Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Deux CDs pour notre plus grand bonheur

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Deux CDs pour notre ravissement. Deux disques de musique traditionnelle : un séfarade, Boda, par l’ensemble Saltiel et un ashkénaze Jewish Music from here, there and anywhere des Krupnik.

 

L’ensemble Saltiel nous offre un CD accompagné d’un livret, magnifiquement illustré de photos, enrichi d’une introduction de Yusuf Altintas d’Istanbul et d’une préface-explication de notre amie Judith Cohen, de Toronto.

 

Les chants de noce proviennent de l’Empire ottoman (les Balkans, la Turquie, Jérusalem). Ils sont interprétés par la famille Saltiel, Aaron, Flora, Lisa et Rivka et par Thomas Bernardini  interprétés selon la tradition recueillie et qui s’est transmise de génération en génération depuis cinq siècles.

Les instruments traditionnels, ûd, violon, clarinette, violoncelle etc.… ajoutent cette touche sans laquelle ces chants ne seraient pas ce qu’ils sont.

 

Vingt-deux morceaux (parmi lesquels trois instrumentaux). Une heure de jubilation.

 

Un (petit) regret : les textes, en judéo espagnol, sont traduits en anglais, en turc et en allemand. Nous aurions aussi aimé avoir une version en français.

 

Un très beau cd édité par Alikobeni (www.alikobeni.com)

 

Vous en voulez un avant-gout : http://www.youtube.com/watch?v=CzLTYefpDSw

 

*********

 

Vous aimez la musique klezmer ? Moi, j’adore.

 

Un merveilleux ensemble, sorti tout droit du « shtetel » de Bruxelles, les Krupnik, viennent de sortir Jewish Music from here, there and anywhere (musique juive d’ici, de là-bas et de partout) Quatre interprètes talentueux, Joëlle Strauss à la viole et au violon et qui chante également, notre ami André Renitz, un grand pianiste doublé d’un  accordéoniste et, ce qui ne gâche rien, bien au contraire, à la très jolie voix, Jean-Pierre Debacker, un excellent clarinettiste et , last but not least, Vimos Csikos, bassiste d’exception. (Enes Rahmone et c’est dommage – à la percussion, ne participe qu’à un des morceaux, Debka).

 

Krunpik nous entraine, pour notre bonheur, au pays klezmer. J’adore cette musique et cette heure passée à déguster, le mot n’est pas trop fort, ces mélodies me ravissent. Ils nous emmènent dans voyagent selon une formule traditionnelle chaleureuse, à travers les diverses influences alimentant la musique juive depuis des siècles. Et comme dans le potage typique dont il tire son nom, les ingrédients du répertoire de Krupnik sont multiples, consistants et traités de façon vivante et authentique (agenda.be)

 

Mais, divine surprise, le groupe Krupnik nous offre un Adio querida, ce merveilleux chant sépharade qui me rappelle Saray, Sarajevo car  c’est là-bas, pendant un Pessah sous les balles, invité par la Benevolencija (j’étais un des rares privilégiés) nous avons passé une soirée, au centre communautaire de la Communauté, avec des Juifs, des Bosniaques (musulmans), des Serbes chrétiens où, tout d’un coup, quelques hommes de confessions différentes, se sont mis à entonner cet Adio querida. C’était un grand moment.

Un très beau pot-pourri de chants me rappelle l’Israël des pionniers, l’Israël de ma jeunesse. Bashava hab’a, Od avniu khay, Tsena, Tsena (l’air préféré de mon ami-frère Meno, Hava nagila et Hevenu shalom, deux airs que je murmurais à mes filles lorsqu’elles se réveillaient la nuit…

 

Les textes de présentation sont rédigés par Joëlle Strauss et traduits en néerlandais, en anglais et en allemand.

 

Un CD à acquérir très vite car il est unique.

 

Ce CD est disponible chez les disquaires et libraires en Belgique. Il peut être obtenu aussi chez Joëlle Srauss sur Facebook.

 

Boda

Ensemble Saltiel

9-005346-954803

 

Jewish Music from here, there and anywhere

Krupnik

5-414156-909950

 

 

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -