Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Mai se termine en beauté (26 mai 2011)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Le récit évocateur, parfois drôle et souvent plein d’émotion, du voyage de Sarah Glidden en Israël.

Un journal tout en aquarelles et une plongée au cœur des débats sur l’État d’Israël et la question palestinienne.

Lorsque Sarah Glidden entreprend son tour d’Israël dans le cadre du Taglit (programme mondial organisant des séjours de 10 jours en Israël pour les jeunes juifs qui ne l’ont jamais visité), elle s’attend à un voyage de propagande. Mais une fois arrivée à destination, elle découvre que les choses ne sont pas si simples…

Comment comprendre Israël en 60 jours (ou moins) retrace à la fois le voyage en Israël de Sarah Glidden et le parcours émotionnel qu’elle ne s’attendait pas à emprunter, son expérience ne cessant de se heurter à ses préjugés.

Carnet de voyage (initiatique) riche en détails pittoresques, Comment comprendre Israël en 60 jours (ou moins) est aussi l’histoire d’un processus très personnel qui examine les questions politiques complexes avec sensibilité, humour et profondeur…

Comment comprendre Israël en 60 jours (ou moins)

Par Sarah Glicken – Editions Steinkis

208 pages – 18,50 euros -  ISBN 979-2-10-00090-02

 

*********

 

" Tu me l'as dit un jour, sans crier gare.
Je ne me souviens pas de tes mots ; on allait vers le printemps, il faisait clair dans la pièce au plafond haut. Tu me l'as dit entre deux cours, nous étions seuls dans la salle vide. Tu ne t'es pas attardé, tu me l'as dit comme en passant. Pourtant tu me l'as bien dit, à moi, dans cette salle du lycée où nous étions assis l'un près de l'autre, et je ne t'ai pas répondu. Tu m'as dit que tu étais juif.
" Mon roman juif, ma romance, ma belle histoire. Celle de deux adolescents qui n'auraient pas dû se rencontrer. Olympe, issue de la vieille chrétienté française ; Ariel, survivant qui s'ignore d'un monde anéanti, le shtetl polonais. Chacun est pour l'autre une incitation au départ. Pour l'autre, chacun va quitter la maison de ses pères, " vers un pays que je te montrerai ". De la montagne Sainte-Geneviève aux faubourgs de Lublin, des versions latines aux récits hassidiques, Olympe se lance à la poursuite de l'ami énigmatique, le garçon qui marchait trop vite dans les couloirs du lycée.
C'est à Moissac qu'Ariel, par un étrange détour, trouvera le secret de ses origines. Sous le regard de Jérémie, le prophète sculpté dans la pierre, les retrouvailles prévues par le Ciel seront-elles célébrées, en dépit des rendez-vous manqués de l'histoire ? Récit poétique où s'entrelacent visions oniriques et souvenirs de lectures, Mon roman juif traverse les générations, les frontières, les mondes, pour ouvrir un espace où ce qui était séparé se rejoint, ceux qui étaient perdus se retrouvent et s'unissent " sous le ciel tendu comme un dais ".

 

Ancienne élève de l'Ecole normale supérieure, Claire Daudin est l'auteur, aux Editions du Cerf, d'un roman, Le Sourire, qui a reçu le Prix 2009 des Journées du livre chrétien et le Grand Prix catholique de littérature 2010.
Elle a également publié un essai, Dieu a-t-il besoin de l'écrivain ? sur Péguy, Bernanos et Mauriac.

 

Mon roman juif

Par Claire Daudin – Editions Cerf

112 pages – 13 euros – ISBN 978-2-204-09458-0

 

*********

 

Qui sont les amis des Juifs ? Ce sont des catholiques qui les ont soutenus pendant la montée du nazisme et la Seconde Guerre mondiale.
Un véritable ami reste fidèle au coeur de la détresse. Le cardinal Jean Verdier, le père Marie-André Dieux, le père Joseph Bonsirven, Jacques Maritain, Mgr Georges Chevrot, le père Pierre Chaillet, le père Henri de Lubac, le père Joseph-Marc Guihaire, le cardinal Emmanuel Suhard, le cardinal Jules-Géraud Saliège et enfin le pape Pie XII ont intercédé pour les Juifs persécutés. Le chemin de réconciliation s'est ouvert, en prémisses à Nostra Aetate, pendant cette période dramatique.
Ces chrétiens ont secoué les consciences afin de sauver des vies humaines tout en dévoilant la profondeur de la fraternité, qui trouve sa source en Dieu, le Père Commun de tous les hommes.

Sylvie Bernay est laïque consacrée dans la Communauté de l'Emmanuel depuis 1985.
Agrégée d'histoire-géographie, elle enseigne en collège et lycée à Paris. Elle a soutenu une thèse de doctorat d'histoire contemporaine à la Sorbonne sur le sujet suivant : L'Église catholique et la persécution des Juifs pendant l'Occupation en France (1940-1944), entre incompréhension et sauvetages.

 

Prier 15 jours avec les amis des Juifs

Par Sylvie Bernay Editions Nouvelle Cité

128 pages – 12,50 euros – ISBN 978-2-853-13642-6

*********


Une toute nouvelle interprétation des rêves.

 

« Chacun d’entre nous rêve, et probablement de quatre à cinq fois par nuit. Mais un rêve qui s’évanouit est comme un fruit qu’on n’a pas cueilli. Un rêve qui n’est pas interprété est comme une lettre qui n’a pas été lue.


Toi qui rêves, mon frère, ne raconte pas ton rêve à un inconnu ; ne laisse pas quelqu’un dont tu ignores les intentions énoncer des vérités sur toi à partir de ton rêve. Car le rêve se réalisera à partir de la parole de l’interprète.


J’ai voulu écrire ce livre comme un guide d’interprétation des rêves, pour aider chacun d’entre nous dans les moments difficiles qu’il nous arrive de traverser.


Ce livre est constitué de ma propre expérience de thérapeute, au cours de laquelle il m’est souvent arrivé, comme à la plupart de mes collègues, d’interpréter des rêves.


Formé à la psychanalyse, j’ai toujours été convaincu que le rêve appelait par nature une interprétation. Rêver, c’est toujours et partout recevoir une interprétation !


J’ai également cherché, dans ce livre, à croiser les données les plus récentes des disciplines les plus variées comme la neurophysiologie du rêve, la psychophysiologie, l’anthropologie sur le traitement traditionnel du rêve dans différentes cultures, la psychanalyse, mais aussi la mythologie. »

Tobie Nathan


Tobie Nathan est professeur de psychologie à l’université Paris-VIII. Il est le représentant le plus connu de l’ethnopsychiatrie en France. Il a notamment publié L’influence qui guérit, Psychanalyse païenne et Psychothérapies, qui ont été de très grands succès.

 

La nouvelle interprétation des rêves

Par Tobie Nathan – Editions Odile Jacob

254 pages – 21,90 euros – ISBN 978-2-7381-1905-6

 

*********

 

Présenté dès son exécution par les autorités espagnoles le 13 octobre 1909, comme un « martyr de la libre pensée »  Francisco Ferrer a fait l'objet, dans les milieux de la gauche philosophique, d'un intérêt particulier. Dans de multiples villes, son nom est attribué à des rues, à des places, à des boulevards, des écoles...

« Francisco Ferrer, cent ans après son exécution. Les avatars d'une image » est la publication des actes du colloque éponyme organisé par le CIERL et le CHSG (Centre d'Histoire et de Sociologie des Gauches).

L'objectif de ce volume, qui est aussi un numéro de la revue La Pensée et les Hommes , est d'analyser l'image qu'a laissée le fondateur de l'École moderne dans diverses cultures : en Espagne, en Belgique, en Italie, en France, aux États-Unis. Les diverses contributions analysent le "mythe" Ferrer et les images divergentes et parfois contradictoires qui ont été créées à partir de son parcours : Ferrer pédagogue, Ferrer anarchiste, Ferrer maçon, Ferrer bourgeois progressiste, Ferrer "terroriste"…

 

Francisco Ferrer, cent ans après son exécution. Les avatars d’une image

Dossier rédige par Anne Morelli et Jacques Ch. Lemaire – La Pensée et les Hommes

276 pages – 20 euros - ISBN 978-2-9774-2754

 

*********

 

Y a-t-il un rapport entre l’eau de Javel et le quai du même nom?
Combien y a-t-il d’arcs de triomphe à Paris?
Quel agréable souvenir dentaire est attaché à la place des États-Unis?
Entre novembre 1936 et octobre 1938, Raymond Queneau pose chaque jour aux lecteurs du quotidien L’Intransigeant trois questions sur Paris. L’Histoire s’y mêle à l’anecdote, la pratique documentaire aux dérives dans la ville, le sourire au savoir.
Sur une idée d’Emmanuël Souchier, la présente édition vous propose plus de quatre cents de ces questions assorties de leurs réponses. Pour parcourir la Ville Lumière en compagnie de l’un de ses plus éminents piétons et découvrir une œuvre méconnue de Raymond Queneau, jamais encore publiée en volume

 

Connaissez-vous Paris

Par Raymond Queneau – Editions Folio

192 pages –  4,60 euros -  ISBN 978-2-07-944255-3

 

*********

 

Vous pensez que l'histoire de la Belgique se résume à une bonne blague ? Vous ne connaissez pas le passé de ce minuscule État coincé entre des voisins puissants et tiraillé par des conflits internes particulièrement complexes ?

Détendez-vous. Écrit par deux spécialistes de l'histoire belge dans un langage simple et clair, cet ouvrage vous expliquera comment la Belgique, peuplée par les tribus « les plus braves de la Gaulle » selon Jules César, est devenue le coeur de l'Europe politique du XXIe siècle. Au fil des pages, vous croiserez le chemin des grandes figures del'histoire européenne. En Belgique, Clovis, Charlemagne, Philippe le Bon, Charles Quint, Louis XIV, Joseph II, Napoléon ont en effet poursuivi leur rêve de domination et inscrit leur influence durable.

Éternel champ de bataille, la Belgique est aussi un espace fécond d'échanges entre les différents mouvements culturels. Ce n'est pas la patrie du surréalisme par hasard: comme vous le découvrirez dans ce livre passionnant, rien ne s'y produit comme ailleurs et tout peut y arriver !

Découvrez comment :

Les Romains ont créé la Belgique

Les différentes principautés sont apparues

Les ducs de Bourgogne ont regroupé les Pays-Bas

Napoléon a transformé la société belge

Le royaume de Belgique est né

La Belgique est devenue un État fédéral

La Belgique d'hier prépare celle de demain

 

Fred Stevens, juriste et historien, est professeur à la faculté de droit de l'Université catholique de Leuven. II est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'histoire régionale de la Campine, l'histoire du notariat et l'influence des Lumières et de la Révolution française sur le droit et l'histoire de la justice.

Axel Tixhon, historien, est professeur aux facultés universitaires Notre-Dame de la Paix à Namur et directeur du département d'histoire. Ses recherches portent notamment sur l'histoire du système judiciaire à l'époque contemporaine

 

L’Histoire de la Belgique pour les Nuls

Par Fred Stevens et Axel Tixhon – Editions First

458 pages – 22,90 euros – ISBN 978-2_754-01482-3

 

*********

 

 

ictor Hugo, écrivain engagé, entreprend ici un vaste réquisitoire social. Loin de n'être que le récit de la réhabilitation d'un forçat évadé victime de la société, Les Misérables sont avant tout l'histoire du peuple de Paris. Jean Valjean, et le lien qui l'unit à Cosette, en est le fil conducteur et le symbole. Homme du peuple par excellence, damné et accablé par les humiliations successives, Jean Valjean prend sur lui le péché du monde et l'expie. Dans son effort incessant pour se racheter, il assume un destin tragique qui nous renvoie le reflet de l'humanité en marche.

Hugo retrace ici avec force les misères et les heures glorieuses des masses vivantes qui se retrouvent. Les événements se précipitent, les personnages se rencontrent, se heurtent, s'unissent parfois, à l'image de Cosette et de Marius. L'histoire du forçat évadé et de la petite miséreuse symbolisent quelque chose de plus grand : avec Les Misérables, Hugo réalise enfin l'esprit du peuple.

 

Les Misérables. 1. Cosette

Par Victor Hugo – Editons Folio

304 pages – 6,70 euros – ISBN 978-2-207-063797-3

 

*********

 

Pour nos enfants (grands et petits) et pour nous parents, pour nous rappeler nos jeunes années,  quelques très belles bandes dessinées des Editions Dupuis

 

 

Cette sélection des meilleurs gags de "Boule & Bill" sur le thème de la famille permet de (re)découvrir une série intemporelle qui a accompagné des générations d'enfants depuis sa création à la toute fin des années 1950. Ce recueil propose un condensé de l'humour bon enfant de "Boule & Bill", à savourer sans limite d'âge !

 

Compil Boule et Bill : Papa, Maman, le chien et moi

Par Robor

48 pages –10, -45 euros - ISBN 978-2-8001-5140-3

 

Napoléon part en vacances d'été avec le fantôme de son Pépé et ses copains Amadeus et Miguel. Destination : la Corse, où habite toute la famille de sa mère. Bien malgré lui, Napoléon va séduire Clara, une charmante autochtone. Il va découvrir à cette occasion qu'on ne badine pas avec le sens de l'honneur chez les Corses : Yvan , le frère de Clara exige qu'il « régularise » la situation et rompe avec sa fiancée continentale ! Napoléon, toujours très amoureux de Joséphine, ne peut s'y résoudre et, pour éviter un bain de sang, va choisir le chemin de l'exil et prendre le maquis. Une fois de plus, Napoléon se retrouvera bien seul entre son Pépé trop occupé à profiter de la plage, son père resté à Paris et sa mère qui envisage de refaire sa vie avec un beau pilote d'avion local...

 

Le dessinateur TaDuc (Chinaman) et le scénariste Nicolas Barral (dessinateur de Baker Street, Philip & Francis et Dieu n'a pas réponse à tout ) nous racontent, sous forme d'un long récit plein de surprises, d'humour et d'émotion, cette chronique familiale pleine de tendresse.

 

Mon Pépé est un fantôme. Saison corse

Dessin de TaDuc – Scénario de Barral – Couleurs de Nadine Thomas

48 pages – 10,45 euros -  ISBN 978-2-8001-4972-1

 

Entre 1973 et 1975, la série Les Petits hommes s'installe et prend son rythme de croisière. L'identité des personnages se stabilise, "L'oeil du cyclope", l'un des albums mythiques de la série voit le jour. Outre cette aventure, le présent volume regroupe "Le Lac de l'auto" et "Le Vaisseau fantôme", des inédits et des histoires courtes.

 

Les petits hommes. 1973-1975

Par Seron et Hao

230 pages –24 euros -  ISBN 978-2-8001-5040-6

 

*********

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -