Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

De belles lešons d'espoir (27 juin 2012)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


 
Liliana Treves Alcalay est une immense chanteuse. Sa voix limpide la classe parmi les interprètes majeurs des romances juives en général, judéo espagnoles en particulier.
Elle ajoute, depuis quelques années, une nouvelle corde à son magbifique archet, l'écriture.
 
Elle nous livre, chez l'ami Daniel Vogelman, l'enthousiaste responsable de La Giuntina, à Florence, deux ouvrages.
 
Dans Canti delle Diaspora (Chants de la Diaspora) remplit un rôle important d'historienne. Elle nous explique la musique juive en générale et s'attarde tant sur le romancero judéo-espagnol que l'ashkénaze.
Dans la seconde partie, elle nous donne les paroles des morceaux qu'elle interprète, de sa voix superbe, magistralement.
 
Dans le CD qui accompagne le livre, au travers de  27 chants traditionnels en judéo-espagnol, en yiddish et en hébreu, Liliana revisite notre patrimoine artistique.
 
Canti della Diaspora, un livre avec un CD
72 pages - 18 euros - ISBN 978-88-8057-421-7
 
Liliana nous invite à découvrir, à travers son regard d'enfant, sa saga familiale. Nous sommes au lendemain de la guerre. Après une fuite à travers les montagnes, la famille Treves se réfugie en Suisse en 1943.
Liliana nous raconte les difficultés auxquelles la famille - comme tant d'autres familles italiennes - doit faire face : la faim qui les tenaille, le froid qui les paralyse et l'horreur des récits des rares rescapés de la Shoah.
 
Elle nous parle de la découverte de la musique où elle peut enfin s'exprimer et s'accpomplir.
 
Un livre fort et tendre, pudique où l'espoir affleure à chaque page.
 
Un pollo di nome Kashèr. Ricordi del dopoguerra
200 pages - 13 euros - ISBN 978-88-8057-338-8
 
Ces deux ouvrages sont disponibles à la Giuntina, Florence, info@giuntina.it
 
 
*********
 
Afin de répondre aux demandes de ses petits-enfants, comme de ses enfants et neveux, Giorgio Alcalay, nous livre, en pieux devoir, dans un livre qu'il m'a fait l'amitié de m'offrir, l'histoire de sa famille, une histoire qui débute à Sofia, continue en Turquie et, dans la Tel Aviv sous le mandat britannique et qui se pose, en 1947, en Italie.
 
A travers cette transmission et ce magnifique exemple d'amour filial, Gorgio ALcalay nous offre une belle leçon de vie, un formidable hymne d'espoir.
 
Lontano da Sofia. Sofia-Istanbul-Tel Aviv-Milano
De Giorgio Alcalay
70 pages - Editions de l'auteur
 
*********

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -