Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Des voisins diaboliques ! Lettre à Nice-Main du 23 novembre 2006

    MENU    

 

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Monsieur le Redacteur en Chef,

Je passe fréquemment par Nice et me réjouis chaque fois de lire Nice-Matin. Par son approche équilibrée des problèmes du Moyen-Orient, ce journal apporte plus d'impartialité dans l'information que les nouvelles vehiculées par les quotidiens français.

C'est pourquoi j'ai été choqué de lire, dans l'éditorial de Marc Chevanche de Nice Matin de ce jeudi 23 novembre 2006 titré "Le crime profite-t-il vraiment à la Syrie", (page 25 de la version papier et page 6 de l'essentiel de l'information au http://www.nicematin.fr/essentiel_quotidien.php# ), la phrase suivante :
"...bref à ne pas laisser en paix ce petit pays qui tient lieu de champ de manoeuvres à ses diaboliques voisins. »

Sauf erreur, le Liban est bordé au Nord et à l'ouest par la Syrie et au Sud par Israël.

Israël serait donc un des "diaboliques" voisins du pays des cèdres.

Est-il considéré comme "diabolique" parce qu'il aspire simplement à vivre en paix et en sécurité ?
Est-il considéré comme "diabolique" parce qu'il agit en état de légitime défense contre le Hezbollah qui kidnappe ses soldats et qui maintient un état de guerre permanent a sa frontière Nord. Le Hezbollah qui une organisation terroriste, un état dans l'état qui cherche à déstabiliser le Liban.

La Syrie des Assad est derrière tous les meurtres qui ensanglantent le Liban, derrière toute la tragédie qui endeuille ce pays depuis des décennies. La Syrie ne considère-t-elle pas le Liban comme partie intégrante de la "Grande Syrie", n'a pas reconnu Beyrouth et n'entretient pas de relations avec lui.

Alliée de Téhéran, elle cherche, via Liban (et Hamas) interposées, à déstabiliser la région.

Voisins diaboliques ne mérite pas le pluriel mais doit se mettre au singulier. Le seul voisin diabolique du Liban est la Syrie et le seul allié d'un Liban interconfessionnel et laïque est Israël.

N'oublions pas que, pour le monde musulman, Israël et le Liban sont deux cancers car non islamiques et, pour Israël et la minorite chrétienne libanaise, deux entités démocratiques et tournées vers la laïcité.

Il ne faut pas l'oublier et je regrette que Nice Matin, mon journal qui respire le soleil, la chaleur et l'été (même en hiver) se trompe à ce point.

Veuillez agréer, Monsieur le Rédacteur en Chef, l'assurance de mes sentiments attristés.

Moise Rahmani
Ecrivain

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -