Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Quelques nouveautÚs sur le juda´sme (12 avril 2011)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Transmise par Dieu à Moïse sur le Mont Sinaï en 1280 avant l’ère commune, la Torah est l'objet le plus sacré du judaïsme. Constituée d'une partie écrite de cinq textes - la Genèse, l'Exode, le Lévitique, les Nombres et le Deutéronome - et d'une partie orale, la Torah est devenue la tradition spirituelle du peuple juif. Vous découvrirez dans ce volume de référence la structure et l'histoire de la Torah, son contenu et les messages qu'elle délivre, les dix commandements selon la Torah et leur interprétation.
Tout un monument de la spiritualité universelle à explorer !

 

Victor Malka est l'auteur d'une vingtaine de livres consacrés au judaïsme et producteur à France Culture où il présente l'émission du dimanche " Matins d'études ".Il a longtemps enseigné à l'université Paris-X et à HEC.
Il a adapté et enrichi le présent ouvrage à l'intention des lecteurs français.

Arthur Kurzweil est écrivain et spécialiste de la question juive.Il a notamment été le disciple d'Adin Steinlatz, célèbre rabbin Outre-Atlantique.

 

La  Torah pour les Nuls

Par Arthur Kurzweil et Victor Malka

302 pages – 22,90 euros – ISBN 978-2-765-00978-2

 

*********

 

Les Editions L’oeuvre spirituelle nous adressent leurs dernières parutions :

 

Cette anthologie de la sagesse juive rassemble 1000 citations qui vont des paroles bibliques aux plus grands rabbins modernes, en passant par les paraboles hassidiques. Classées par thèmes tels que « La vie », « L'amour », « La bonté », en une série de chapitres faciles à identifier, ces paroles de sagesse aident l'homme moderne assoiffé de sens à mieux se projeter dans une dimension spirituelle. La multiplicité de ses traditions a conféré au judaïsme une richesse sans équivalent. Nourrie d'un héritage plurimillénaire, la sagesse juive a fortement influencé notre société occidentale. C'est cet apport fondamental que ce recueil, à la forme originale, permet de découvrir ou de redécouvrir.

 

1000 merveilles de la sagesse juive. Pensées, prières, méditations

Textes sélectionnés par Hervé elie Bokobza

286 pages – 9,90 euros – ISBN 978-2_3531-067-5

 

Et, du même auteur

 

Essai consacré à la question de l'étranger dans le judaïsme. Partant des textes hébraïques, il brosse le tableau d'un monde biblique ouvert à la diversité humaine, à la multiplicité des peuples et des nations et démontre que le rejet de l'autre est contraire aux fondements de la civilisation judéo-chrétienne.

Attaché aux sources les plus représentatives du judaïsme, Hervé élie Bokobza affirme que l'être humain est non seulement la créature, mais l'associé du Créateur. Que le projet divin est universel, puisqu'il inclut dès le départ l'ensemble de l'humanité.

La vision de l'homme contenue dans la tradition juive rend impossible l'utilisation de la théologie à des fins racistes et xénophobes. Novateur et salutaire, ce livre place la relation à l'étranger au centre de l'anthropologie façonnée par
la Bible.

L
es lois morales du décalogue fondent notre civilisation, elles donnent sa dimension universelle à la pensée juive. Hervé élie Bokobza brosse, par touches successives, le tableau d'un monde biblique ouvert à la diversité humaine, à la multiplicité des peuples et des nations ; il rend caduques les lieux communs qui veulent faire du judéo-christianisme un instrument du rejet de l'autre. Ce faisant, il éclaire la modernité.

Jamais encore un travail de cet ordre n'a été entrepris, en France.

 

 

L’autre. L’image de l’étranger dans le judaïsme

Par Hervé elie Bokobza. Préfacé par Haïm Korsia

510 pages – 21 euros – ISBN-978-2-35631-030-9

 

Hervé elie Bokobza signe aussi

 

Depuis soixante ans, le conflit israélo-palestinien fait la une de l'actualité. Depuis soixante ans, les nations du monde n'arrivent pas à résoudre un dilemme tragique où s'entremêlent l'histoire, la politique et la religion. Avec la guerre des Six Jours en 1967, la dispute territoriale entre Israéliens et Palestiniens a cessé d'être une question de géopolitique pour toucher aux fondements du judaïsme. Hervé élie Bokobza soumet cette évolution notable à une réflexion inédite, pour mieux nous faire entendre le message de paix de la Torah. Avec le retour en force du phénomène religieux, nos sociétés se trouvent confrontées à une logique qui les déstabilise. La laïcité garantit la liberté de conscience, mais que faire lorsque l'individu affirme un besoin spirituel que les institutions ne peuvent satisfaire ? La relégation si commode de la foi dans le domaine privé peut donner au croyant le sentiment d'être abandonné. Livré à lui-même, ignoré de la sphère politique, il s'en remet souvent aux textes fondateurs, difficiles à interpréter, qu'il simplifie à outrance. C'est la voie ouverte à l'extrémisme, souvent générateur de violence. Dans ce livre rigoureux et ouvert, Hervé élie Bokobza démontre que la Loi religieuse juive ne fait pas obstacle au partage de la terre d'Israël, et que la création d'un État palestinien aux côtés de l'Etat hébreu ne saurait être une trahison du judaïsme. Partant de la Torah, il nous rappelle que le langage de paix est dans la nature même du religieux. le regard nouveau qu'il pose sur le conflit israélo-palestinien permet une meilleure compréhension mutuelle et donne des arguments de poids aux hommes de bonne volonté.

 

Israël-Palestine. La paix à la lumière de la Torah

222 pages – 15 euros – 978-2-35631-000-2

 

Et, de notre ami Menahem Macina

 

Les chrétiens ont longtemps prié pour la conversion des Juifs, ils les ont tout aussi longtemps accusés de déicide.
L’antisémitisme est un fait incontestable de l’histoire du christianisme. C’est cette mémoire douloureuse qui est évoquée ici, avec érudition et rigueur. La réputation de « peuple maudit » qui a été faite aux Juifs a mené à des persécutions durant des siècles. Ce n’est que sous Jean- Paul II que les relations entre christianisme et judaïsme ont retrouvé une certaine sérénité. Écrit du point de vue juif, ce livre n’est pourtant pas un brûlot antichrétien.
Même si les faits qui y sont relatés choquent et révoltent. La récente polémique autour du rôle du pape Pie XII pendant la guerre 39-40, qui est loin de s’éteindre, montre à quel point la question des relations judéo-chrétiennes demeure douloureuse.

Avec cet ouvrage polémique sur les relations historiques entre chrétiens et juifs,  Menahem Macina espère, dans une perspective de foi et d'espérance, sensibiliser les chrétiens à la typologie trinitaire des juifs et des chrétiens.

Pendant longtemps, l'attitude des chrétiens à l'égard des juifs fut empreinte d'une hostilité ouverte et assumée. D'innombrables textes ont ainsi alimenté un antisémitisme intolérable. Le Concile Vatican II a rompu définitivement avec cette dérive. Bien des efforts ont été faits, depuis, pour incliner les consciences chrétiennes à un regret sincère et les amener à reconnaître la complémentarité des « deux [peuples] dont [Dieu] a fait un » (Ep 2, 14).

Menahem Macina retrace la genèse du processus qui a conduit le Concile à désavouer de longs siècles d'« enseignement du mépris » et affirme le rôle essentiel de la Shoah dans le dessillement progressif du regard chrétien.

En témoignant que « le Christ, notre paix, a réconcilié les juifs et les Gentils par sa Croix et, en lui-même, des deux, a fait un », l'Église a reconnu la vocation complémentaire des deux communautés de foi. L'auteur salue cette grande avancée humaine et spirituelle et nous invite à poursuivre le travail, à approfondir encore la compréhension mutuelle entre juifs et chrétiens.

Livre d'histoire et de spiritualité, qui n'élude pas le contexte politique, Les frères retrouvés scrute le passé et éclaire le présent.

 

Menahem Macina est historien est journaliste.
Professeur des universités, à Lille notamment, il est très engagé dans le dialogue interreligieux et la défense du peuple juif.

 

Les frères retrouvés. De l’hostilité chrétienne à l’égard des Juifs à la reconnaissance de la vocation d’Israël

Par Menahem Macina

322 pages – 20 euros – ISBN 078-2-35631-064-4

 

*********

 

Le titre de cette collection est : “Corps Ame Esprit choisir la guérison”. L’éditeur a demandé à des représentants de différentes traditions spirituelles (ici au Grand Rabbin Jacques Ouaknin) de nous transmettre la connaissance de ce ternaire qu’elles ont eu en héritage et qui permet à l’homme de se relier et ainsi de se guérir.

 

[corps -  âme - esprit] Choisir la guérison par un juif

Par Jacques Ouaknin -  Editions Le Mercure Dauphinois

168 pages – 12,50 euros – ISBN 978-2-913825-39-3

 

*********

 

La Tora est constituée des cinq premiers livres de la Bible - la partie la plus importante pour les juifs. Mais qu’est-ce que la Tora ? Quel est donc ce rouleau en cinq livres ? Quelle est sa place dans l’ensemble de la Bible ? Comment la lit-on ? Que signifie pour les juifs l’étude de la Tora ? Qui l’a écrite ? Quand et où ? Comment les Hébreux sont-ils devenus les juifs ? Comment et pourquoi la Tora mêle-t-elle des récits et des lois ? Et si elle n’avait qu’un verset, lequel faudrait-il retenir ? Y a-t-il un rapport entre Dieu, la Tora et la géométrie ?

Avec sa profondeur et son humour habituels, Marc-Alain Ouaknin propose une introduction totalement inédite, mais vraiment instructive, à la Tora.

 

Docteur en philosophie, Directeur du Centre de recherches et d’études juives à Paris, Professeur de littérature comparée à l'université de Bar-Ilan, travaille depuis plus de 20 ans à commenter et à approfondir la pensée d'Emmanuel Lévinas en la mettant en dialogue avec les textes de la pensée juive et en particulier, les textes de la Kabbale et du Hassidisme. Lui-même rabbin, il est le fils du Grand-Rabbin Jacques Ouaknin.

 

La Tora expliquée aux enfants

Par Marc-Alain Ouaknin – Editions Seuil

176 pages – 8,50 euros – ISBN 978-2_02-100182-2

 

*********

 

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -