Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Un ouvrage militant : Recettes pour l'annéantissment du peuple juif. 23 novembre 2010

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Ces ouvrages sont disponibles à la

Librairie UOPC,

14-16 avenue G. Demey,

1160 Bruxelles,

www.uopc.be

 

*********

 

Les auteurs se penchent sur la propagande antisioniste qui alimente les discours de l'extrême droite, de l'extrême gauche, des fondamentalistes islamiques, de la presse, etc. Ils dressent un constat de la progression de la diffamation des Juifs et d'Israël dans la société.

 

Recettes pour l'anéantissement du peuple juif 1945, l'Allemagne nazie est vaincue. Pendant que l'Europe se reconstruit, des idéologues du Troisième Reich se réfugient en Égypte.

 

Certains approfondissent l'alliance d'Hitler avec les Frères Musulmans. D'autres vont occuper des postes stratégiques auprès de Nasser. Obsédés par leur volonté de détruire Israël, disposant de moyens financiers considérables, ils diffusent massivement leur propagande dans le monde musulman, où la diffamation des Juifs et d'Israël devient quotidienne. 1948, en URSS sous Staline, puis sous ses successeurs, des idéologues et des ex-collaborateurs nazis sont recyclés pour mettre en place une énorme machine de propagande de l'URSS pour la guerre froide : l'antisionisme joue le même rôle que l'antisémitisme du Reich. Les procès de Prague, popularisés par le film L'Aveu, sont le laboratoire de cette campagne. En France, la propagande antisioniste soviétique est d'abord condamnée comme raciste par la justice française. Mais progressivement, la gauche et surtout la gauche radicale intègrent l'antisïonisme. 2009, trois militants des droits humains retrouvent la trace des thèmes de cette propagande non seulement dans des discours d'extrême droite, d'extrême gauche et de fondamentalistes islamiques, mais aussi dans la grande presse française, dans des positions de militants laïques et de Juifs désorientés par la haine anti-juive.

 

Dans cet ouvrage les auteurs dressent le constat alarmant de la progression de la diffamation concertée des Juifs et d'Israël dans la société. Ils tirent la sonnette d'alarme car l'antisionisme est un outil idéologique des organisations qui poursuivent sans relâche leur lutte pour le pouvoir et contre la démocratie.

 

La France est devant des choix déterminants pour sa jeunesse et son avenir. Cet essai va l'éclairer.

 

Un ouvrage de trois militants de terrain, à lire et faire connaître.

 

Alexandre Feigenbaum est chercheur, Kébir Jbil est enseignant, Bernice Dubois est déléguée d’ONU féministes à l’ONU.

Tous trois sont engagés en faveur des droits de l’homme et de la démocratie.

 

 

Recettes pour l'anéantissement du peuple juif

Par Alexandre Feigenbaum, Kébir Jbill, Bernice Dubois e-Editiosn L’Apart

avec la participation de Maryse Laclef, Paul Kieusseian et Loic Ohanian

266 pages – 18 euros – ISBN  978-2-36033-007-2

 

*********

 

 

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -