Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Pêle-mêle... (13 mars 2011)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


 

Pêle-même, deux bandes dessinées, le catalogue de l'exposition Marc Chagall, et deux magnifiques ouvrages en italien des Editions Leo S. Olschki de Florence :

 

 

 

 

 

 

Deux belles bandes dessinées :

 

Best seller international depuis sa parution initiale en 1983, La Mémoire d'Abraham retrace l'enquête que mène un homme d'aujourd'hui en remontant l'Histoire sur les traces de ses ancêtres juifs. Sa quête le mène d'abord au coeur de l'Antiquité, en l'an 70 après l'ère commune, à la rencontre d'un scribe de Jérusalem nommé Abraham, l'un des premiers de la lignée. On découvrira par la suite tous les acteurs-clés de la dynastie à travers le temps, jusqu'à la Seconde Guerre mondiale à Varsovie, lieu de naissance de l'auteur, Marek Halter.

Avec le concours actif de l'écrivain, le roman devient une bande dessinée. L'adaptation est dirigée par le scénariste Jean David Morvan et la mise en images prise en charge, au fil des volumes, par plusieurs dessinateurs successifs: Ersel et Dupré pour le tome 1. Toutes les couvertures seront signées Rosinski, l'auteur de Thorgal.

 

La Mémoire d'Abraham Tome 1 – Les chemins de l’exil

Steven Dupré, Frédéric Voulyzé, Jean-David Morvan, Ersel - Editions Casterman

 

48 pages – 12,50 euros – ISBN 978-2-203-02019-

 

 

 

 

 

Et le second volume qui s'ouvre à Rome en 135 après l'ère commune où s'est exilé Absalon, petit-fils d'Abraham. Il vient d'apprendre que sa fille, Arsinoé, s'est enfuie avec Claudius, un batelier que l'on dit affilié à la secte des chrétiens.

 

La mémoire d’Abraham. Tome 2 : Arsinoé est morte

Par Marek Halter, Morvan, Besse et Dupré

48 pages – 12,90 euros – ISBN 978-2-303-02654-4

 

*********

 

Prenant acte de leur incapacité mutuelle à se vaincre, Dieu et Diable conviennent d’une épreuve décisive.  Ils dépêcheront chacun sur Terre leur champion: ils dépêcheront chacun sur Terre leur champion, qui disposeront de sept jours pour entraîner l’humanité du côté du bien ou du mal. Dieu choisit l'ange Zofia, une jeune femme irrésistible, Lucifer désigne Lucas, démon mâle à la beauté sulfureuse. 
Lieu de l'épreuve: San Fransisco, de nos jours.

 

Corbeyran vit et travaille à Bordeaux. Touche-à-tout (photo, conte pour enfants, publicité), il choisit définitivement la BD en 1990. Ayant à son actif une quarantaine d'albums publiés (notamment chez Dargaud, Delcourt et Casterman), il aborde avec la même facilité des genres aussi divers que le fantastique, l'historique, le thriller, l'aventure, la tendresse, ...

 

Espé entre à l’école des beaux-arts de Toulouse. Il participe au Fanzine Broute, puis touche au design industriel avant de s’orienter vers la Bande dessinée. En 2000, il fait la connaissance d’Eric Corbeyran qui le choisit pour dessiner l’album Paroles de taules. Il lui est depuis fidèle puisqu’ils ont travaillé ensemble sur les séries Le Territoire, Le Troisième œil, le cinquième tome de Destins et enfin Sept jours pour une éternité.

 

Sept jours pour une éternité – seconde partie

Par Marc Levy – Espé et Corbeyran

56 pages – 12,95 euros – ISBN 978—203-03349-8

 

*********

 

En 1956, paraît chez Tériade la Bible de Marc Chagall, une suite de 105 planches gravées à l’eau-forte illustrant des épisodes bibliques. Les aléas de l’histoire auront en fait reporté de plus d’un quart de siècle l’achèvement de ce projet, dû originellement à une commande d’Ambroise Vollard.

L’exposition retrace ce long processus de création, de 1930 à 1956, depuis la magnifique série de gouaches réalisée par l’artiste, en passant par les différents états de gravure où le motif se précise, jusqu’aux gravures définitives rehaussées à la main. Cette aventure aura des suites remarquables, dont la série des peintures monumentales du Message biblique.

L’exposition vise à interpréter le travail de Chagall et à approfondir ses sources d’inspiration ; elle montre en particulier que la Bible hébraïque, la Torah, occupe une place centrale dans l’univers de l’artiste, au point d’être à la naissance d’un motif qui traverse tout son œuvre : la Torah, seul trésor du peuple juif, celui qu’il sauve dans la tourmente du pogrom et de la persécution.

 

Chagall et la Bible

Collectif – Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme et Flammarion

200 pages – 35 euros – ISBN 978-2-0812-5542-5

 

*********

 

En une autre langue que le français deux splendides ouvrages d'un prestigieux éditeur florentin Leo S. Olschki :

 

A conclusione di decennali indagini archivistiche, Aron di L. Leoni ha compiuto il primo studio, capillare e sistematico, delle fonti documentarie sulla Nazione Sefardita ferrarese dal 1492 fino alla morte di Ercole II: un'impresa monumentale, prosecuzione ideale dell'opera di A. Franceschini sulla presenza ebraica a Ferrara. Esce quindi, purtroppo postuma, questa fondamentale ricerca sulla conoscenza dei rapporti economici internazionali della Nazione Spagnola e Portoghese e sulla stampa ebraica a Ferrara. Con una Prefazione di Adriano Prosperi e una Presentazione di Pier Cesare Ioly Zorattini.

 

La nazione ebraica spagnola e portoghese di Ferrara (1492-1559)

Par Aron De Leone Leoni – Leo S.Olschki Editore

1310 pages (2 volumes) – 120 euros -  ISBN 978-8-822-26005-5

 

Et, du même éditeur

 

Manoscritti ebraici liturgici delle Biblioteca Nazionale di Torino

Par Chraia Pilocane

236 pages - 26 euros – ISBN 978-88-222-6036-9

 

*********

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -