Accueil - sefarad.org
Loading

Moïse Rahmani

Juifs et Musulmans (29 janvier 2014)

    MENU    

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Série documentaire de Karim Miské
Film écrit par Karim Miské, Emmanuel Blanchard et Nathalie Mars
Animation de Jean-Jacques Prunes
Avec la voix de Nathalie Richard
Direction éditoriale : Sylvie Jézéquel
France, 2013, 4 x 52 mn
Coproduction : ARTE France, Compagnie des Phares et Balises, France Télévisions (France 3 Corse Viastella), Vivement Lundi !, Pictanovo

Où l’on retrace la naissance de l’islam et sa conquête en un siècle d’un territoire s’étendant de la Perse à l’Espagne. Quelle a été la place des millions de non-musulmans dans cet empire ? Pour les polythéistes, c’est la conversion ; pour les peuples du Livre, juifs et chrétiens, le statut de "dhimmi", qui les détermine inférieurs, mais leur confère une protection plus ou moins généreuse selon les lieux, et leur permet de pratiquer leur religion.

Dès l’avènement de l’islam, le sort des musulmans et des juifs a été étroitement lié, mais un peu plus d'un siècle de conflit a suffi à occulter dans les mémoires treize siècles d’une histoire commune souvent pacifique et parfois harmonieuse. Elle commence dans la péninsule Arabique, où l’islam voit le jour au VIIe siècle, par la parole et l’enseignement de son fondateur, Mahomet, et se poursuit à Jérusalem, où, au XIIe siècle, le conquérant Saladin respectera églises et synagogues, durant le mythique âge d’or du royaume d’al-Andalus (711-1492) et dans la Maison judéo-musulmane de la sagesse fondée à Bagdad par la dynastie abbasside…Jusqu’à la rupture violente du XXe siècle, les deux religions n'ont cessé de dialoguer, non sans épisodes douloureux, comme le massacre de Grenade, en 1066, durant lequel la population juive est décimée par ses voisins musulmans. Le judaïsme a ainsi fortement inspiré Mahomet, qui en reconnaît les prophètes ? Ibrahim (Abraham), Moussa (Moïse) ou Joseph (Youssef). Trois siècles plus tard, c’est sous l’influence des penseurs musulmans que le rabbin Saadia Gaon proposera une interprétation de la Thora puisée dans la philosophie grecque.

De 610 à nos jours, de l’Arabie au Proche-Orient en passant par l’Empire ottoman, l’Andalousie et le Maghreb, cette histoire complexe et méconnue est racontée chronologiquement, avec une fluidité qui n’exclut pas le sens du détail. Un passionnant voyage dans le temps, porté par les explications, savantes mais toujours accessibles, de plus de trente chercheurs venus de différents pays, par des séquences d’animation originales et par des archives photographiques et filmiques d’une grande force.
 
 
 
En quatre heures, le documentaire d’Arte nous découvre quatorze cents ans d’histoire commune, conflictuelle et complémentaire entre Juifs et Musulmans. De l’avènement de l’islam en Terre sainte, où cohabitaient jusqu’alors tribus juives et chrétiennes, à l’âge contrasté mais fécond d’Al-Andalus qui vit se côtoyer les trois grands monothéismes, aux turbulences de la Renaissance européenne qui aboutirent à l’antagonisme du sionisme et des nationalismes arabes, les destins de ces deux peuples s’entrecroisent et s’entrechoquent. Anthropologues, historiens, politologues : des dizaines de spécialistes de tous horizons commentent cette traversée des temps et des espaces arabo-juifs, en faisant une aventure objective et édifiante. Au lendemain de la fondation d’Israël, dans les affres du terrorisme et des échecs diplomatiques, quel espoir reste-t-il à la paix dans un Moyen-Orient séculairement déchiré ? En nous immergeant dans les richesses et les traumatismes du passé, l’œuvre illustrée de Karim Miské évoque les pistes et les périls de la fraternité présente et future. Une expédition à ne pas manquer.
Dommage que la présentation de cette histoire ait été biaisée
 

 
*********

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -