Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Pour finir novembre 3° (21 novembre 2011)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


 

 

En octobre 1939, Emmanuel Ringelblum, historien de formation, avait entrepris de rassembler systématiquement les documents touchant le sort des Juifs de Pologne et consitua autour de lui un groupe de bénévoles pour qui l'injonction à sa souvenir (Zokhar) était une forme élémentaire de résistance et qui se donna pour nom de code "Oyneg Shabes" : "Joie du sabbat", en hébreu.Si Ringelblum et sa famille périrent en mars 1944, comme la majorité des quelque soixante membres de ce réseau — historiens, sociologues, économistes, éducateurs, écrivains, poètes, en sorte qu'aucun domaine de la vie ne soit ignoré —, le groupe réussit à travailler d'arrache-pied jusqu'au printemps 1943, pour écrire la chronique de la disparition de la communauté yiddish.
Sentant l'imminence d'une fin proche, les archivistes réussirent à cacher des milliers de documents dans des bidons de lait ou des boîtes en fer-blanc avant de les enterrer.Servi par un talent de conteur qui n'est pas sans rappeler celui des Disparus, cet ouvrage est sans conteste un des livres les plus importants sur la Shoah à côté de ceux de Hilberg et de Friedländer. Car au-delà de l'histoire magistrale d'une famille, d'un historien et d'un groupe, au-delà d'un tableau de la culture yiddish et de son inscription dans la culture polonaise et russe de l'époque, c'est véritablement l'histoire de l'Holocauste vécue par ses victimes contemporaines qu'offre ce livre.

 

Samuel D. Kassow est spécialiste de l’histoire russe et polonaise moderne. Excellent connaisseur du yiddish, il s’est également imposé depuis une dizaine d’années comme l’un des meilleurs connaisseurs des sources yiddish de l’Holocauste.

 

Qui écrira notre histoire ? Les archives secrètes du Ghetto de Varsovie

Par Samuel D. Kassow, traduit (anglais) P.E. Dauzat, Editions Grasset

608 pages – 25 euros – ISN 978-2-246-74691-1

 

*********

 

 

A la suite de l’Affaire Dreyfus, un nombre croissant de Juifs français ont commencé à remettre en question la définition de leur judaïté dans une société où ils bénéficiaient d’une émancipation politique complète.
L’auteur explore cet essor culturel, que les contemporains eux-mêmes désignaient par le terme de « réveil juif », caractérisé par de nombreux débats entre divers groupes : religieux et laïques, orthodoxes et libéraux, sionistes et assimilationnistes. A travers son analyse de la vie associative, de la presse et de la littérature juive en France entre 1900 et 1932, l’auteur montre que pour cette génération de Juifs français, il s’agissait de trouver de nouveaux moyens d’être « à la fois Juifs et Français ».
Cette quête identitaire a aussi contribué à la reformulation du concept d’identité française.

 

Heureux comme un Juif en France. Intégration, Identité, Culture 1900-1932

par Nadia Malinovich - Editions Honoré Champion

328 pages - 68 euros - ISBN 978-2-7453-2010-4

  

*********

 

Suzanne et Francesca Abraham sont les dernières descendantes d'une grande famille sépharade.
Pourtant, elles ne s'intéressent aucunement à leurs racines juives. Lorsque leur grand-mère Catherine da Costa, une riche new-yorkaise, apprend qu'elle va mourir, elle constate avec une profonde tristesse que les traditions de famille ne lui survivront pas. Son ancêtre de la Renaissance, Dona Gracia Mendes, lui apparaît alors. Délire de femme malade ou fantôme du passé ? Avec un regain d'espoir, Catherine lance ses petites filles sur les traces d'un manuscrit écrit par Dona Gracia dont les pages sont dispersées à travers l'Europe (Londres, Cordoue, Gibraltar, Venise...).
Cette quête transportera les deux soeurs à l'époque de l'Inquisition, sur les pas d'un des personnages historiques les plus fascinants du XVIe siècle. Leur vie en sera à jamais transformée.

 

Naomi Ragen est l'auteur de huit romans à succès, traduits en huit langues et d'une pièce commandée par le théâtre national israélien Habima.
En 2002, elle reçoit le Prix du Président de l'Etat d'Israël pour sa contribution à la littérature.

 

 

*********

 

Le fantôme de Doña Gracias Mendez

Par Naomi Ragen, traduit (anglais) par V. Perl-Moratis – Editions Yodea

528 pages – 21 euros – ISBN 978-2-914-08466-6

 

*********

 

Vigoureux appel à l'unité entre juifs et gentils comme condition à la mission chrétienne, la Lettre aux Romains de Paul est à même de fonder de nouvelles relations entre juifs et chrétiens.
L'analyse exégétique de l'ensemble de la Lettre aux Romains permet à l'auteur de montrer que pour Paul, apôtre des gentils, Israël a toujours un rôle clef. Paul a-t-il été cependant entendu dans l'histoire ? Le rapport à la tradition pesant d'un grand poids dans le dialogue judéo-chrétien, M.-H. Robert explore la réception diversifiée de Rm 9 - 11 au fil des siècles et dans différents contextes confessionnels.
Entre ignorance envers Israël, déni, refoulement, intérêt, bienveillance, débats, engouements, la gamme est large. Au xxe siècle, les Églises ont promu un nouveau regard sur Israël, mais dans les discours et les priorités, la mission se passe du rapport à Israël. Pourtant, bénéficiant de l'appel sans repentance de Dieu (Rm 11,29), Israël a une mission particulière dans le monde, que l'Église rejoint, dans le cadre d'une mission commune, par sa propre mission.
Fruit d'une thèse novatrice, le livre ouvre des perspectives très stimulantes pour la missiologie.

 

Marie-Hélène Robert, agrégée de lettres modernes, docteur en théologie, enseigne la missiologie à la faculté de théologie de Lyon (Ucly).
Religieuse de l'Institut missionnaire Notre-Dame des Apôtres, elle est aussi vice-présidente de l'Afom, engagée dans l'Ajrf et membre du comité de rédaction de Spiritus.

 

Israël dans la mission chrétienne. Lectures de Romains 9-11

Par Marie-Hélène Robert – Editions Cerf

320 pages – 22 euros – ISBN 978-2-204-09374-3

 

*********

 

Est-il permis de porter un regard critique sur l'islam ? A-t-on le droit de douter que le Coran puisse être une source de sagesse ? Peut-on s'interroger sur le fait que la morale de toute une communauté soit fondée sur les paroles et les actes d'un Prophète dont la biographie est remplie de violence ? Née en Syrie, Wafa Sultan a subi les lois de l'islam pendant de nombreuses années.
Puis, petit à petit, elle s'en est libérée, jusqu'à choisir l'exil. Elle s'est alors crue autorisée à affirmer sur la chaîne de télévision arabe Al Jazeera que l'islam n'était pas une religion de tolérance. Que c'était au contraire une religion de peur et de haine, et, en particulier, de haine des femmes. Cette opinion lui a immédiatement valu d'être menacée de mort, sans que cela n'entame en rien sa détermination.
Par deux fois encore elle a pu exprimer son point de vue avant d'être interdite d'antenne. Ce livre est avant tout celui d'une femme courageuse qui, un jour, a décidé de faire le procès de son Dieu et qui n'hésite pas à jeter un éclairage cru sur les dérives totalitaires d'une religion qu'elle considère aujourd'hui comme une survivance de temps barbares. Et plus rien ne saurait l'empêcher de dire sa vérité.

 

Wafa Sultan est née en 1958 en Syrie. En 1979, alors qu'elle est étudiante en médecine à l'université d'Alep, elle assiste à l'assassinat de son professeur par les Frères musulmans. Elle est ensuite confrontée, en tant que gynécologue. au calvaire des femmes musulmanes. Ces événements la marqueront à jamais et feront vaciller sa loi. En 1989, elle s'expatrie aux Etats-Unis où elle s'installe bientôt comme psychiatre. En février 2006. son intervention sur Al Jazeera la propulsera au rang de célébrité mondiale.

Elle ose dire tout ce que les Musulmans ne veulent pas entendre sur leur religion

 

 

L’islam en question.

Par Wafa Sultan, traduit (anglais) par Alina Levris – Editions H&0

240 pages – 18,50 euros – ISBN 978-2-845-47236-5

 

*********

 

Il lui aura fallu attendre le très grand âge pour rencontrer enfin en lui-même cet enfant rieur qu'il aurait pu être si les circonstances, deux guerres, et quantité d'incertitudes écrasantes pour sa jeunesse, avaient rendu cela possible.
A tant d'années de distance, afin de ne pas imposer au personnage principal son "moi actuel, qui depuis lors a tant vécu", il s'agit pour lui de ré-imaginer à partir des souvenirs. Voilà pourquoi ce livre est à lire comme le roman des commencements d'une vie, dans une société désormais lointaine : un monde plus paysan qu'urbain, fait de grandes maisonnées, de vastes parentèles, de fermes et de terres et de chevaux, mais aussi de règles strictes, de droits et devoirs inégalement partagés entre les sexes, de profond respect pour les lois, les hiérarchies...
et de tentatives de révolte. Tout en chapitres courts composés avec vivacité, dans l'écriture si transparente et sereine qui, alors, ne lui était pas encore advenue, Henry Bauchau raconte ici (de 1913 à 1940) une partie importante de "son époque". Et lui qui a longtemps cru qu'il deviendrait un "homme d'action", lui qui a si tardivement rencontré sa vraie vocation d'écrivain puis la notoriété littéraire, lui qui, pour tant de lecteurs, depuis longtemps fait figure de vieux sage, prend un visible et malicieux plaisir à redessiner les péripéties dangereuses et les courants contraires dont a fini par s'affranchir l'enfant rieur.

 

L’enfant rieur

Par Henry Bauchau – Editions Actes Sud

334 pages – 22 euros – ISBN 978-2-330-00135-3

 

Et, du même auteur, chez le même éditeur

 

Henry Bauchau, psychanalyste, poète, dramaturge, essayiste, romancier, est l’auteur d’une des œuvres les plus marquantes de notre temps.
Il vit à Louveciennes. En mars 2009, Actes Sud a publié sa Poésie complète et en mars 2010, un nouveau volume de son journal, Dialogue avec les montagnes (1968-1971). En 2008, Le Boulevard périphérique (repris en Babel, n° 372) a obtenu le prix du Livre Inter. Son dernier roman, Déluge, a paru en mars 2010.

 

Tentatives de louange

64 pages – 9 euros – ISBN 978-2-30-00198-8

 

*********

 

Mais dans quel temps était-elle, elle ? Quelle heure vivait-elle ? Proches, infiniment proches étaient ces maisons et ces villages et ces boutiques où les gens faisaient leurs courses.
Elle en happait un au passage, une silhouette tellement anonyme que c'était justement celle qu'elle choisissait : cet homme avec un grand panier, dédaigneux de l'autocar qui passait à côté de lui, l'autocar charriant pourtant la douleur muette d'une femme qui menait une entreprise folle partie sur les traces de son mari mort venue peut-être jusqu'ici pour lui tendre la main dans l'espoir fou, insensé de le ramener à la vie, telle - en inversant les rôles - une Eurydice son Orphée.

 

Françoise.Henry a déjà publié huit romans dont La lampe (Editions Gallimard, 2003) et Le rêve de Martin (Editions Grasset, 2006) qui a obtenu le prix Marguerite Audoux.

 

Plusieurs mois d’avril

Par François Henry – Editions Gallimard

144 pages – 13,90 pages – ISBN 97 8-2-07-013478-6

 

Et, chez Gallimard Jeunesse

 

Que proposer aux lecteurs débutants ? Que lire après Harry Potter ? Quels livres peuvent déclencher l'envie de lire ? Que conseiller à un passionné de lecture ? De présentation claire et dynamique, cet ouvrage est conçu pour permettre aux parents, aux grand-parents ou aux professionnels d'accompagner chaque jeune lecteur dans cette belle aventure qu'est la lecture.
En partant des besoins et des attentes des jeunes, il propose des parcours de lecture variés, en fonction de l'âge, des genres préférés (Fantasy, Fantastique, Roman policier ou Science-Fiction), des thèmes de prédilection ou de l'envie du moment (aventure, récits de vie, histoire...). Avis critiques, portraits d'auteur et de lecteurs, présentation des maisons d'édition, ou encore choix de livres à offrir, complètent l'ouvrage.
Ce guide est l'outil incontournable de ceux qui souhaitent trouver des livres qui plairont aux enfants ou aux adolescents

 

Tony Di Mascio est bibliothécaire. Il accompagne les jeunes et les parents dans leurs lectures depuis près de 20 ans. Également formateur, il a été directeur de l'association Lecture Jeunesse spécialisée sur les publics adolescents, et a travaillé au sein du centre de ressources Livres au trésor situé en Seine-Saint-Denis. Il est un collaborateur régulier de la Bibliothèque nationale de France - Centre national de la Littérature pour la Jeunesse.

 

Je cherche un livre pour un enfant. Le guide des livres pour les 8/16 ans

Par Tony di Mascio

144 pages – 19,50 euros – ISBN 978-2-07-064350-9

 

 

*********

 

Trois livres, des Editions Nathan, pour initier les enfants à l’art

 

Un livre à customiser pour réaliser ses rêves d'artiste.
Une foule d'activités : Peux-tu essayer de dessiner le sourire de Mona Lisa ? Et si tu changeais ces formes en personnages ? Dessine et colorie ce que tu as dans ta poche. Avec des informations sur les techniques des grands maîtres et leurs astuces pour progresser.

 

Mon book d’artiste

Par Marion Deuchars

223 pages – 16,50 euros – ISBN 978-2-09-253532-5

 

Attention, ce livre n'est pas comme les autres ! Il n'attend que toi, tes crayons et ton imagination pour devenir ton oeuvre, pour devenir unique...
L'illustrateur Stéphane Nicolet t'accueille dans son atelier. C'est avec lui que tu vas créer ce livre. Tu verras, il a beaucoup de talent et d'humour ! Au Fil des pages, il te dévoile ses trucs de pro et il te propose de compléter, en variant les techniques, une cinquantaine de scènes qu'il a imaginées pour toi. Approprie-toi ce livre et, surtout, amuse-toi !

 

Stéphane Micolet vit à la campagne avec tous ses enfants, ses abeilles et ses poules, Il dessine beaucoup dedans, un peu dehors et pas mal aussi dans les écoles, où il propose des ateliers.
Il a déjà illustré plusieurs romans et documentaires pour la jeunesse. Avec ses copains, il conçoit des affiches et des logos : ils font croire à tout le monde que c'est du travail!

 

Ton livre à dessiner

Par Stéphane Nicolet et toi

80 pages – 15,9à euros – ISBN 978-2-09-253459-5

 

Et,

 

Marie Sellier a été journaliste pendant plusieurs années avant de se tourner vers l'édition.
Voilà maintenant plus de vingt ans qu'elle explore, en direction des jeunes, un champ vaste comme le monde, l'art sous toutes ses formes, avec un enthousiasme qui ne se dément pas. Elle a écrit une bonne soixantaine de livres et créé quatre collections: "L'Enfance de l'art", "Mon petit musée" aux éditions de la Réunion des musées nationaux, "Des mains pour créer" chez Paris Musées, "Entrée libre" aux éditions Nathan.
Ses livres sont traduits dans de nombreuses langues.

 

Mes 10 premiers tableaux

Par Marie Sellier

48 pages – 13,90 euros - ISBN 978-2-09-253460-1

 

 

*********

 

La lecture des oeuvres peintes nous permet de réfléchir indéfiniment sur les coutumes, sur les modes de vie, sur les canons de la beauté, sur la représentation du réel, sur l'Art et son rayonnement culturel.
Dans ce beau livre illustré, nous allons découvrir, chronologiquement, depuis les peinture rupestres datant du néolithique, en passant par la Renaissance et jusqu'à nos jours, les tableaux les plus célèbres de l'Histoire de l'Art (ou les redécouvrir).L'auteur nous laisse observer la délicatesse des Vierges de Fra Angelico, les clairs obscurs de Georges de La Tour, les Vanités de Hans Holbein, la dématérialisation du paysage chez Cézanne, le plaisir de vivre exprimé par Renoir, et la mélancolie dans l'oeuvre de Hopper, et notre regard se promener dans l'oeuvre, puis il nous emmène au-delà du tableau lui-même, retraçant l’histoire de ces 62 tableaux qui ont marqué l’Histoire de l’Art par leur esthétique, leur mystère, leur signification symbolique.
L'auteur pose une question qui éveille la curiosité et répond en pointant des détails qui mettent en évidence l'intérêt de l'oeuvre, son originalité, explique pourquoi elle a marqué l'histoire de la peinture, dans un style abordable par les plus jeunes. Ces 62 oeuvres racontent toujours plusieurs histoires : celle du peintre, celle des personnages et celle des objets représentés. Sur le ton humoristique et léger qu’on lui connaît, Korkos fait revivre ces peintures célèbres, révélant leurs secrets, attirant nos regards sur des détails que l'on ne remarque pas du premier abord: un petit chef d'oeuvre de curiosité !

 

Alain Korkos écrit des nouvelles, des romans, anime des ateliers d'écriture et d'illustration et fait de conférences d'histoire de l'art.
Il est l'auteur du Livre des qui, du livre des C'est quoi, du Livre des si et Sang pour sang vampires. Il vit au Perreux.

 

Petites histoires de chefs-d’œuvre

Par Alain Korkos – Editions De La Martinière Jeunesse

148 pages - 19,90 euros – ISBN 978-2-7324-4586-1

 

 

*********

 

 

 

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -