Accueil - sefarad.org

Moïse Rahmani

Lettre du 29 août au Soir de Bruxelles

    MENU    

 

SEFARAD.org
Moïse
Billet humeur
Ouvrages
Livres
Réaction
Belsef
DONS

Page PRECEDENTE


Messieurs,

Je suis surpris de lire dans la carte blanche "Des "immigrés" nationalistes sur des listes démocratiques",signée par Alexandre Vick, de RésistanceS, parue dans votre édition du 26 (elle se trouve au http://www.resistances.be/carteblanche.html), le passage suivant :

"Au sein de la communauté juive, la fraction sioniste ouvertement d'extrême droite s'active de plus en plus elle aussi. Dans des manifestations publiques, des propos racistes ou islamophobes circulent. Une convergence se fait jour entre des publicistes d'opuscules d'extrême droite et des intellectuels juifs d'ultradroite. Ensemble, ils développent stratégiquement la même rengaine propagandiste basée sur la ''théorie du complot'', ici en l'occurrence une pseudo alliance généralisée entre l'extrême gauche, l'extrême droite antisémite et les islamistes terroristes ! Grâce à la culture de ce spectre inventé, à Anvers, des Juifs votent dorénavant pour le VB, parti pourtant fondé par des néonazis et des antisémites !"

Je suis choqué par ces propos outranciers. Je suis sioniste, je combats, comme tout démocrate, l'islamofascisme et force m'est de constater cette alliance de fait entre extrême gauche et islamistes. D'ailleurs un écrivain francais, Alexis Lacroix, reprend comme titre de son livre la phrase désormais célèbre : « Le socialisme des imbéciles: Quand l'antisémitisme redevient de gauche:/B> » Ce constat n'est pas nouveau, le social démocrate August Bebel 1840-1913, déclarait, souvent, que «l'antisémitisme est le socialisme des imbéciles et Martin Luther King ajoutait que l'antisonisme est la forme ultime de l'antisémitisme.

Cette théorie du complot, c'est celle que la gauche voit dans l'alliance israélo-américaine. Alexandre Vinck, qui a la mémoire courte et selective, la détourne allègrement en l'imputant, maintenant, aux sionistes et à l'extrême-droite. Je crois qu'il existe une alliance entre islamistes et extrême-gauche, que ceci ne remonte pas à aujourd'hui : le détournement de l'Airbus sur Entebbe (Palestiniens et extrême-gauche allemande), l'attentat de Lod, terroristes japonais, le massacre des Jeux olympiques de Munich (avec l'aide de la fraction armee rouge) en sont les preuves. Que de terroristes de gauche se sont entraînés dans les camps de feddayine en Syrie, Irak, Libye...

Je serai curieux de connaître quels sont ces "intellectuels juifs d'extrême-droite'" dont parle A. Vinck- et de savoir dans quelle manifestation publique (je ne mets même pas manifestation au pluriel !), des "propos racistes ou islamophobes circulent". Par contre, dans les manifestations de l'extrême-gauche (pour ne pas dire de la gauche, simplement) et pro-palestiniennes (sinon islamistes) des "Morts aux Juifs" ont été souvent entendus. Quelle a été la réaction de ResistanceS ? Mr Vinck les a-t-il dénoncés ?

Je dois signaler à Mr Vinck que tant le VB que le FN ont été - et sont toujours - dénoncés et stigmatisés par le judaïsme belge, qu'il soit de Bruxelles et d'Anvers. Il n'appuie aucune de ses thèses, les rejette violemment et les combat, comme il a toujours combattu toutes les théories racistes et antisémites.

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2017

Retour au site sefarad.org -