Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Mai s'installe, 3ème partie (10 mai 2011)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


 

L’homme Moïse et la religion monothéiste occupe dans l’oeuvre de Freud une place particulière.
Texte le plus contesté pour sa reconstruction des origines du judaïsme, du christianisme et de l’antisémitisme, il suscita les plus fortes hésitations chez son auteur même, qui balançait à le qualifier, était-ce un roman historique ou l’analyse appliquée à l’Histoire ? voire, alors que triomphait le nazisme, à le publier. Il répondait pourtant chez Freud à la double et impérieuse nécessité d’obéir à l’injonction qui lui avait naguère été faite par son père de revenir à la Bible et d’expliquer pourquoi, bien qu’incroyant, il se sentait si juif.
Concluant qu’un « caractère national » peut se transmettre « indépendamment d’une communication directe et de l’influence de l’éducation par l’exemple », Freud posait donc que la « judéité » se perpétuait « dans le sang et dans les nerfs » indépendamment du judaïsme, que la première était interminable quand le second pouvait être terminé. Mais la vraie conclusion à laquelle était parvenu Freud, s’interroge Yosef Hayim Yerushalmi, ne serait-elle pas plutôt que la psychanalyse, cette « affaire juive » dont parlait son fondateur, était le prolongement du judaïsme dépouillé de ses manifestations religieuses illusoires, bien que conservant ses caractéristiques monothéistes fondamentales? Somme toute, « juif sans Dieu », comme il aimait à se définir, Freud ne voyait-il pas dans la psychanalyse un judaïsme sans dieu ?

 

Yosef Hayim Yerushalmi (1932-2009) était né à New York dans une famille russe émigrée aux Etats-Unis.
Son père était professeur d’hébreu. Il enseigna à Harvard, où il fut président du département des langues et civilisations du Moyen-Orient, puis professeur d’histoire du judaïsme à l’université de Columbia de 1980 à 2008. De lui, les Editions Gallimard ont également publié Zakhor (Tel n° 176).

 

Le Moïse de Freud

Par Yosef Hayim Yerushalmi – traduit de l'anglais par Jacqueline Carnaud - Editions Gallimard

280 pages – 8,50 euros – ISBN 978-2-07-013367-3

 

*********


« En novembre 2009, j'ai vécu une expérience qu'ont déjà connue des centaines de milliers de nos concitoyens. Français depuis toujours, je me suis vu refuser le renouvellement de mon passeport. Incapable de fournir les documents prouvant la nationalité de mes parents, français de longue date mais nés à l'étranger, j'ai été expédié par l'administration dans un no man's land juridique. Je me suis retrouvé dans la peau d'un Français précaire, avec un droit de voyager restreint. Cette expérience m'a transformé.
Comme tout le monde, j'ai une histoire familiale. Je n'avais pas imaginé qu'un jour elle me vaudrait des ennuis. On me demande comment je suis devenu français. Eh bien, je réponds à ma façon. Mon père, modeste figure de la France libre, cinéaste reconnu dans les années 1950, issu d'une famille juive laïque et francophone, était milanais. Ma mère, réfugiée hongroise, chassée de son pays par la guerre, dessinatrice de mode, venait d'un milieu calviniste de Budapest. Je me suis rendu compte que le lien qui m'a uni à mes parents, à leur histoire, à leur passé, à ce monde de la Seconde Guerre mondiale dont ils sont issus, était bien plus fort que je ne pensais ; et que mon rapport à leur passé m'a façonné.
Je croyais échapper à mes origines, elles m'ont rattrapé. En me penchant sur mon enfance, je me suis aperçu que ces origines m'ont donné une identité à la fois forte et fragile, dont la survivance est aujourd'hui problématique. Ce livre est aussi pour moi l'occasion de célébrer un monde disparu, certes bâti sur les ruines et la destruction, mais libre, généreux, léger et confiant en l'avenir, bien plus que les temps obscurs que nous traversons. »

M. A.

 

Normalien de formation Michkas Assayas devient journaliste au 'Monde de la Musique', à 'Rock & Folk' et aux 'Inrockuptilbles'. Sa passion pour la musique fait de lui le principal auteur du 'Dictionnaire du Rock' (2000). Critique littéraire à 'Libération', il a aussi écrit deux romans, 'Les Années Vides' (1990) et 'Dans sa peau' (1994). Il vient de publier 'Exhibition', qu'il considère comme son premier véritable roman.

 

 

Faute d’identité

Par Michka Assayas – Editions Grasset

176 pages – 14 euros – ISBN 978-2-246-77311-5

 

*********

 

Vous vous sentez dépassé ? Écartelé entre vos obligations professionnelles, familiales, amicales et amoureuses ? Vous souffrez d'insomnies, de maux de dos et d'estomac ? Vous êtes greffé à votre ordinateur et à votre téléphone portable ? Sous pression vingt-quatre heures sur vingt-quatre ?

C'est officiel : vous êtes SuperStressé.

Dans son livre, Roberta Lee, médecin new-yorkaise éminemment compétente et rassurante, met en évidence un nouveau type de stress : intense, persistant, chronique, aigu, dont les effets sont comparables à ceux du « choc des tranchées » lors de la Première Guerre mondiale. Bien que nous n'ayons pas vécu un tel traumatisme, le stress et l'anxiété dont nous souffrons aujourd'hui sont tout aussi violents.
La solution ? Un programme révolutionnaire de quatre semaines, des tests ciblés pour déterminer votre profil de SuperStressé et une combinaison inédite de botanique, de thérapies intégratives et alternatives, et de médecine traditionnelle.

Un diagnostic passionnant sur le problème du stress aujourd'hui et des solutions pratiques et efficaces pour retrouver une vie sereine et épanouie.

.Pour exposer les méthodes permettant de sortir de la douloureuse aliénation du stress, Marie Lenoir a l’intelligence d’adopter une lecture roborative et convaincante qui est, à elle seule, une parfaite introduction au programme de Roberta Lee.

 

Diplômée de la faculté de médecine de l’université George-Washington, vice-présidente du département de Médecine intégrative de l’hôpital Beth Israel de New York, Roberta Lee est reconnue pour son expertise des thérapies alternatives et intégratives, et pour ses travaux sur les plantes médicinales et la botanique.
Formée au Conservatoire de Paris, Marie Lenoir poursuit une carrière au théâtre dans des rôles classiques ou de comédie. Elle tourne dans diverses séries, films et téléfilms et prête sa voix depuis des années à des pièces radiophoniques sur France Culture, des doublages de films, mais aussi des spectacles musicaux.

 

Superstress. La solution

Par Roberta Lee – Traduit de l’américain par Jennifer Boulard - Editions Belfond

276 pages – 18,50 euros – ISBN 978-2-7144-4798-2

 

*********

 

A quoi bon lancer des cris d'alarme contre la société de consommation et contre la pollution qui en résulte, si nous continuons à faire vivre les industries qui nous empoisonnent et épuisent les ressources naturelles de notre planète ? N’usons pas le peu d'oxygène qui nous reste à crier notre désarroi. Allons plutôt réapprendre à vivre en se passant du produit de ces industries et retrouvons, au contact de la nature, les bases d'une véritable échelle des valeurs. Certes, nous aurons du mal à nous passer complètement des produits manufacturés, nous avons accumulé trop de vilaines manies pendant des générations. Mais imaginons une production industrielle qui se limiterait aux choses essentielles. Pas facile de les déterminer puisque nous avons précisément perdu la notion de l'essentiel! Mais mettons nos connaissances en veilleuse et méditons sur leur utilisation. Reconsidérons les éléments primordiaux de notre existence

 

Il faut avoir un puits pour connaître la valeur de l'eau… Il faut faire pousser un arbre pour hésiter avant d'en abattre un autre… Il faut savourer les légumes de son jardin pour savoir à quels succédanés nous étions accoutumés… Il faut couper son bois pour retrouver devant sa cheminé la véritable sensation du confort… Il faut confectionner ses propres vêtements pour ne plus avoir envie de subir les caprices de la mode… Il faut regarder vivre les animaux et les insectes avant d'exterminer quelques soi-disant "nuisibles"… Il faut retrouver la santé du corps et de l'esprit pour réaliser le plaisir de vivre et celui d'aimer.

 

Jacques Massacier est écrivain et peintre

 

Savoir revivre

Textes et illustrations de Jacques Massacrier – Editions du Devin

200 pages – 24,90 euros – ISBN 978-2-0533574-7-9

 

*********

 

Vous êtes accro aux tendances, total-addict des griffes, raide dingue des jeunes créateurs ? Ce livre va vous aller à ravir... Laurence Desbordes, rédactrice en chef du magazine Edelweiss, est votre ambassadrice dans les coulisses de ce monde feutré et cruel qu'est la mode ! Entre portraits acides de créateurs, caricatures non-autorisées de mannequins-vedettes et autres journalistes-stars, tout y est décrit avec une fraîcheur acide. Après la lecture de ce Petit dictionnaire énervé, vous connaîtrez enfin l'envers du décor de cet univers impitoyable, trop souvent résumé aux lumières des podiums et aux sourires enjôleurs des unes des magazines. Attendez-vous à bien des surprises...

 

La mode, ses excès, ses créateurs, ses créatures, ses fastes, ses néfastes… tout y passe dans ce Petit dictionnaire énervé de la mode.
Avec une précision diabolique, Laurence Desbordes nous décrit un milieu fascinant et violent qu’elle connaît parfaitement depuis de nombreuses années. Tous les créateurs sont présentés avec humour et décalage tout comme toutes les petites manies du monde qui gravite autour de ces stars souvent ingérables.

 

Laurence Desbordes est rédactrice en chef du magazine Edelweiss.

 

Petit dictionnaire énervé de la mode

Par Laurence Desbordes – Editions de l’Opportun

248 pages – 12,90 euros – ISBN 978-2-360-75034-4

  

*********

 

Candide et curieuse de tout, elle est arrivée de son Cherbourg natal. Elle se voyait écrivain mais, à trente ans déjà, elle veut être quelque part, travailler. La voilà embauchée dans une radio populaire, et rapidement sollicitée par le Tout-Paris des années 80 qui rêve d'être invité à son émission. C'est ainsi qu'un intellectuel connu pour son art de la provocation, le célèbre Jean-Edern Hallier, la harcèle et la place bien malgré elle au coeur de la fameuse affaire des Ecoutes de l'Elysée. Notre héroïne naïve mais sans complexe, qui se nomme Cotentin, subira alors ennuis et filatures sans jamais se douter de quoi que ce soit. Pour elle, la vie est un roman.

Dans une langue truculente, entre cocasse et burlesque, Françoise Hamel raconte aussi le quotidien presque ordinaire d'une femme des années 80. Une histoire parfois délirante, entre réalité et fantasmes.

 

Françoise Hamel est née à Cherbourg (Manche). Après avoir été lectrice pour des éditeurs, elle a travaillé à la radio, à RTL, avec Michel Drucker. Elle a préparé de nombreux documentaires historiques et littéraires produits à la télévision Elle a également écrit pour la télévision. Elle est l'auteur de nombreux romans dont Le café à l'eau (Grasset ,1981), Fille de France, Prix Cazes - Brasserie Lipp 2005 (Plon, 2004), Madame écrit (Plon, 2006).

 

Magneto

Par Françoise Hamel – Editions Presses de la Cité

360 pages – 19,50 euros – ISBN 978-2-258-09033-0

 

 

 

 

 

Sale temps pour Ronnie ! Jimi lui a encore posé un lapin, le soir de la fête de fin d'année du bahut.
Les LBD comptent bien lui donner une leçon et l'occasion pourrait se présenter avec le Festival de musique d'Astlebury. Leur rêve de toujours : à elles le rock, les garçons, la liberté ! Le temps de dénicher des billets, de trouver un moyen de locomotion et d'obtenir l'autorisation des parents et les voilà parties... Mais en pleine fête, c'est la panique : Fleur disparaît. Comment retrouver leur jolie copine blonde parmi des milliers de jeunes en folie ? Sur le point d'en référer à l'autorité, les deux LBD retrouvent la troisième...dans le carré VIP, entourée de leurs musiciens favoris !

 

Grace Dent est née dans le nord de l'Angleterre.
Adolescente rebelle, elle quitte vite le foyer parental pour suivre des études de littérature en Ecosse. Elle devient journaliste et travaille pour la presse ado et les magazines féminins les plus prestigieux. Journaliste pour The Guardian, elle publie son premier roman, LBD, en 2003

 

LBD : En route les filles

Par Grace Dent – Editions Gallimard-Jeunesse, Pôle Fiction

352 pages – 6,60 euros – ISBN 978-2-07-063541-2

 

*********

 

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -