Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Ah, ce désir de désinformer qui vous titille si délicieusement... Lettre du 15 septembre 2006 au Vif l'Express

    MENU    

 

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Habitants du Biafra, vous pouvez mourir en paix ! Ce n'est pas le Vif L'Express qui s'intéressera a vous ! Pas un mot, encore, dans la livraison hebdomadaire du 15 au 21.

Par contre, Israël, encore et toujours.

Dans un article signé Cédric Gerbehaye (avec des photos en noir et blanc rendant les illustrations plus dramatiques - ce sont les seules photos "modernes" en noir et blanc, ça frise la manupilation ! ) une phrase (enfin une plus choquante que les autres) démontre la désinformation perverse : "Engagéee officiellement pour obtenir la libération du caporal Guilad Shalit, enleve par un commando palestinien, et pour faire cesser les tirs de roquettes sur Israel, ..;"

Je ne saisis pas le pourquoi du "officiellement" ? N'est-ce donc pas parce que le soldat a été enlevé (en territoire israélien ce que le journaliste se garde bien de dire !) et que les Palestiniens tirent sur Israël ? Que nenni, que nenni !

Mais non, bien sur ! Mr Cédric Gerbeyage, dans le secret des dieux, a la réponse : Israel veut réoccuper Gaza....
Encore un peu et on lira peut-être que c'est Tsahal qui s'est enlevé son propre soldat et que c'est encore Tsahal qui tire sur ses civils ...

et dans le pavé qui illustre la photo des Chinois "faisant place nette au Sud Liban", ça continue sous la signature de Jacques Gevers qui écrit "Car le travail ne manque pas : aux milliers de mines posées par l'armée israélienne pendant sa longue occupation du Sud-Liban (de 1978 a 2000") ... Mais qu'on fait les Libanais entre 2000 et 2006 ? Attendre que les mines poussent pour en cueillir les fruits !

et JG pousse un peu plus loin dans un pavé consacré à l'Union nationale entre l'AP et le Hamas "Plusieurs pays européens ont déjà émis des signaux positifs quand à une reprise de l'aide, qui reste cependant subordonnée à une reconnaissance d'Israël par le Hamas. Ce qu'il refuse encore, tout en manifestant quelques signes d'ouverture. Encore insuffisants selon Jérusalem et Washington". Hou les mauvais ! ces Israéliens et ces Américains.

Une question, Mr J.G., quels signes ?

Ah, ce désir de désinformer qui vous titille si délicieusement...

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -