque surréaliste, qu’offre la guerre : orgie de violence gratuite, absurde, mais aussi, de manière perfide, spectacle sublime d’un gigantesque feu d’artifice.

 

Né en 1965 près de Gand, en Belgique, Erwin Mortier est poète, romancier et journaliste. Quatre de ses romans ont déjà été publiés en français (Marcel, Ma deuxième peau, Temps de pose et Les Dix Doigts des jours). Sommeil des dieux a été récompensé par le prestigieux prix AKO aux Pays-Bas, où il s’est vendu à plus de 100 000 exemplaires.

 

Sommeil des dieux

Par Erwin Mortier – Editions Fayard

378 pages – ISBN – 978-2_213-64396-0 – 22 euros

 

*********

 

Maillard, Bizot, Hardenne : trois soldats chargés de nourrir les troupes. Malheureux rescapés d’une armée en déroute, sur une terre dévastée qui a perdu le goût de vivre, ce trio improbable va éclater en morceaux lorsque Maillard et Bizot seront tués à leur tour.

Dominique Hardenne est peut-être le seul survivant du désastre, alors en bon fermier, il veut rentrer chez lui. Mais la guerre est passée ici aussi, et au village il ne trouve que des corps, parfaitement conservés dans leur dernière posture et qui lui en disent beaucoup sur la vie qui s’est écoulée en son absence. Ses parents sont à la messe, comme toujours ; Madame Amédée, l’ancienne bigote, est devenue tenancière d’un bordel ; Nathalie, la belle Nathalie, est là aussi… Dominique Hardenne veut comprendre mais doit lutter contre la folie qui le guette à force de solitude et de doutes.

Au milieu des corps figés des habitants du village et des fantômes de Maillard et Bizot, les deux frères d’armes dont il porte les reliques, Dominique Hardenne entre dans une course contre la montre : contre la pourriture des corps, contre la prolifération des insectes, contre la folie distillée par la solitude. Dans son refus de céder la terre aux cloportes, Hardenne ramène l’humanité à ses peurs et ses rêves fondamentaux.

 

Le mariage de Dominique Hardenne

Par Vincent Engel – Jean-Claude Lattes

256 pages - ISBN : 9782709635561 – 17,50 euros

 

*********

 

Et un livre pour les jeunes :

Du Louvre au MoMA, du Prado au Guggenheim, découvrez Les grands musées du monde.
Pour chaque musée, une double page richement illustrée qui présente l'histoire du musée, son architecture, ses chefs-d'oeuvre et les plus fameuses anecdotes de son histoire.

 

Les grands musées du monde

Par Jean-Michel Billioud - Editions Gallimard Jeunesse

64 pages – ISBN 978-2-07-063416-3 – 14 euros

 

*********

 

 

 

 

 

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -