Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Pour les derniers feux de l'été (24 août 2011)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


 

Histoire de le 2bde Guerre mondiale. Tome 3 :1942. Le jour se lève

Par Max Gallo. Editions XO

368 pages – 19,90 euros – ISBN 978-2-84563-481-7

 

1942 : "la mort avide parcourt les continents et les océans".
En Europe, en Afrique, en Asie, dans l'océan Indien, Pacifique ou Arctique, sur tous les théâtres d'opération, des combattants et encore plus des civils tombent par centaines de milliers. Selon le plan clamé et cent fois répété de Hitler, la puissance nazie extermine les juifs, les déporte, les gaze dans des camions gigantesques stationnés au plus profond des forêts d'Europe centrale, les exécute dans les ghettos de Pologne, d'Ukraine, de Russie.
La guerre devenue mondiale est aussi devenue totale : "Totalkrieg". Mais alors que le camp nazi s'enfonce chaque jour dans l'infâme, il s'affaiblit. En Russie, l'armée allemande recule, elle connaît l'échec devant Moscou et Stalingrad. En Afrique, les armées alliées reprennent l'offensive. En France, Jean Moulin organise la Résistance. L'espoir est bien vivant. De Gaulle, Churchill, Roosevelt et Staline en sont conscients, qui tout en dirigeant leurs armées, commencent à préparer l'après-victoire.
Personne ne doute de la détermination de Hitler, et on sait que rien n'est jamais joué. Seule certitude, les souffrances seront immenses. Et les châtiments devront être à la mesure des crimes commis. 1942 : pour le monde, la victoire devient un rêve accessible. Le jour se lève.

 

Historien, romancier et intellectuel français, Max Gallo est membre de l'Académie française.
Ecrivain à succès et fécond, il a publié un grand nombre de romans et de livres historiques comme La Révolution française (2 vol) et Une histoire de la 2e Guerre mondiale. Il est également l'auteur de plusieurs biographies : César, Voltaire, Napoléon, Victor Hugo et de Gaulle.

 

*********

 

35 recettes 100 % saveur, quelle surprise se cache dans le bonbon de papier sulfurisé ? Tirez sur la ficelle pour laisser échapper la vapeur parfumée : saumon mariné au fenouil, lapin à la moutarde et oignons caramélisés, craquants de fromage de chèvre au miel, papillotes de fraises poivrées au basilic.
Tous les goûts sont dans la papillote !

 

Papillotes

Par Frédéric Borqué – First Editions

62 pages – 3,90 euros - ISBN 978-2-754-03097-7

 

*********

 

1860. Après trois mille ans d'histoire, le Céleste Empire s'effondre. Seul le Maître peut encore venir à bout des maux qui le rongent. Pour détruire ce vice-empereur de Chine qui conteste son pouvoir, l'impératrice Ts'eu-hi va utiliser le plus terrifiant des poisons : l'amour. Sacrifier l'Empire ou sauver celle qu'il aime, le Maître n'a pas d'autre choix. En essayant de sortir de ce piège machiavélique, il va entraîner Yuna, sa fille, dans la plus bouleversante des épopées.
Des guerres de l'opium à l'incendie du palais d'Eté, et à la révolte des Boxers, les derniers soubresauts du Céleste Empire racontés par une femme qui, au soir de sa vie, entreprend de dire toute la Chine en une histoire si vraie qu'elle en paraît incroyable

 

Auteur de romans (Docker, Les Abîmes, L'Eclipse rouge...) couronnés par plusieurs prix, et de beaux-livres (Trois étoiles de mer, Bourgeon, Le Passager du vent, Voyage aux pays des merveilles...) publiés chez Flammarion, Denoël et Imagine & Co, Christian Lejalé est aussi scénariste et réalisateur.
Il a signé une vingtaine de films et est l'auteur de deux expositions et de grands spectacles.

 

A l’encre de Chine. Livre 1

Par Chrsitian Lejalé - Editions Imagine

214 pages – 15,50 euros – ISBN 978-2-9535017-7-3

 

*********

 

Durant plusieurs années, F. Laroui a noté des choses vues, des anecdotes, des dialogues entendus dans les rues d'Amsterdam et d'autres villes des Pays-Bas pour dresser le portrait du Marocain des polders. Il esquisse ainsi le portrait de l'immigration, sans prétendre faire oeuvre d'ethnologue ou de sociologue.

Pendant plusieurs années, Fouad Laroui a noté dans un petit carnet des anecdotes, des choses vues, des dialogues entendus dans les rues d'Amsterdam et d'autres villes des Pays-Bas.

Au bout d'une dizaine d'années, il a pensé avoir assez de « matériel » pour tenter d'esquisser un portrait de cet animal élusif qui en intrigue plus d'un : le Marocain des polders.

Sans prétendre faire oeuvre d'ethnologue ou de sociologue, Fouad Laroui propose ici une approche différente de l'immigration. À l'heure où les débats sur l'intégration ou l'identité nationale agitent les sociétés de nombre de pays, c'est une image plus humaniste, plus nuancée, plus cocasse aussi, qui nous en est donnée dans cet ouvrage.

 

Des Bédouins dans les polders. Histoires tragi-comiques de l’immigration,

Par Fouad Laroui – Editions Zellige

144 pages – 17,50 euros – ISBN 978-2-014773-32-4

 

*********

 

1935, un village comme les autres avec ses paysans, ses notables, son école, son médecin et son curé...
Sous cette apparente tranquillité, se cachent parfois des secrets que le destin dévoile, soumettant certaines âmes à une épreuve décisive.

 

Le curé

Par Christian de Metter et Laurent Lacoste  Editions Casterman

100 pages  - 18 euros – ISBN 978-2-203-04571-2

 

*********

 

 

Le premier défi de Mathieu Hidalf

Par Christophe Mauri – Editions Gallimard Jeunesse

256 pages – 13 euros – ISBN 978-2-07-06988-8

 

Le premier volume d’une grande saga inventive et pleine d’humour, pour les jeunes lecteurs.
Les aventures trépidantes d’un héros aussi insupportable qu’attachant. Un univers magique d’une grande fantaisie, une intrigue pleine de suspense et des personnages loufoques. La révélation d’un jeune auteur brillant, à l’imagination facétieuse et surprenante

 

Au royaume astrien, Mathieu Hidalf est connu comme le loup blanc : né le même jour que le roi, le garçon a en effet l’habitude de concocter une bêtise toujours plus effroyable pour l’anniversaire du monarque.
Et pour ses dix ans, Mathieu est bien décidé à se surpasser ! Car l’année suivante, il est censé entrer enfin dans l’incroyable école de l’Elite, une organisation formatrice de héros. Mais sa bêtise pourrait bien passer inaperçue… En effet, les redoutables frères Estaffes viennent de rompre la trêve de la lutte qui les oppose au royaume. Ce qui n’empêchera pas Mathieu d’échapper à deux terribles baby-sitters, de visiter l’école interdite de l’Elite astrienne, d’assister à une prophétie secrète… et de voir triompher sa monstrueuse, hilarante et grandiose bêtise !

 

*********

 

Hold-up

Par Jean-Claude Kella – Editions Don Quichotte

240 pages – 16,90 euros – ISBN 978-2-35949-045-9

 

Toulon, décembre 1992. Il y a Manu, l’homme sans histoire, qu’un groupe d’individus contraint un jour de participer à un casse d’envergure. Pourquoi lui ? Parce qu’il est vigile à la banque de France. On a pris sa femme et son jeune enfant, on lui a passé une ceinture d’explosifs à la taille, et le voilà plongé dans un monde effrayant, dont il devient sans l’avoir voulu le maillon essentiel : il ouvrira aux truands les portes de la banque.
Et puis il y a Marc, le cerveau du hold-up, qui a monté l’opération et la dirige de l’extérieur, mais nourrit depuis le début le sentiment qu’elle va mal tourner. Il s’obstine pourtant, sans savoir pourquoi, jusqu’au moment où il ne peut définitivement plus reculer. Hold-up est le récit d’une machine infernale. Ou comment des hommes et des femmes se trouvent pris dans un engrenage qui finit par les dépasser.
Dans l’espace confiné de la banque, le temps est suspendu, les relations exacerbées : chacun des protagonistes cherche à protéger ses intérêts, tout en nouant avec les autres des liens empreints à la fois de respect et de haine. Mais tous les personnages ont beau s’agiter dans leur bocal, le ressort de la tragédie est bandé et nul ne peut plus arrêter le cours de l’histoire. Dans ce témoignage fiction où les regards des deux héros, Manu et Marc, sans cesse se croisent et se répondent, Jean-Claude Kella démonte, avec l’habileté du romancier et la précision de l’ancien braqueur, un casse monumental.

 

Originaire du Mourillon à Toulon, Jean-Claude Kella, surnommé « Le Diable », a suivi l’ascension classique du petit délinquant (casses, prison pour mineurs, braquages…) avant de monter à Paris et de rejoindre le Milieu.
En 2009, est paru son livre de souvenirs, L’Affranchi

 

Et chez le même éditeur

 

D’une porte l’autre

Par Charles Aznavour

168 pages – 14,90 euros – ISBN 978-2-35949-044-2

 

« Avez-vous déjà observé une porte ? Il en est des neuves et des anciennes, des légères ou des lourdes, des massives, des vitrées, des basses, des gigantesques.
Il en est qui claquent, virevoltent à grand bruit, d’autres qui grincent, ou encore se referment sans un bruit. Qu’on s’y frotte, qu’on s’y cogne ou qu’on y tambourine, notre vie n’a jamais pour but que de les franchir. Certaines nous font entrevoir au loin des joies insensées, et se ferment à nous, nous emprisonnent : ce sont les portes malheurs ; d’autres, sous des dehors indociles, s’ouvrent avec grâce, nous libèrent : elles sont nos portes bonheurs.
Nous avons soudain la clef en main, et découvrons que c’est la clef d’ut, la clef de sol, la clef des songes, la clef des champs… Mais un jour vient où cela s’arrête, où la vie fout le camp. On met ses pas dans ses propres traces, ce qu’il y avait autrefois de si mystérieux derrière le seuil n’a plus de secret pour nous. Alors on se rappelle ce temps béni ou l’on enfonçait des portes ouvertes, par simple fierté, pour le plaisir d’émerger de l’ombre, et la saveur de ce moment nous vient comme un doux regret.
Car les obstacles se sont enfuis et nous manquent. Verrouillées hier, les portes ont déployé leurs deux battants, le parcours est semé de roses et tressé de lauriers. C’est qu’il est temps de partir, même si quitter n’est pas un mot que l’on aime. J’ai vécu ma vie de seuil en seuil, abandonnant le vestibule de l’ignorance pour pénétrer dans l’antre du savoir, celui des coulisses pour entrer en scène, celui de la pauvreté pour enfin « m’en sortir », jamais satisfait, sans cesse idéaliste, toujours confronté à une porte plus haute, plus épaisse, prétendument infranchissable, et la franchissant.
De l’ombre à la lumière, il n’y avait donc qu’un pas, mais ce pas-là, il a été l’affaire de toute mon existence ».

 

Et

 

Leviathan Tome 1. La chute

Par Lionel Davoust

410 pages – 19,90 euros – ISBN 978-2-35949-009-1

 

1984, aux larges des côtes canadiennes, surpris par une redoutable tempête hivernale, le ferry Queen of Alberta fait naufrage. Parmi les rares rescapés de cette catastrophe, le petit Michael Petersen, sept ans, a assisté à la disparition de ses parents. 2011, Los Angeles. Michael, désormais adulte et père d’un petit garçon, nourrit à l’égard de cette mer qui lui a tout pris une fascination mêlée de peur. Devenu chercheur en biologie marine, il se porte volontaire, malgré l’appréhension et la culpabilité d’abandonner les siens, pour une mission dans les glaces de l’Antarctique.
Or, il est loin de se douter que cette expédition suscite l’inquiétude au sein d’une mystérieuse organisation séculaire, le Comité, dont les membres ont développé au fil du temps des pouvoirs infiniment supérieurs aux capacités humaines. Un de leurs agents, Masha, est personnellement chargé de veiller à la bonne marche d’une machination que le chercheur risquerait de mettre en péril. Ses directives sont claires : Michael ne doit jamais atteindre l’Antarctique.
Mais Masha refuse d’accomplir aveuglément sa mission : elle est bien déterminée à percer le secret qui entoure Michael. Car ce dernier représente pour elle plus qu’une simple cible… D’Amérique en Antarctique, de complots en trahisons, Michael et Masha, alliés qui s’ignorent, devront combattre un ennemi bien plus terrifiant que la mort. Il leur faudra plonger en eux-mêmes et affronter leur propre part d’ombre, au risque se s’y perdre.

 

Né en 1978, Lionel Davoust est à l’image de ses protagonistes : il aime suivre les chemins que l’on déclare impraticables.
Ingénieur en halieutique de formation, occupant tour à tour des fonctions éditoriales et de traduction, il se consacre à la littérature depuis dix ans.

 

*********

 

Le pouvoir et la foi. Questions d’islam en Europe et au Moyen-Orient

Par Bernard Lewis – Editions Odile Jacob

272 pages – 23,90 euros – ISBN 978-2-978-2-7381-2671-9

 

Au moment même où toutes nos idées reçues sur les rapports entre Occident et Moyen-Orient sont en passe d'être bousculées par le vent de l'histoire, celui que le New York Times qualifiait de "doyen des études moyen-orientales" livre sa vision du rôle de la religion dans cette partie du monde.
Quel est réellement le poids de l'islam dans la politique, par le passé et de nos jours ? La démocratie est-elle possible en terre d'islam ? Pourquoi les discours extrémistes ont-ils un tel impact ? Pourquoi la question de la place des femmes dans la société est-elle si sensible ? La paix et la liberté sont-elles vraiment possibles ? Les sociétés du Moyen-Orient s'occidentalisent-elles en profondeur ? Sur toutes ces questions que l'actualité nous incite à revisiter, l'un des plus grands spécialistes de l'islam présente le dernier état d'années de réflexion et d'étude.


Considéré comme l'un des meilleurs interprètes de la culture et de l'histoire du Moyen-Orient, Bernard Lewis est historien, Professeur émérite à l'Université de Princeton.
Il a récemment oublié Que s'est-il passé ? L'islam, l'Occident et la modernité et L'islam en crise.

 

*********

 

 

  

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -