Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Nous commémorons, cette année, le cinquantième anniversaire de la disparition de Pierre Benoit (11 avril 2012)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Nous commémorons, cette année, le cinquantième anniversaire de la disparition du'n grand romancier, Pierre Benoit.
 
Grnd voyageur, auteur fécond, séducteur impénitent, Pierre Benoit a chanté la Femme en quarante trois romans. Dans tous ces livres, le nom de chacune de ses héroïnes débute par la lettre A.
 
Albin Michel édite à nouveau trois de ses livres ainsi qu'une biographie et offre, en hommage à cet immense écrivain, un carnet, "Pierre Benoit l'étonnant voyageur".
 
" Jacques serait de retour dans un an, en janvier, février tout au plus.
Au printemps de 1881, tous deux seraient, sans aucun doute, mariés. Au printemps de 1881, Jacques de Saint-Selve était en effet marié, mais il n'avait pas épousé Mademoiselle de La Ferté. " Quand Jacques de Saint-Selve meurt subitement, sa riche et jolie veuve s'installe dans la maison familiale, proche de celle d'Anne de La Ferté. Une amitié ambigüe naît entre les deux jeunes femmes. Mais Anne la bafouée n'a rien oublié et prépare sa vengeance...
Une des grandes oeuvres de Pierre Benoit. Un huis-clos quasi mauriacien au coeur d'une région marécageuse des Landes, sauvage et hostile, magnifiquement décrite.
 
Né à Albi en 1886, fils d'un colonel originaire des Landes, Pierre Benoit vécut une partie de son enfance au Maghreb.
Marqué par la Grande Guerre, il publie en 1918 son premier roman Koenigsmark, succès confirmé un an plus tard par L'Atlantide, grand prix du roman de l'Académie française. Romancier fécond, ce grand voyageur publiera par la suite pratiquement un livre par an (dont plusieurs seront adaptés au cinéma), jusqu'à sa mort à Ciboure le 3 mars 1962. Aventures, érotisme, suspense, exotisme... les romans de Pierre Benoit célèbrent toujours les femmes que ce grand séducteur a adoré.

Il sera élu à l'Académie française en 1931. Frédéric Vitoux, le préfacier, est écrivain. Il s'est notamment illustré dans les domaines du roman, de la biographie, de la critique littéraire et cinématographique. Parmi ses livres, on trouve des études sur Venise, Rossini, Louis Ferdinand Céline et un amour fervent pour les chats. Maurice Thuillière est professeur et vice-président de l'Association des Amis de Pierre Benoit
 
Mademoiselle de la Ferté
300 pages - 19 euros - ISBN 978-2-226-24003-3
 
 
"Voilà ! J'ai relu Axelle, j'ai renoué avec cette héroïne et ne saurais trop vous engager à faire de même.
Axelle est avant tout une apparition. Elle circule dans les corridors glacés du château de Reichendorf, elle se détache au loin sur la lande que survolent les canards sauvages. Elle est une illusion de beauté, de réconfort, de sensualité. Pour elle, on aurait voulu, comme Dumaine, le sous-officier français, rester prisonnier pour l'éternité... On s'enfonce dans les romans de Pierre Benoît à la façon dont, le soir venu, on se glisse sous ses couvertures, au fond d'un lit douillet.
On est heureux. On a la nuit devant soi. Ils ne sont pas si communs les livres qui ont le privilège de nous rendre heureux !", Frédéric Vitoux, de l'Académie française.
 
Axelle
400 pages -- 19 euros - ISBN 978-2-226-24001-9
 
 
 
Dans les années 20, le capitaine Lucien Domèvre est muté au 2e Bureau de Beyrouth.
Habitué à la vie spartiate du désert, le jeune officier est happé par un tourbillon de mondanités. Dans les cercles très fermés de cette ville cosmopolite, il croise une troublante comtesse anglaise, Athelstane Orloff, veuve d'un diplomate russe. Elle s'identifie à une célèbre aventurière anglaise du début du XIXe siècle, Lady Stanhope, au point d'habiter, comme elle, une forteresse inaccessible dans les montagnes.
Fou amoureux, Lucien sacrifiera tout à cette femme fatale: sa fiancée, sa fortune, et surtout, son honneur. Pierre Benoit, qui a traité régulièrement dans ses romans de la domination masculine, montre ici une situation inversée : une femme totalement dénuée de scrupules, avide de pouvoir, de luxe et de plaisirs, qui se joue des hommes.
 
La châtelaine du Liban
320 pages - 19 euros - ISBN 978-2-226-24002-6
 
sa biographie, écrite par un spécialiste
 
50 ans après sa mort, l'auteur de L'Atlantide reste, pour la majorité des lecteurs, un écrivain mythique.
Célèbre dès la publication de son premier roman, président de la SGDL, académicien à 45 ans, il connut toutes les gloires et la déchéance suprême lorsqu'il fut injustement jeté en prison en 1944 pour " collaboration avec l'ennemi ". Reporter passionné, journaliste prophétique, voyageur invétéré, il fit 5 tours du monde, romancier du bonheur et séducteur, il écrivit des dialogues de films, des opérettes, des nouvelles, plusieurs centaines d'articles.
A Cocteau qui lui disait qu'il avait " le génie de l'imprévu ", il répondait que " le devoir d'un romancier, c'est d'être de son temps". Le XXème siècle et ses soubresauts lui donnèrent, ô combien, l'occasion d'être ce romancier paradoxal dont cette biographie retrace le destin.
 
Pierre Benoit, le romancier paradoxal
par Gérard de Cortanze
560 pages - 25,40 euros - ISBN 978-2-226-24015-6
 
et un carnet offert par l'éditeur :
 
Romancier prolifique, grand voyageur, amoureux des femmes, Pierre Benoît (1886-1962) a souvent été considéré seulement comme un auteur de romans d'aventures.
Mais L'Atlantide, son succès le plus important, adapté à de nombreuses reprises au cinéma, cache quarante autres romans dans lesquels il se révèle être un conteur exceptionnel s'amusant à perdre le lecteur dans les bras de ses fatales héroïnes : Antinéa, Aurore, Apsara ou Aïno... La vie de Pierre Benoît fut elle-même un roman : sa jeunesse itinérante sur les bords de la Méditerranée, son succès littéraire international, ses voyages autour du monde, ses maîtresses (et son faux enlèvement pour leur échapper !), ses frasques, sa fracassante démission de l'Académie française...
tout, jusqu'à sa propre mort, aura été romanesque. A l'occasion du cinquantième anniversaire de sa disparition, ce livre se propose de retracer en images les grands moments de sa vie ou plutôt de ses vies. Un beau livre au format d'un carnet de voyage, le parcours en images d'un très grand romancier aux visages multiples.
 
Stéphane Maltère est professeur de Lettres modernes à Clermont-Ferrand et publie régulièrement des articles dans les Cahiers de l'Association des Amis de Pierre Benoit.
Avant-propos de Francis Esménard, Président des éditions Albin Michel et filleul de Pierre Benoit.
 
Pierre Benoit l'étonnant voyageur.
par Stéphane Maltère
112 pages - ISBN 978-2-226-23920-4

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -